Jump to content

Little Big Man -Arthur Penn (1970)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

Jack Crabb is about 100 years old as the film begins. A collector of oral histories asks him about his past. He recounts being captured and raised by indians, becoming a gunslinger, marrying an indian, watching her killed by General George Armstrong Custer, and becoming a scout for him at Little Big Horn.

 

Enfin vu hier, malheureusement sur France 2 (donc recadré). Je ne connaissais le film que de réputation (flatteuse et pas usurpée du tout). C'est très bon, très bien fait, très bien interprété (même si finalement, Hoffman est un sacré pleutre... Pas le genre de héros auquel on a envie de s'identifier...). Et puis quelle galerie de personnages incroyable !

Le film est impressionnat dans sa manière de basculer de la comédie au drame (pour finalement quasiment finir sur une tuche de burlesque) sans en avoir l'air, malgré l'aspect "scènettes" des séquences.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ce qui est frappant dans le film c'est la rupture entre l'humour du film, plein de passages vraiment très drôles (le héros gunfighter looser), et les scènes violentes, qui dans mon souvenir étaient quand même bien méchantes...

Il montre aussi le général Custer comme un gros pourri dégueulasse, ce qui est quand même une grosse allusion à la présence américaine au Vietnam. La mythologie américaine en prenait pour son grade!

Link to comment
Share on other sites

Quel hasard, viens de le revoir pour la, disons dixième fois. Et une fois de plus, je n'ai pas pu décrocher bien que la projection, grand écran maison, était à destination des kids.

Une bien belle réflexion que ces aventures tragiques et burlesques.

 

Ours-qui-fouille et ses soeurs: que de souvenirs illuminés par cette scène de partage que peu de chrétiens pourront égaler.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...