Jump to content

Penny Dreadful - John Logan - 2014


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Londres 1881 : Ethan Chandler, un pistolero de foire, est invité par la mystérieuse Vanessa Ives à remplir une curieuse mission nocturne. On lui propose de mettre à profit ses talents d'adepte de la gâchette pour la protéger, elle et un certain Sir Malcom, essayant tant bien que mal de retrouver sa fille disparue. Ethan va découvrir alors l'existence d'un monde surnaturel qu'il n'aurait jamais soupçonné...

 

La nouvelle série d'horreur du moment vient de débarquer, et bien qu'il faudra attendre la semaine prochaine pour que celle-ci soit lancée, le premier épisode a déjà été proposé gratuitement sur la toile. La réalisation de Juan S.Bayona est d'une classe folle, la reconstitution du Londres de l'époque, crasseuse à souhait, évoque Le docteur et les assassins (pas un hasard, puisqu'on retrouve Timothy Dalton au casting) et From Hell, et le principe de la série flirte avec celui de Once Upon a time et de La ligue des gentleman extraordinaires.

C'est un peu exagéré dit comme ça, mais grosso modo, la série convoque les grands mythes de la littérature fantastique, et les monstres qui vont avec. On y croise déjà des vampires très flippants (c'est encore possible) et on a droit à la plus belle relecture du mythe de Frankenstein, ici ramené à sa forme la plus crue, la plus dérangeante et la plus forte.Très surprenant.

Josh Harnett et (surtout) Eva Green se débrouillent bien, la série annonce déjà une belle absence de concessions (charnier gore où même les enfants y passent) et y'a des plans qui calment bien. Chouette.

 

YFXHfEqMcis

Link to comment
Share on other sites

Je me demande si Eva Green est devenue une bisseuse par conviction ou parce qu'elle est catégorisée ainsi. Sa carrière est intéressante de ce point de vue.

 

Sinon, ça a l'air vachement bien.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Les deux derniers épisodes confirment tout le bien qu'on pouvait penser du pilote. Il y a un gros focus sur Frankenstein mais ça en vaut la peine : c'est surprenant, émouvant. Et l'acteur jouant Caliban est

J'adore l'idée d'intégrer le grand-guignol dans le décor de la série, et même la réinterpretation du mythe de Dracula s'annonce incroyable. Je crois bien que ça fait longtemps que les grands classiques n'avaient pas été aussi bien traité. Quant à Eva Green, je me demande si c'est pas la nouvelle Barbara Steele (putain la scène de la séance de spiritisme ).

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...

A défaut d'être totalement géniale, une première saison assez emballante, qui prend soin de ses personnages, de son écriture, de ses dialogues. La récupération des mythes (on y croise même David Warner en Van Helsing ) se fait naturellement, et avec beaucoup d'intelligence. Tout l’épisode sur le passé de Miss Ives, qui lie la possession au traitement sur l'hystérie, est assez hallucinant. Une sexualité libre, mais un brin gratuite (

le fait que le personnage de Josh Harnett tombe dans les bras de Dorian Gray n’influe en rien sur le reste de la saison

mais dans le doute...je préfère ça

Les deux gros points noirs :

- Le rythme : passé les épisodes signés Bayona, ça patine un peu et certains passages sont un peu trop étirés

- La conclusion de la saison 1 reprend deux scènes déjà vu dans la saison 1 (le repaire des vampires et la bagarre sur le Demeter) et il y a peu de pistes nouvelles pour la saison 2. On sent qu'ils avaient peut-être peur que la série ne soit pas renouvelée...

 

Simple pronostique perso : ça m’étonnerait pas qu'on croise la Momie (beaucoup d'éléments liés à l'Egypte ancienne, les expéditions...) et Dr Jekyll. On peut rayer Sweeney Todd (évoqué au théâtre du grand guignol) et Jack l'Eventreur (l'action se passe bien après ses méfaits). Une belle série fantastique tout de même.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Je me suis tapé la saison 1 et la seule chose qui sauve la série pour moi c'est Eva Green qui est incroyable en possédée, elle m'avait déjà bien éclaté dans 300 2 et je pense qu'elle doit bien se marrer dans des rôles un peu tarés comme ceux là.

Je me ferais la S2 mais uniquement pour la belle, le reste c'est du convenu tout de même (mais j'attends de voir comment ils vont traiter la femme de Frankie)

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

On remplace les vampires par des sorcières, et on obtient la saison 2

Ce n'est pas raté, mais il faut avouer que ça traîne et que c'est assez chiant. L'un des rares nouveaux personnages intéressants, Angélique, ne sert finalement à rien. Et ça s'étire...

Pas étonnant que ça fonctionnerait bien mieux en mini-série.

 

À côté de ça, y'a des visions hallucinantes (la salle de bal ensanglantée, les poupées, tout l'épisode avec Patti Lupone...), des comédiens super (Billie Piper est incroyable en fiancée de Frankenstein misandre et démoniaque ), une excellente réalisation et une belle prise de risque pour la saison suivante.

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

Juste avant la diffusion des deux derniers épisodes de la S3, John Logan a annoncé la couleur : ce seront les derniers, pour lui la fin est là, et c'est ce qu'il voulait. Très difficile à croire quand on voit la conclusion hyper hâtive de la saison, avec des storylines abandonnées et le gachis complet du perso de Dr Jekyll, qui n'a finalement servi à rien. On sent juste l'envie de se débarrasser de tout...

C'est d'autant plus con que la saison était vraiment cool, avec toute une partie au far-west, des perso féminins toujours plus incroyables, une Billie Piper qui vole quasiment la vedette à Eva Green, un Dracula sympa...mais bon voilà, finish

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...