Jump to content

[Serie TV] - ER


Cyril
 Share

Recommended Posts

 

Voila pour moi une des séries les plus humaine et passionnante que j'ai pus voir à la téloche ces derniers années.

 

Un pléthore de caractère différent campé par des acteurs vraiment convaincant, le tout associé à un réalisme (enfin de mon point de vue) qui passe des situations au jargon employé.

 

Ce qui fait la force de ER c'est d'avoir créer un tissus d'événement hors du simple métier de chacun, au contraire, ce dernier est souvent un élément perturbateur des situations annexes.

 

J'ai beaucoup suivis les premières saisons (jusqu'a la 5 il me semble) et j'ai lâché après faute de temps et de poste de tv, actuellement je me suis refais les 3 premières saisons avec les dvd et je suis constamment surpris par la richesse des caractères, des situations et l'avancement des enjeux.

 

En cherchant des infos j’ai vu une tonne de nouveau personnage, d’ailleurs il reste plus personne du cast initial à l’exception de Noah Wyle (John Carter) qui a de toute façon toujours était le personnage principale de la série.

 

D'autre fan ici ?

 

En cherchant une photo je suis tombé sur un site sur la série proposant le texte le plus imbuvable que j'ai pus lire jusqu'a maintenant, Ecran Large et Steph M de Mad sont loin derrière, extrait à l'appuie.

 

S’engouffrer dans le capharnaüm du Cook County Hospital nécessitait la création ou l’ajustement d’un langage dramaturgique qui, sans renier une once de réalisme, saurait épouser les écueils monolithiques de cloisons physiques et d’un jargon touffu, tous deux omniprésents. Il s’agissait de représenter de manière clinique – ascèse de l’agencement fractal des niveaux rigoureux de narration dans une relative absence de sensationnel – un lieu de passage exalté comme une chape oppressante, contraignante. Qui, sublime ironie, se vide de son aura mystérieuse et sacrée au fur et à mesure de la description, de l’appropriation profane de la topographie par le regardant. Exsangue, le théâtre branlant des vicissitudes de l’humanité a donc, petit à petit, perdu de son caractère empathique (celui d’une normalité tangible) pour s’éparpiller avec les saillies des médecins en dehors de leur microcosme de prédilection, l’appesantissement sur leurs déroutes affectives ou de sombres agonies insupportables – nous ne parlerons pas des tristes rôles féminins à la limite l’hystérie ou sobrement caricaturaux.

 

http://insideadream.free.fr/series/urgences.html

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs c'est moi qui ai écrit le texte que tu cites.

 

Je me suis baladé sur le site il est merveilleux, je vais limite en faire un thread chez le nandré !

 

Un truc qui ma fait rire sur sa home page

 

En deux années d'existence Insideadream totalise 350.000 pages vues. Le mérite en revient outre à l'auteur ...

 

Ca va les chevilles mon coco

Link to comment
Share on other sites

Non non je suis fan aussi même si depuis deux ou trois voire quatre saisons, ça se barre un peu en couille, avec des acteurs qui restent une saison, un petit coucou puis je me barre...

SPOILER

Depuis la mort de Mark...

END OF SPOILER

Mais Noah Wyle/John Carter fait un très bon premier rôle depuis...

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

- Big Fish : "L’incarnation de la tumescence du mot duquel surgit l’image : une dialectique errante de réalité et de rêve."

 

- En Bonne Compagnie : "Apologue hémorragique de l'ouverture à soi où le foyer fait autant figure de récif que de bunker."

 

- Swimming Pool :"Avatar de l’enfantement fictionnel, délayé dans la javel d’azur par l’ascèse empesée d’une mise en scène mécanique."

 

Mon préféré :

 

- D'Est : "Asyndète hypnotique et dissociative où l'objectif ignoré traque la mémoire sédimentaire et féminine unissant êtres et lieux."

 

Et y'en a plein !

Link to comment
Share on other sites

Oh non ! Le boulet ! C'est vrai que le blanc n'est pas bien approprié mais je m'en suis rendu compte après... J'aurais du l'écrire en petit...

Je suis vraiment désolé. En tout cas, cela en fait l'épisode le plus beau et le plus émouvant depuis la création de la télévision... Avec la fin de Code Quantum...

Link to comment
Share on other sites

Je suis vraiment désolé. En tout cas, cela en fait l'épisode le plus beau et le plus émouvant depuis la création de la télévision...

 

Aaaaaahhh, quand Carter lit le fax à tout le monde ...

 

Parce que je rigolais bien sûr, je l'adore cette série. Et je trouve que sa grande force c'est de survivre aux départs successifs des personnages principaux.

 

Une de mes 3 ou 4 séries préférées ever.

 

Edit : j'oubliais aussi le double épisode dans lequel Carter et Lucy se font biiiiiiipppp, terrible !!

Link to comment
Share on other sites

En cherchant une photo je suis tombé sur un site sur la série proposant le texte le plus imbuvable que j'ai pus lire jusqu'a maintenant, Ecran Large et Steph M de Mad sont loin derrière, extrait à l'appuie.

