Jump to content

Le cercle rouge - Jean Pierre Melville - 1970


DPG
 Share

Recommended Posts

Un ancien détenu fraichement sorti de prison (Alain Delon). Un bandit en cavale (Gian Maria Volonte). Un flic (Bourvil). Un ancien flic tombé dans l'alcoolisme en lutte contre ses démons (Yves Montand).

 

4 figures types du film de gangster. Plus le monde qui va avec, moitié réaliste, moitié fantasme de Melville. Et puis Paris, la nuit, ses cabarets, ses indics, les coups qu'on prépare, la loi du milieu, ses trahisons, les voitures américaines, les salles de billard... Tout ça donne un chef d’œuvre. 2h20 d'épure absolue. Quand on flingue on raconte pas sa vie. Les silences s'enchainent, tout ce petit monde se comprend sans se parler, allant tous droit vers leur destin, un peu comme si tout le monde était déjà en sursis.

 

Revu sur le Bluray Studio Canal, surement mon Melville préféré avec "Le samouraï". Et vision après vision, le film semble toujours aussi parfait, millimétré, merveilleusement huilé. Tout est à sa place, chaque petit rôle est magnifiquement casté, chaque geste semble pensé, chaque minute du film est essentielle au tout. Les 4 comédiens sont admirables, impossible pour moi d'en ressortir un plutôt qu'un autre. Une leçon de mise en scène, de cinéma. Un des meilleurs polars du monde !

 

La copie du BR est sublime.

 

Link to comment
Share on other sites

Je me souviens avoir regardé le film quand j'étais tout gamin, alors que je me bouffais du Corniaud, de La Grande Vadrouille et de La Folie des Grandeurs en boucle.... je m'attendais donc à une bonne comédie. Inutile de dire que j'avais méchamment déchanté....

Il faudrait quand même que je le revois

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu beaucoup de mal avec le film la première fois. Vu sur une copie avec sourd et malentendant. Je m'étais bien emmerdé. J'ai revu mon jugement à la hausse après. Le film est en effet cadré au millimètre. Ce sens de l'épure et cette musique mélancolique en font un film unique. Je lui préférerai toujours l'armée des ombres pour la tension que le film dégage.

Les acteurs du cercle rouge sont tous bons mais je trouve selon moins bon que les autres. Il donne l'impression d'être bouffé et intimidé par ses aînés notamment Yves montand et même par volonte qui est un contemporain

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...