Jump to content

2 Headed Shark Attack - Christopher Douglas-Olen Ray, 2012


Kerozene
 Share

Recommended Posts

  • 1 year later...

Sorti chez nous sous le titre très sobre de "Sharks" avec un requin tout ce qu'il y a de plus normal sur la jaquette....

 

Le résultat? Sans doute l'un des trucs les plus Z jamais tourné, c'est aberrant du début à la fin, entre les dialogues de teubés, les proportions aléatoires (20 connards sont censé passer 48 heures sur un bateau dont la cabine ne peut visiblement pas loger plus de 3 pelés, le requin qui doit bien faire deux mètres de haut boulotte des baigneurs immergé jusqu'à la taille, etc..), les incohérences scénaristiques (l'héroïne traumatisée par l'eau qui n'a jamais pu se baigner de sa vie nage le crawl comme une championne et soude la coque d'un bateau en deux minutes) et les effets-spéciaux qui puent du cul (CGI hyper foireux pour les plans larges, latex grossier pour les TRES gros plans), c'est du très très lourd.... Si lourd et si extrême dans son genre que je ne sais pas si on doit se sentir fasciné ou consterné. A côté de ce méga-bousin, les productions Nu Image sont des modèles de mise en scène, c'est dire!

Sinon c'est rempli de nanas en bikini et même qu'il y en a deux qui se tripotent après avoir enlever le haut. J'imagine que ça peut motiver ceux qui hésitent encore à se jeter à l'eau....

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Fred Olen Ray peut être fier de son fils : son film de requin à deux têtes est juste ahurissant, en plus d'avoir visiblement couté moins cher que la feuille de son bilan comptable. Les CGI sont atroces, les acteurs au diapason et heureux de prendre le soleil, y'a deux plans nichons et une scène saphique qui ne servent à rien (et sont donc indispensables) et quand le requin attaque, c'est une bouillie numérique teintée à la peinture rouge qui nous saute à la gueule.

 

D'aucun diront qu'on en attendait pas moins, ce qui n'est pas faux. En attendant, la chose a le mérite du rythme, donc on s'y amuse autant que dans un "bon" Shark Attack 2 des familles. En outre, j'ai eu très peur que les personnages restant se mettent à réciter une petit prière dans l'église où ils se sont planqués, mais cette faute de goût ne restera qu'une crainte, au profit de la meilleure utilisation de la Sainte Croix depuis l'Exorciste (au moins).

 

Reste une question en suspens que personne ne résoue : deux têtes certes, mais combien d'anus ?

(y'avais en tout cas au moins un trou de balle pour regarder NRJ 12 hier soir, merci la TNT).

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...