Jump to content

Les rats de Manhattan - Bruno Mattei - 1984


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Beaucoup mieux qu'un Virus Cannibale quand même bien pénible malgré sa scène de danse cultissime : déjà allier post-nuke et attaques animalières, fallait quand même y penser en soi

 

Une pléthore de personnages tous plus cons les uns que les autres (mention spéciale à l'hystérique de service...pour le coup vraiment trop hystérique), des plans incessants sur des fenêtres à vous éclater le cerveau, des pluies de rats, un plan final terrifiant de sottise, un iguane sur la route, un rat à mèche blanche (Gremlins n'a rien inventé)...et surtout, très important, une noir qui danse, couverte de farine. C'est sûr, Mattei aurait pu réaliser le plus grand film musical du monde.

 

JE SUIS BLAAAAANNNNNCHE !!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 1 year later...

Vu ce classique, il mérite effectivement sa réputation. Un peu de stock-shot au début, des rats aux yeux rouges qui voient rouge (c'est scientifique les mecs), des répliques anthologiques ("ah les salauds !" "elle risque un COLLAPSUS !" "FANTASMAGORIQUE !"), des dialogues absolument déments, l'impression de lire le "guide des spécialistes de rats pour les nuls" (RATUS NORVEGIUS ), des acteurs au cordeau, et une fin, mon dieu, une fin...

Mais il avait quoi de spécifique, ce tournage, pour que Kasso s'y intéresse ?

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Un très grand film, un choc, un must, à voir absolument. J'irai poser une fleur sur la tombe de Bruno, l'homme qui ne déçoit pas.

 

Quelle ambiance! Rien que pour ça je voyagerais dans le temps juste pour être sur le tournage, entre lancers de rats par paquets, rats dans les coins, rats morts et des acteurs plus qu'inspirés pour jouer la peur et la panique, sans compter les dialogues qui frappent chacun à leur façon et leurs looks qui sont un modèle d'inspiration. Quelle ambiance, quels jeux, quelle action, quel twist! Une image qui me restera gravée longtemps en tête.

 

 

 

Quel regard!

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...