Jump to content

Halloween 6 - Joe Chappelle - 1995


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Dix ans après avoir terrorisé la petite ville d'Haddonfield et avoir disparu avec sa nièce Jamie, le psychopathe Michael Myers, protégé par une bande de sorciers maléfiques, revient sur les lieux de ses sanglants méfaits. Jamie, elle, donne naissance au fils de Michael Myers et appelle une nouvelle fois le docteur Loomis à l'aide.

 

 

bande annonce :

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

C'était le seul épisode de la saga que je n'avais pas vu, jusqu'à hier soir grâce aux Introuvables, dans sa version Producer's Cut donc, la seule qui semble légitime aux yeux des fans. Ça reste plutôt mauvais, du coup pas pressé de matter la version ciné qui serait encore pire, avec des scènes gorasses tournées à la va-vite pour combler les trous du scénar' !

 

Mais même en l'état c'est déjà bien faiblard : monté n'importe comment, décousu, bordélique, limite incompréhensible... Et cette histoire de secte est intéressante mais tellement mal exploitée. L'intro est beaucoup trop longue, après on s'emmerde sévère pendant quasiment une heure tandis que la seconde partie est difficilement parvenue à ne pas me faire sombrer dans mon canapé. Le thème de Carpenter "remixé" est plus insipide que jamais sinon ! M'enfin le pire c'est tout de même l'état de Donald Pleasance qui apparaît fatigué, usé, amaigri, blafard Triste de voir le Dr. Loomis ainsi, c'est quand même le rôle de sa vie merde ! D'ailleurs il décédera quelques semaines après le tournage. Reste malgré tout une petite ambiance, une mise en scène et une direction d'acteurs correcte et puis cet opus a le mérite de ne pas tomber dans le gore gratuit et racoleur (dans ce montage là du moins). Je dois dire que je le préfère même au 7, que j'avais trouvé vraiment fade, lisse et sans prise de risque pour le coup.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Mouais, pas grand chose à se mettre sous la dent à part cette histoire farfelue de secte et de bébé Myers... Ils auraient du soit se lâcher et y aller encore plus dans la débilité ou ne rien faire. C'est donc la version "Producer's Cut" que j'ai vu et je ne sais pas si je me donnerai la peine de voir un jour la version "officielle"... Et c'est quoi ce Michael Myers tout gras de partout? On dirait John Goodman qui rentre le bide dans une tenue de pompiste.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

6 ans après c'est toujours aussi relou. C'est intéressant de constater que pour apporter un quelconque intérêt les scénaristes doivent inclure des gimmicks spirituels et mystiques, alors que ça reste un slasher lambda sans âme finalement.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...