Aller au contenu

Les connexions entre le bis et le X


Messages recommandés

Voilà, j'aurais voulu parler des connexions qui éxistaient entre le bis et le X, c'est dire des réalisateurs de film X qui sont ensuites passés à la réalisation de film de genre comme Jean Rollin par exemple, des films de genre comportant des éléments X comme Calligula (même si là, on se raproche un peu du topic "Insert hard" ou encore des films hybrides qui marient les 2 genre (il me semble que c'est un peu le cas de Sexandroide, mais bon, je l'ai pas vu !).

 

Enfin bon, comme je ne maitrise pas trop le sujet, je laisse la place aux spécialistes !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sexandroïde c'est quand même assez naze! (et très soft, pas du porno gore)

 

Sinon, à part du porno John Love / Alain Payet a aussi touché à la comédie (L'émir préfère les blondes, un des films les moins drôle du monde) au WIP rural (Helga la louve de Stilberg entre autres, amusant pour la présence de Richard Allan et Alban Ceray et des filles moches) et certainement d'autres trucs...

 

Jean François Davy a aussi touché au genre fantastique avec Le seuil du vide, film d'atmosphère pas mal du tout et aussi des comédies comme le très sympa Ca va faire mal avec Guibet et Menez

 

Frederic Lansac / Claude Mulot a commencé par du film de genre (fantastique avec La Rose Ecorchée, polar avec la Saignée) pour passer au porno (le fabuleux Sexe qui parle) pour enfin revenir au film de genre (le thriller Un couteau sous la gorge)

 

Michel Caputo a commencé par le porno pour enchainer sur des comédies et du bien burné avec "l'Executrice"

 

Max Pecas a quand même fait le super bourrin Brigade des moeurs, polar bien putassier et violent (voire gore)

 

Phillipe Clair a touché au film d'horreur avec "Merguez Holocaust", à la SF avec "Invasion of the killer giant merguez from space", au Post Nuke avec "2019 après la chute de Bab El Oued" aux Kung Fu avec "Mon Nunchaku c'est pas des merguez", au western avec "Trois merguez pour Joe", au hardcrad avec "Tais toi quand t'avales ma grosse merguez"... quel touche à tout!

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wes Craven et Coppola aussi mais c'était plutot des zérotik

 

Le film de Craven c'est un vrai boulard !

 

Sinon y'a Francis Leroi qui a fait le Démon dans l'Ile, un film fantastique pas mal du tout (sauf la post-synchro un peu pourrave des fois), et Gérard Kikoïne et son Edge of Sanity avec Anthony Perkins, que j'ai pas vu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Frederic Lansac / Claude Mulot a commencé par du film de genre (fantastique avec La Rose Ecorchée, polar avec la Saignée) pour passer au porno (le fabuleux Sexe qui parle) pour enfin revenir au film de genre (le thriller Un couteau sous la gorge)

 

!

 

et aussi sous le nom d'Andrée Marchand!

 

on oubliera pas non plus l'excellent Claude Bernard Aubert, un grand réalisateur (si, si!) dont l'excellent Charlie Bravo -et ses plans gore-, ... (et l'exécrable les Filles du régiment ) qui signa sous le pseudo de Burd Trandbaree les pornos qui défoncèrent le box office cinéma des années 70-80 (dont les Veuves, le retour des Veuves et les Bas de Soie Noire, le champion de 1981!)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et aussi sous le nom d'Andrée Marchand!

 

 

Andrée Marchand est l'un des pseudos de claude Pierson (qui au passage a fait des comédies avec Paul Préboist)...

 

Pour Craven, son film n'est pas un hard mais un soft et il a bien été aidé par sean cunningham.

Je croyais que le sujet du topic était les gars qui ont commencé par le porno pour finir dans le bis.....parce que sinon y a un paquet de réal. qui ont surfé sur la vague porno au milieu de leur carrière (vaguement incognito) pour revenir à un genre plus respectable......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je croyais que le sujet du topic était les gars qui ont commencé par le porno pour finir dans le bis.....parce que sinon y a un paquet de réal. qui ont surfé sur la vague porno au milieu de leur carrière (vaguement incognito) pour revenir à un genre plus respectable......

Ben, c'est le sujet de départ, mais après, on peut dévellopper !

 

Et puis, si on se limitait juste aux mecs qui ont commencé par le porno pour allez ensuie vers le bis, on ne pourrait pas parler de Joe D'amato. (qui a fait le contraire il me semble ! )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour Craven, son film n'est pas un hard mais un soft et il a bien été aidé par sean cunningham.

