Aller au contenu

Le massacre des morts vivants - Jorge Grau - 1974


Messages recommandés

un film que je suis en train de humhum a l'ami tomtom

 

 

Deux jeunes gens, Edna et George, se rencontrent dans un paisible village anglais, alors qu'ils visitent la région. La jeune fille invite son nouvel ami à rendre visite à sa soeur malade, Kathy. D'étranges faits arrivent pendant le voyage et Edna voit apparaître un fantôme, vision que George refuse de croire... Quand ils arrivent chez Kathy, ils découvrent le cadavre de son mari qui a été sauvagement assassiné. La police, commandée par le sergent Mc Cormick, a de fortes présomptions contre Kathy. Mais les deux jeunes gens refusent de la croire coupable et décident de mener leur propre enquête. Des créatures étranges qui ne ressemblent pas à des êtres vivants, les empêchent de mener leur enquête. Les recherches de George le conduisent dans le cimetière de Manchester où il découvre que ces mystérieuses créatures ne sont pas vivantes mais mortes et ressuscitées, et qu'elles cherchent avidement des victimes vivantes pour se nourrir. George fait part de ses découvertes à la police qui ne le croit pas. Qui plus est, le sergent Mc Cormick accuse George de ces crimes et veut l'arrêter...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce film est tout simplement incroyablement bien

 

Il faut dire que lorsque je l'ai découvert, je ne m'attendais à rien de particulier, du coup la gifle n'en fut que plus efficace et mémorable: sans aucun doute l'un des meilleurs films de morts-vivants jamais réalisé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce film est tout simplement incroyablement bien

 

Il faut dire que lorsque je l'ai découvert, je ne m'attendais à rien de particulier, du coup la gifle n'en fut que plus efficace et mémorable: sans aucun doute l'un des meilleurs films de morts-vivants jamais réalisé.

Ah, j'irai pas jusque là !

 

Mais c'est sur que son cadre très particulier, sa réalisation sans fioriture et son ton résolument sérieux en font un film a l'impact très fort.

 

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça rigole pas !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
Ce film est tout simplement incroyablement bien

 

Il faut dire que lorsque je l'ai découvert, je ne m'attendais à rien de particulier, du coup la gifle n'en fut que plus efficace et mémorable: sans aucun doute l'un des meilleurs films de morts-vivants jamais réalisé.

Ah, j'irai pas jusque là !

 

Mais c'est sur que son cadre très particulier, sa réalisation sans fioriture et son ton résolument sérieux en font un film a l'impact très fort.

 

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça rigole pas !

 

bah apres les 2 premiers romero et lez fulci tu mettrais lesquels ?

 

c'est bien un des meilleurs films de morts vivants jamais realises !

 

et vu l'année ( avant zombie quoi ) , on ne peut que tirer son chapeau

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce film est tout simplement incroyablement bien

 

Il faut dire que lorsque je l'ai découvert, je ne m'attendais à rien de particulier, du coup la gifle n'en fut que plus efficace et mémorable: sans aucun doute l'un des meilleurs films de morts-vivants jamais réalisé.

 

Entièrement d'accord. Ce film va direct dans le top5 des meilleurs films de morts-vivants.

Et quelle joie de l'avoir vu sur grand écran y'a quelques années dans le cadre des vendredi bis (avec Grau présent et sympathique qui nous racontât quelques anecdotes).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reprends ce que j'avais dit dans l'autre topic.

 

Le massacre des morts vivants aka Living dead at the manchester morgue de Jorge Grau est pour ma part 1 très bon film de zombies avec une bonne ambiance angoissante sur une atmosphère pesante. De + il y a la sublime BO de Giuliano Sorgini pour couronner le tout. 1 de mes films de zombies préférés avec L'enfer des Zombies de Fulci et le grandiose Zombie de Roméro. 19/20....

Une pure merveille nom d'1 zombie mal torché !!!

Pis faudrait peut-être que Neopublishing pense à nous en faire une belle galette

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce film est tout simplement incroyablement bien

 

Il faut dire que lorsque je l'ai découvert, je ne m'attendais à rien de particulier, du coup la gifle n'en fut que plus efficace et mémorable: sans aucun doute l'un des meilleurs films de morts-vivants jamais réalisé.

Entierement d'accor pour moi, j'ai pris la VHS avec en tête "encore un nième film de zombie" et ben non; il marque et vraiment sympa.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et esthétiquement parlant, il est remarquable, du caviar pour les noeils !

La phto est assez terne tout de même.

 

bon, en même temps, ça se prete bien au cadre, la campagne lugubre.

 

 

Toi tu l'as vu sur VHS... si tu regardes le DVD Anchor Bay, j'ignore s'il s'agit des couleurs d'origine ou s'ils ont poussé la colorimétrie, mais c'est loin, TRES loin, d'être terne ! Au contraire, les images montrant des champs dans la campagnes n'ont jamais été aussi verts ! Les couleurs sont impeccables, resplandissantes et contrastes à mort avec le sujet du film...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
du caviar pour les noeils !

Je croyais que le caviar, ça se mangeait uniquement...

 

Le dvd Anchor Bay est effectivement nickel, et pour ce qui est du film, il est tout bonnement excellent. Ce rythme lent, cette lande désolée et son atmosphère lugubre...

 

Un des mes films préférés de zombies pour moi également.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
Drucker avait un contrat avec Proserpine (je ne pense pas que se soit un fan du genre, si ? ) ?

 

Période 83 / 84

 

Il a présenté aussi:

Coup de Maître au Service de sa Majesté Britannique, Maîtresse, le manipulateur, opération jaguar, Le ruffian...

 

tout comme Mourousi et Jean claude Brialy

 

Ben, les compères, Rome violente...

 

A coups de crosse...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

 

Une totale réussite. Et pré-Fulci en plus !

C'est quand même bien mieux que les Templiers de Ossorio, tout de même très pas adroits (surtout les trois séquelles, mais le premier était quand même très bis...) : il y a en effet un sentiment de peur et de fascination totale qui se dégage de la vision de ces paysages venteux et lugubres, l'arrivée des zombies en rajoutant dans le charme morbide.

A chaque apparition des revenants, la bande-son se retrouve saturée de râles, de chants plaintifs et surtout de ces battements de cœurs, s'apparentant parfois à des coups portés de l'intérieur d'un cercueil ; ça fait son petit effet !

On fuit la ville anxiogène et sa pollution abusive (faudra m'expliquer par contre le coup de la passante à poil ), mais même en rase campagne, le progrès poursuit l'homme sans cesse (la machine à ultra-sons), celui-ci finissant par avoir raison d'elle (résurrection des morts, pas contents). Bref, on troque la (soi-disante) critique sociale d'un Romero contre un pic écologique ; pourquoi pas !

Joli retournement de situation final et des éclairs de gore qui ne font pas dans le dentelle (sein arraché, éviscération, coup de hache dans la tronche...), ça fait plaiz.

Ce serait bien un zone 2 chez Wild Side

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
×
×
  • Créer...