Jump to content

A view to a kill - John Glen - 1985


MartinG
 Share

Recommended Posts

 

 

(tiens Grace Jones a un sgueg géant)

 

 

AKA Bond n°14 AKA Dangereusement votre AKA un film dont on se fout un peu aujourd'hui !

 

Mais j'avais envie de le revoir parceque j'aime bien la chanson, et que je me rappelais qu'il y avait Christopher Walken tout blond et Grace jones. Et ben j'ai eu toutes les peines du monde à le finir, tellement c'est mou et poussif, malgré la beauté de Tanya Roberts (qui ici n'est pas amenée à chevaucher un zèbre) et la présence de Patrick McNee. Sorti de la scène d'intro ou on voit Roger Moore faire du Snowboard et d'une descente des escaliers du Trocadero en voiture, c'est un long tunnel qui s'achève par peut être l'une des scènes finales les plus moisies d'un James bond. Bon puis personnellement Roger Moore c'est pas possible!

 

Bon bref je vais reprendre mon tour du Bond avec confiance pour la suite, parce que je pense que c'est l'un des moins intéressants de la saga !

 

Sinon le clip est bien kitsch ! Je crois qu'on y aperçoit Jean Rougerie qui joue l'inspecteur Aubergine (ah ah ah) dans le film:

fsiBhQ60rJE

Link to comment
Share on other sites

Bourré de défauts (les doublures de Moore sont à ce point visibles que cela vire au je-m'en foutisme décomplexé du monteur.) mais le final sur le golden gate reste un grand morceau de bravoure, sans trucages où l'on frissonne pour les cascadeurs. Le score de John Barry est l'un des meilleurs de la saga.

Roger fait vraiment papy mais a toujours la classe et la voix VF est toujours impeccable. Dans le genre bond moisissant, je préfère 1000 fois celui -ci comparé au tout moisi jamais plus jamais avec sean conney et sa moumouth saint maclou accompagné de la musique d'ascenseur de michel legrand.

 

ROGER MOORE IS JAMES BOND 007 forever

Link to comment
Share on other sites

Bourré de défauts (les doublures de Moore sont à ce point visibles que cela vire au je-m'en foutisme décomplexé du monteur.) mais le final sur le golden gate reste un grand morceau de bravoure, sans trucages où l'on frissonne pour les cascadeurs. Le score de John Barry est l'un des meilleurs de la saga.

Roger fait vraiment papy mais a toujours la classe et la voix VF est toujours impeccable. Dans le genre bond moisissant, je préfère 1000 fois celui -ci comparé au tout moisi jamais plus jamais avec sean conney et sa moumouth saint maclou accompagné de la musique d'ascenseur de michel legrand.

 

 

entièrement d'accord

 

perso c'est le meilleur bond periode moore/glen/maison de retraite

Link to comment
Share on other sites

j'ia l'image nette d'un prologue d'un james bond avec des types déguisés en canards, genre Riri Fifi et Loulou. Avec Roger Moore.

Tu confonds pas plutôt avec l'équipée du canonball ou une merde du genre fire ice and dynamite ou bullseyes ?

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...