 

T'es sûr de ça ?

Faudrait que je fouille dans mes compils de boulards pour le retrouver, mais il me semble bien que le film contenait quelques turlutes et pénétrations ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour Craven, son film n'est pas un hard mais un soft et il a bien été aidé par sean cunningham.

 

T'es sûr de ça ?

Faudrait que je fouille dans mes compils de boulards pour le retrouver, mais il me semble bien que le film contenait quelques turlutes et pénétrations ...

 

certain ! J'en ai fait une chronique pour un zine il y a quelques années....peut-être que tu as une version caviardée mais quoiqu'il en soit je crois qu'il n'existe qu'une copie en version allemand....

Idem pour le père Ed Wood qui n'a à ma connaissance jamais franchi le cap du hard...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et aussi sous le nom d'Andrée Marchand!

 

 

Andrée Marchand est l'un des pseudos de claude Pierson (qui au passage a fait des comédies avec Paul Préboist)...

 

 

damned, un mythe s'écroule! j'ai toujours cru que Mulot était Marchand et pas Pierson

 

merci de la précision!

 

De plus pas mal de films crédités à Andrée Marchand (donc Pierson) sont en fait des réalisations italiennes de quoi embrouiller un peu plus.........

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
certain ! J'en ai fait une chronique pour un zine il y a quelques années....peut-être que tu as une version caviardée mais quoiqu'il en soit je crois qu'il n'existe qu'une copie en version allemand....

 

Je finis par me demander si je ne confonds pas avec un autre film ...

La version que j'ai est en anglais il me semble, je l'avais chopé au format mpeg sur un site (je me demande même si il était pas tenu par Superfly d'ailleurs ! ).

 

Pour être sur, au début il n'y a pas un couple qui discute assis à une table de cuisine ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
certain ! J'en ai fait une chronique pour un zine il y a quelques années....peut-être que tu as une version caviardée mais quoiqu'il en soit je crois qu'il n'existe qu'une copie en version allemand....

 

Je finis par me demander si je ne confonds pas avec un autre film ...

La version que j'ai est en anglais il me semble, je l'avais chopé au format mpeg sur un site (je me demande même si il était pas tenu par Superfly d'ailleurs ! ).

 

Pour être sur, au début il n'y a pas un couple qui discute assis à une table de cuisine ?

 

euh non il me semble pas....le film date de 1971 et s'appelle Together

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mocky a fait quelques pornos dans sa carrière.

 

d'aprés ce qu'il affirme lui-même, il en aurait fait qu'un seul (le titre m'échappe....il y a "couilles" dedans )...toujours d'aprés ses propos, l'actrice jouant dedans (célèbre aujourd'hui) s'est opposé à une quelconque exploitation du film et de temps en temps il se mate son film avec des potes pour rigoler.....de là à affirmer que tout n'est que balivernes....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le sexe est souvent présent dans vos films. N'avez-vous jamais été tenté de tourner un film porno ?

J'en ai tourné un, Les couilles en or, sous un pseudo : Serge Batman. Giscard d'Estaing avait sorti une loi donnant l'autorisation de projeter en salles des films pornos, qui avaient beaucoup de succès à l'époque. Cela ne m'arrangeait pas, ni Godard d'ailleurs et nous avons décidé de tourner un porno en réponse. J'ai fait un casting, et curieusement, beaucoup d'actrices de la compagnie Barraud Renault se sont présentées. Après, sur le tournage, j'avais un masque pour que l'on ne me reconnaisse pas. Un masque de Batman.

 

Interview dans DVDrama

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le sexe est souvent présent dans vos films. N'avez-vous jamais été tenté de tourner un film porno ?

J'en ai tourné un, Les couilles en or, sous un pseudo : Serge Batman. Giscard d'Estaing avait sorti une loi donnant l'autorisation de projeter en salles des films pornos, qui avaient beaucoup de succès à l'époque. Cela ne m'arrangeait pas, ni Godard d'ailleurs et nous avons décidé de tourner un porno en réponse. J'ai fait un casting, et curieusement, beaucoup d'actrices de la compagnie Barraud Renault se sont présentées. Après, sur le tournage, j'avais un masque pour que l'on ne me reconnaisse pas. Un masque de Batman.

 

Interview dans DVDrama

 

merci pour l'info

Ma source d'info était Mocky lui-même de^passage le mois dernier sur la télé locale lyonnaise....si quelqu'un veut mon avis, je lui donnerais bien mon sentiment quant à l'actrice principale du film...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...