Jump to content

La mort en sursis - Umberto Lenzi - 1976


Florent
 Share

Recommended Posts

  • 5 months later...
  • 2 years later...

 

 

J’avais un très mauvais souvenir de ce « poliziotteschi ». La faute, sans doute, à un visionnage douloureux dans lequel un doublage de merde cohabitait avec copie recadré à la limite du raisonnable. A la revoyure ce n’est pas vraiment pas si mal même si ça n’atteint pas les sommets de « La Rançon de la peur ». Le pitch est exactement le même que celui de « Bracelets de sang » tourné un an plus tôt et dans lequel Tomas Milian déclenchait une guerre des gangs pour libérer un enfant kidnappé. Sauf que cette fois-ci, Lenzi rajoute une touche de comédie puisque c’est la première apparition de Monnezza (Poubelle en VF) le voyou au grand cœur joué par le génial Tomas Milian et adepte de la trash-attitude ; coiffé n’importe comme et qui ne peut pas aligner deux mots sans dire une grossièreté.

Le film en bref, pas mal d’action, un casting assez réussie (Claudio Cassinelli en flic aux méthodes expéditives et Henri Silva en gangster corse sadique en tête), des répliques de malade mental ( Essuies-toi la bouche, chaque fois que tu l’ouvres c’est pour dire de la merde !) et une ambiance très virile (quand un personnage féminin pointe le bout de son nez, on peut être sur qu’il va se prendre un pain dans la tronche). C’est malheureusement pas très bien écrit mais ça reste un bon film d’action rondement mené, à prendre avec ses qualités et ses défauts J’ai eu envie de revoir les autres épisodes de la série à savoir La Bande del trucido/ L’exécuteur vous salue bien et La banda del gobbo/ Echec au gang (putain de chef-d’œuvre celui là)!

 

 

 

Le dvd Italien est sympa, pas de sous-titre malheureusement. J’ignore s’il est sorti en France.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il est sorti chez Néo Publishing dans une de ses putains de collection consacrée au bis rital... Il est effectivement très sympa. Je rebondis là-dessus pour parler de sa suite : l'exécuteur vous salue bien, si je ne m'abuse, qui est un film sérieux d'une heure avec 30 minutes de cabotinage de Tomas Milian. Un film inconcevable en terme de rythme (la mort d'un flic, et hop, Tomas Milian parler caca avec son fils, et hop, le deuil du flic...)

 

 

La Mort en sursis possède une poursuite en voiture qui a été repris au moins dans 3 films (tous les trois dans la collection de Neo consacré au genre...)

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...