Jump to content

Crazy Stupid Love - Ficarra & Requa (2011)


Benj
 Share

Recommended Posts

A tout juste quarante ans, Cal Weaver mène une vie de rêve - bonne situation, belle maison, enfants formidables et mariage parfait avec sa petite amie du lycée. Mais lorsqu’il apprend que sa femme, Emily, le trompe et demande le divorce, sa vie « parfaite » s’écroule. Pire, dans le monde des célibataires d’aujourd’hui, Cal, qui n’a plus dragué depuis des lustres, se révèle un modèle d’anti séduction. Passant désormais ses soirées à bouder tout seul au bar du coin, l’infortuné Cal est pris en main comme complice et protégé d’un séduisant trentenaire, Jacob Palmer. Pour l’aider à oublier sa femme et à commencer une nouvelle vie, Jacob tente de faire découvrir à Cal les nombreuses perspectives qui s’offrent à lui : femmes en quête d’aventures, soirées arrosées entre copains et un chic supérieur à la moyenne.

aDLhjm-0rJQ

 

vu que Nick a insulté ma femme je lui en remet une couche dans le ciboulot pour la peine!!!!!

(ça a l'air bof, merde Steve refait nous des films couillons stp )

mais bon y'a Emma et Marisa

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Je me laisse rarement tenter par les comédies romantiques, mais là je sais pas, le trailer était franchement sympa. Le résultat l'ai autant en vérité...

On sourit beaucoup à défaut de se marrer (la confrontation dans le jardin est quand même un grand moment), et c'est clairement inoffensif (pas niais hein, mais PG-13 quoi...). Maintenant, faut avouer que les 2h passe bien et que les personnages sont franchement attachants, du plus petit au plus grand ; faut dire que le casting cartonne. Et la conclusion se fait tout en douceur, en évitant les lieux communs. Tant mieux donc...

Kevin Bacon fait de plus en plus peur (déjà que...).

 

Link to comment
Share on other sites

Mouais ...

 

Mignon juste qu'il faut, rigolo juste ce qu'il faut, émouvant juste ce qu'il faut.

 

Zéro risque, tout le monde est bien gentil finalement, et le film se termine bien pour tous les personnages qui rentrent sagement dans le rang, dans la plus pure tradition "je me donne un air vaguement indé/cool mais au final je vous inflige une bonne vieille morale à l'ancienne" (cf Juno).

 

Bon, le film n'est pas désagréable pour autant et se regarde tranquillement, surtout grâce aux acteurs, même si Kevin Bacon et Marisa Tomei sont surtout là pour ajouter deux noms de plus à l'affiche (encore que dix minutes de présence ça suffit largement à Marisa Tomeï pour voler la vedette).

 

PS pour Benj : Emma Stone est toujours aussi adorable et pis moi j'adore sa voix !

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai qu'on passe un bon moment au final, grace a un script qui reserve quelques roublardises que, comme un benêt je n'ai pas venu venir. Sinon c'est vrai que c'est une comedie romantique qui n'invente rien et qu'il ne faut pas regarder d'un air cynique sinon c'est tout de suite peu plausible. Carell s'en sort vraiment pas mal, dans un registre pas eloigne de ce qu'il fait d'habitude, mais il y met davantage de coeur j'ai l'impression. Ah et la chanson finale est la meme que celle qui conclue Accidents Happen

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

moi aussi je me suis fais avoir comme un bleu alors que si j'avais creusé un peu j'aurais grillé le truc à 1m.

Bon sinon c'est sympa comme film, c'est très inoffensif, quoique la séquence Ryan Gosling qui t'apprends à être un homme ça refroidi un peu putain. Ce mec m’énerve, il doit baiser à couilles rabattues, il me fait penser à Georges Clooney, il a l'air cool as fuck, il a tout pour lui et ça m’énerve, mais je l'aime bien quand même c'est chiant. Il a réussi à éclipser de ma vue Emma Stone (qui est quand même trop quignon ) La baby sitter a une bouche à tomber, à la fin j'ai vraiment cru qu'elle allait faire un blowjob au gamin.

 

Putain Ryan Gosling il a des veines sur le bas ventre, je regarde l'UFC régulièrement et j'avais jamais vu ça.

Je le déteste.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 9 months later...

C'est marrant, je le déteste pas du tout, Ryan Golsling, je vois pas pourquoi vous dites ça

 

Comme dit votre chérie Emma, on dirait qu'il a le corps photoshoppé, c'est pas humain. Si un jour je me retrouve face à un mec comme ça, je pense que je bugge complètement, brain freeze total...

 

Et sinon, le film est sympa. Oui, je suis une grande critique ciné

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...