 

S’engouffrer dans le capharnaüm du Cook County Hospital nécessitait la création ou l’ajustement d’un langage dramaturgique qui, sans renier une once de réalisme, saurait épouser les écueils monolithiques de cloisons physiques et d’un jargon touffu, tous deux omniprésents. Il s’agissait de représenter de manière clinique – ascèse de l’agencement fractal des niveaux rigoureux de narration dans une relative absence de sensationnel – un lieu de passage exalté comme une chape oppressante, contraignante. Qui, sublime ironie, se vide de son aura mystérieuse et sacrée au fur et à mesure de la description, de l’appropriation profane de la topographie par le regardant. Exsangue, le théâtre branlant des vicissitudes de l’humanité a donc, petit à petit, perdu de son caractère empathique (celui d’une normalité tangible) pour s’éparpiller avec les saillies des médecins en dehors de leur microcosme de prédilection, l’appesantissement sur leurs déroutes affectives ou de sombres agonies insupportables – nous ne parlerons pas des tristes rôles féminins à la limite l’hystérie ou sobrement caricaturaux.

 

Et en français, ça donne quoi ??

 

Sinon, j'aime beaucoup cette série pour les mêmes raisons qu'Allan donc mon post est inutile.

 

Malheureusement, j'en ai loupé pas mal dans les dernières saisons et puis bon, les redifs pas dans l'ordre, à 3h du mat et puis arrêtés sans préavis, merci...

 

Le Titanic coule à la fin du film

Link to comment
Share on other sites

Je suis vraiment désolé. En tout cas, cela en fait l'épisode le plus beau et le plus émouvant depuis la création de la télévision...

 

Aaaaaahhh, quand Carter lit le fax à tout le monde ...

 

Ah tiens oui ! Bon ben ça a donne lieu aux deux épisodes les plus émouvant de l'histoire de la télé... Je pensais au suivant où on voit le séjour de Mark à Hawai...

Link to comment
Share on other sites

Et en français, ça donne quoi ??

 

Le pire c'est que son texte est en français, mais il plombe tellement la fluidité de lecture que ça en devient limite une autre langue, enfin ça mérite un autre sujet

Link to comment
Share on other sites

Ah tiens oui ! Bon ben ça a donne lieu aux deux épisodes les plus émouvant de l'histoire de la télé... Je pensais au suivant où on voit le séjour de Mark à Hawai...

 

Aussi.

Mais le coup du fax ça calme bien parce qu'on ne s'y attend pas vraiment.

Link to comment
Share on other sites

S’engouffrer dans le capharnaüm du Cook County Hospital nécessitait la création ou l’ajustement d’un langage dramaturgique qui, sans renier une once de réalisme, saurait épouser les écueils monolithiques de cloisons physiques et d’un jargon touffu, tous deux omniprésents.

 

 

MOUAHAHHAHHA c'est le cas de le dire, ce type c'est l'hopital qui se fout de la charité !!!!

 

 

 

 

Ah et sinon je n'aime pas ER... et NipTuck non plus... Tshaw !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Toujours à fond sur la série.

La saison 4 est un bijou, j'attaque la 5

 

Marrant de voir des stars de maintenant faire des rôles dans la série (William H. Macy, George Clooney, Maria Bello, Clancy Brown , etc), voir parfois des apparitions (T-Bag de Prison Break ou Michael de lost ... Et en parcourant vite fais le casting des saisons suivante de ER on peut voir que Daniel Dae Kim de lost participe aussi )

 

ER c'est ma came !

Link to comment
Share on other sites

Toujours à fond sur la série.

La saison 4 est un bijou, j'attaque la 5

 

Marrant de voir des stars de maintenant faire des rôles dans la série (William H. Macy, George Clooney, Maria Bello, Clancy Brown , etc), voir parfois des apparitions (T-Bag de Prison Break ou Michael de lost ... Et en parcourant vite fais le casting des saisons suivante de ER on peut voir que Daniel Dae Kim de lost participe aussi )

 

ER c'est ma came !

 

Cette série est un véritable gachis, je me souviens encore de ce jeudi soir du début d'été (quelle année ? je ne me souviens plus) sur France 2 où je faisais la découverte d'Urgence de Carter, De Greene... tant d'émotions durant tant d'année pour finalement au bout de 6-7 ans m'en désinteressait totalement...bref je suis triste j'aimais tellement cette série...enfin le deuil est fait...tu as de la chance Allan de découvrir la série.

 

Les meilleurs moments de la série SPOILERS l'agression de Carter et de son élève urgentiste (je ne sais plus comment elle s'appelle) par un désiquilibré SCENE TRES GORE je trouve et la mort de Greene superbe, douce, magnifique, triste FIN DE SPOILER

 

Maintenant les personnages sont fades, sans interets seul Carter reussissait à entretenir l'illusion...

Link to comment
Share on other sites

Nan mais en fait je ne découvre pas la série, je la redécouvre

Par contre ayant bazardé ma tv il y a un bon moment, j'ai du louper les fameuses saison pourries de la fin, pour le moment jusque la (saison 4) c'est encore du tout bon comme dans mes souvenirs.

 

J'ai attaqué la 5 hier !

Entre ça et Troma Center je suis ready pour des études de médecine

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

John Stamos joue dans E.R. depuis 2 ans et je le savais meme pas

Je ne remet pas en cause ses talents d'acteur mais je l'ai jamais vu dans aucun film, dans aucune autre série "la fete à la maison"

 

Content de m'etre arreter peut etre que je loupe quelque chose mais franchement John Stamos ... lorsqu'il y a vait Michael Ironside c'était comme même mieux...non ?

 

Sinon c'est relu le début du thread sur SPOILER la mort de Green SPOILER END et je vous rejoins, je crois l'avoir dit plus haut mais c'est sans aucun doute l'épisode dont je me souviens le plus car le plus beau, le plus mélancolique et le plus triste

 

PUTAIN JOHN STAMOS

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...