Jump to content

Rocky V - John G Avildsen (1990)


Creepers
 Share

Recommended Posts

 

Des séquelles physiques irréversibles amènent Rocky Balboa à prendre sa retraite. Ruiné, il devient l'entraîneur d'un champion en devenir, Tommy Gunn. Mais celui-ci ne va pas rester insensible à l'appât du gain et va quitter Rocky pour rejoindre les rangs d'un coach plus fortuné.

 

celui là je ne 'lai pas encore maté mais ça va pas tarder donc j'ouvre le sujet pour les gens qui l'ont vu mais je crois qu'il a mauvaise réputation...

 

Je crois que Stallone voulait faire un retour au source, avec le même réal et uen tendance plus dramatique et il a même repris sa belle casquette...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

En effet, un Rocky très décevant.

Rocky est dans la dèche. Il prend sous son aile un champion en herbe. Il lui donne tout comme jadis l'avait fait pour lui Mickey. Jalousie de son fils qu'il délaisse. Pas de moments forts. Son élève est joué par un gros naze mauvais acteur en plus ce qui n'arrange pas.

Seul point fort : une fin très noire. Rocky trahi par son élève appaté par le fric. Un final où les deux se bastonnent en pleine rue et qui laisse un Rocky décidément désabusé par la vie. Triste.

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...
  • 6 years later...
  • 2 years later...

C'est peut être pas le meilleur mais je trouve quand même qu'il y a du lourd dedans, plus dans les sujets qu'il brasse plutôt que dans les bastons. Rocky qui fait banqueroute, qui met son mioche de coté au profit d'un arriviste, le pseudo Don King, etc... Stallone a toujours sur faire des scénar dans l'air de son temps.

Et Adrianne pèse, elle est toujours restée au coté de son mari un peu brut même quand il faisait les mauvais choix.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...