Jump to content

Agora - Alejandro Amenabar - 2009


Jeremie
 Share

Recommended Posts

  • 8 months later...

Mouais...

 

Disons que bon, d'un coté, Amenabar est à la hauteur, c'est carré, très pro, documenté, sérieux, appliqué. C'est bien mis en scène, bien joué, la reconstitution est soignée, le scénario est intéressant et exigeant. Qui plus est le film sonne comme pleinement d'actualité malgré que ça se passe il y a 1600 ans (au niveau des religions, des politiques, etc...) Après, ça m'a pas franchement passionné non plus je dois avouer... Je trouve le tout un peu ampoulé, un peu chiant, pas forcément très impliquant, ça pèche un peu sur le plan émotionnel... Je sais pas trop quoi en dire en fait, je crois que surtout, c'est un genre de films qui ne m'intéressent pas, donc Amenabar ou pas, j'ai regardé ça d'un œil lointain, sans jamais vraiment parvenir à entrer dans le film malgré la solidité de l'ensemble... Rien de particulier à reprocher, mais rien non plus qui me vienne à l'esprit pour en faire une franche réussite. Première (semi) deception de la part d'Alejandro donc pr ma part, mais bon, je garde confiance en lui pour la suite.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Je ne sais pas trop quoi en penser. Ca m'a plutot plu d'un cote, parce que le film me parle (le discours ultra-atheiste est evident), mais en meme temps, je trouve que le film manque quand d'ambition au dela du message principal. C'est pete de thunes, mais Amenabar ne semble pas s'en servir autrement que par pure megalomanie, ca n'apporte pas grand chose au sujet, au contraire ca le generait presque. Sans compter que des fois y'a des baisses de rythme assez etranges, comme ces instants google earth ou le carton en milieu de film (ceci dit, la premiere scene de bataille est franchement bien dynamique). Du coup, je ne suis pas sur non plus que ce que preche le film atteigne profondement les gens qui ne sont pas deja convaincues.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Bien aimé. Ca a de la gueule, c'est solide, l'interprétation aussi... Il manque peut-être un je-ne-sais-quoi de déviant pour nous faire renifler l'odeur des rues d'Alexandrie au IVe siècle après John Connor. Et contrairement à ce que j'ai pu lire, je ne suis pas sûr que le film soit obstinément athée. Certes, il ne prône aucun dogme, mais ce qu'il dénonce est avant tout l'exploitation/manipulation/détournement de ces dogmes religieux à des fins politiques. Forcément, ça retentit comme quelque chose de très actuel, et difficile de ne pas adhérer aux propos du film... Dans le cas contraire, t'es un sale extrémiste qui mérite la taule!

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...