Jump to content

Baby Blood - Alain Robak (1989)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

Baby Blood

Réalisé par Alain Robak

Avec Emmanuelle Escourrou, Christian Sinniger...

 

 

Une jeune fille, maltraité dans un cirque, décide de s'enfuir lorsqu'elle tombe enceinte d'un monstre. Commence une cavale ou tous les hommes se trouvant sur son chemin ont une chance de finir morts.

 

Enfin vu ce monument, cet ovni du gore en France. Et pour être gore,c'est gore... Mais malheureusement, y'a rien d'autre.

L'histoire n'est là que pour faire un (maigre) lien entre les scènes gores. De plus, les dialogues entre la mère et le bébé monstre sont ridicules au possible.

Les acteurs en font des tonnes (Chabat qui nous annonce un futur Didier, lors de sa mise à mort), le film se voudrait être féministe avec tous ces hommes machos ou homos mais c'est juste con...

C'est simple, je me suis bien fait chier pendant le visionnage.

Reste les fx de Benoit Lestang qui sont très bien fait (le rêve de l'accouchement ), et quelques mises à mort plutôt originales (l'ambulancier qui explose).

 

Mais à part ça...

:|:|:|

Link to comment
Share on other sites

Découvert ds un ciné miteux à Paris où y avait que des clodos et des pervers. Ma copine et moi étaient les seules représentantes de la gent féminie là-dedans Et qu'est-ce que j'ai trouvé ce film nul et chiant... Revu récemment sur CinéFX, ben c'est tjs pareil. La nana qui "joue" le personnage principal me fait se recroqueviller les orteils de crispation devant sa nullité extrême.

Arf, que de négativité de ma part...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Film gore Français à l'humour noir (ce qui est rare surtout à l'époque) Baby Blood est assez fun dans l'ensemble avec des scènes assez crades et bien délirantes mais malheureusement l'histoire ne tient pas franchement la route et la voix du monstre devient pénible au bout de quelque temps. l'actrice principale manque de charisme et ne retransmet pas grand chose devant la caméra. Reste quelques bons passages, notamment celle ou Alain Chabat se fait déchiqueter. 13/20 et vive la France

 

Link to comment
Share on other sites

  • 13 years later...
 Share

×
×
  • Create New...