Jump to content

(500) Days of Summer - Marc Webb (2009)


Benj
 Share

Recommended Posts

Joseph Gordon-Levitt ( Brick ) et Zooey Deschanel ( Yes Man ) sont les têtes d’affiche de cette comédie sentimentale où lui va tomber amoureux d’elle, alors qu’elle est fermement convaincue que l’amour n’existe pas.

5LqHkkH0c2I

 

ZOOOOOOOOOOEY!!!!!!! MON AMOUR!!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

C'est sympa. J'y allais sans trop savoir ce que j'allais voir, c'est une sorte de comédie romantique triste en quelque sorte. On suit une histoire entre un gars et une fille sur 500 jours, avec une chronologie qui va où bon lui semble (genre hop, jour 154, puis jour 1, puis jour 52, etc...). Le couple est très bien, les deux sont mignons à souhait, super craquants, assez touchants aussi quand il le faut. Y a des bonnes idées, dans la mise en scène, ds l'écriture. Rien de révolutionnaire non plus, on est dans une lignée de ciné US un peu indépendant mais pas trop, à la "Juno" par ex. Reste que j'ai pas vu le temps passer, j'ai passé un bon moment, j'ai ri, ça m'a parlé, j'en demandais pas plus, le contrat est bien rempli !

Link to comment
Share on other sites

J'ai beacoup aimé! Grosse identification faut dire, entre l'histoire racontée et le contexte un peu pop, ça m'a rappelé beaucoup de choses!

 

Mais surtout j'ai vraiment aimé le sens général du film, qui essaie de raconter une histoire d'amour compliquée mais comme tout le monde peut en vivre, et qui ne tourne pas forcément à la belle histoire romantique.

 

En plus les passages parodiques sur les films intellectuels français et Suèdois m'ont bien fait marrer, ça et l'avertissement du début qui m'a tué de rire!

 

Bref très touché par ce film, mais c'est clairement beaucoup une question d'univers! Je le range à côté des "High Fidelity" ou encore "Stanger than fiction".

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 1 month later...

Un excellent petit film romantique qui file un peu le blues au final. L'histoire est bien trouvé, Zoey joue toujours comme une chèvre mais l'acteur principal est touchant. Mais à éviter si on vient de se faire larguer même si la fin est sympa.

A ranger aussi à côté du Dossier Rachel, très sympathique film que je refuse de revoir par peur d'être démoralisé

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bin moi j'ai fichtrement bien aimé.

Ca m'a fichu le cafard mais au final on retrouve le sourire.

Une trés bonne comédie romantique que je classerais dans mon hypothétique top si j'en avais un tellement j'ai trouvé ca juste, beaucoup plus que Eternal Sunshine par exemple.

Bien aimé la béo aussi, nan vraiment gros kif comme disent les jeunes.

 

Et puis en attendant Kick Ass c'est cool de voir Chloe Moretz

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Je viens de le mater, et si j'ai bien aimé, ça m'a néanmoins collé un méga cafard durant tout le long du visionnage, et ça me rassure de constater que je suis pas le seul (à la fin du film je me suis dit "non ça doit venir de moi, je dramatise trop").

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

J'ai bien aimé aussi, même si -ou à cause de ?- j'ai un peu eu l'impression qu'on me racontait ma vie sentimentale

Donc oui, bon film, mais qui flanque souvent un sacré blues pour peu qu'on s'y reconnaisse.

Etrange d'ailleurs que ça se termine sur une note d"espoir, là où le film mettait un point d'honneur à se passer, autant que faire se peut, comme dans la vraie vie .

 

Même ressenti que tous le monde, en somme, même Benj : Carla Bruni dans la voiture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Conasse".

Link to comment
Share on other sites

C'est frais, lucide, fantasmagorique quand il faut. Imparfait mais plus que digne d'un premier film.

D'une scène de danse joyeuse à des moments de tristesse, c'est une oeuvre qui rassemble tout ce qui fait le romantisme, la comédie romantique, entre un humour allenien et des clichés détournés en passant par les références intelligemment exploitées (Le Lauréat).

Webb parle de son histoire et des films qu'il a pu voir autour de ce thème, ce qui donne un mélange d'humour comme de...tristesse.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...