Jump to content

Tetsuo The bullet man - Shinya Tsukamoto (2009)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

:shock:

Pour une surprise....

Pourvu que ça soit plus convaincant que NIGHTMARE DETECTIVE...

 

Ouais, voilà.

Je le sens mal perso, j'ai peur d'une merde molle de la bite et édulcorée pour toucher le public ricain...

J'espère me tromper!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
:shock:

Pour une surprise....

Pourvu que ça soit plus convaincant que NIGHTMARE DETECTIVE...

 

d'un autre coté entre temps y'a eu NIGHTMARE DETECTIVE 2 qui est sorti et qui a largement relevé la barre

 

j'ai une totale confiance en Tsukamoto

Link to comment
Share on other sites

:shock:

Pour une surprise....

Pourvu que ça soit plus convaincant que NIGHTMARE DETECTIVE...

 

d'un autre coté entre temps y'a eu NIGHTMARE DETECTIVE 2 qui est sorti et qui a largement relevé la barre

 

Perso j'ai trouve le second super chiant, et ca m'a meme fait revaluer le premier.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 5 months later...
  • 3 months later...

Rassurez-vous, ce n'est pas là l'échec décrié par notre webmestre aux globes oculaires sans doute encrassé par un trop plein de visionnement de mangas pornos.

"Tetsuo III" n'est certes pas aussi frappé et frappant que le premier du nom, ni aussi déglingué que le second (encore que), mais il a finalement sa raison d'être. Une raison que les fans de la première heure ne sont malheureusement pas prêts d'approuver tant elle va à l'encontre de ce qui a été engagé il y a 20 ans. Tsukamoto avait semble-t-il besoin de mettre un point final à un récit que devait lui titiller l'occiput au point de clore sa saga de la façon la plus inattendue qui soit. C'est irritant, c'est même assez détestable, mais sans doute l'auteur en avait-il besoin.

J'ai personnellement regretté le tournage en anglais, l'esthétique vidéo, quelques passages à vide et des flashbacks qui font partie des choses malheureuses de ce troisième opus. Regretté aussi l'aspect méga-shaky-cam qui te colle la gerbe au bout de deux plans. Par contre, j'ai aimé retrouver la fureur de ses premiers films, la cacophonie aussi bien visuelle que sonore, certains plans complètement destroy - mais qui n'ont rien de neufs puisqu'ils ont tous été vu dans le premier film. Donc c'est pas génial, c'est frustrant même, mais après "Nigtmare Detective", ça a quelque chose de clairement rassurant.

Link to comment
Share on other sites

Oui enfin bon tu acquiesce toutes les tares que j'ai pus emmètre sur ce Tetsuo 3, d'ailleurs les japs ont l'air de ce réveiller sur Tsuka car on retrouve ces films édités dans de nouvelle édition dvd ici dans l'archipel, une découverte tardive du talent de ce monsieur je trouve.

Link to comment
Share on other sites

Oui, il y a plein de défauts, mais je m'attendais à pire, à un truc chiant comme "nightmare Detective", or ce n'était pas chiant. Je pense que Tsukamoto avait besoin de faire ce qu'il a fait, sans tenir compte des attentes des spectateurs, et mettre un point final optimiste à tout ça, comme pour tirer un trait sur un passé. C'est du moins l'impression donnée par le dernier plan du film. Un plan déconcertant....

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Tu me rassures en me faisant peur Kero.

 

J'espère que ce dernier plan n'est pas le réveil après un cauchemar, ou la mise au monde d'un bébé trop kawai, ou le pire truc beauf, des gosses qui jouent dans un pré vert autour d'un sprinkler ejaculant de l'eau pendant que la caméra monte au ciel... personne n'oserait un truc aussi naze.

Link to comment
Share on other sites

Ceci dit, ce même plan pourrait devenir génial si Tsukamoto réalisait un "Tetsuo 4" définitivement apocalyptique.....

 

Ah ça oui!

 

Parce que justement ce dernier plan, je le vois plus comme un reniement (si ce mot existe) des thèmes des premiers films, et assez symptomatique du ramollissement général du pére Tsuka ces derniers temps.

 

Ta théorie comme quoi "Tsukamoto avait besoin de faire ce qu'il a fait, sans tenir compte des attentes des spectateurs, et mettre un point final optimiste à tout ça" me fait quelque peu voir le film sous un autre angle, ceci dit; ça le rendrait plus intéressant.

Malheureusement, je suis pas sûr que c'était sa motivation première pour faire ce film...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Mitigé tout comme vous tous.

La shaky-cam est vraiment extrême cette fois, l'image vidéo est trop proprette, et au final il ne se passe pas grand chose. Mais j'ai été quand même plutôt emporté par l'atmosphère.

 

Reste que c'est bien sage et beaucoup moins déviant que les précédents. Je regrette aussi que le über-tetsuo ne sorte pas dans les rues pour les dévaster comme ses prédécesseurs.

 

Concernant la fin...

 

 

Je ne suis pas sur que ça soit une fin 'optimiste" du tout. Son enfant est né et il porte le même héritage que son père, et le personnage de Tsukamoto vit maintenant en lui, avec la menace de lui faire faire des choses atroces. En fait j'ai vu ce Tetsuo comme l'épisode "0" de la série. Dans le premier il y a cet "elfe"... efin le truc, qui vit à l'intérieur. Ca pourrait tout à fait être la suite directe de ce troisième volet et qui embrayerait sur le Body Hammer et la société des "X". C'est vrai par contre que je ne saisit pas très bien le tout dernier plan avec les lascars.

 

Link to comment
Share on other sites

Content d'avoir vécu à peu près les mêmes sensations que le premier. C'est bien simple, pendant certaines scènes complètements furieuses, j'avais une petite larme à l'oeil. Il y a de beaux passages ambiants, mais certains cassent carrément le rythme...et certains sont trop explicatifs.

Concernant la fin, j'ai eu exactement la même intuition que Melty.

 

Pour le dernier plan

 

 

À mon sens, il est clair qu'Anthony ne sera plus jamais le même (il a englouti Tsukamoto)et même s'il est libéré de sa forme, j'ai l'impression que cela dort encore en lui et pourrait se réveiller à tout instant. C'est peut-être cette "aura" qui se dégage de lui et que le mec a senti...Mais bon, c'est pte un peu con comme interprétation au final !

 

Link to comment
Share on other sites

Je pense que Tsukamoto avait besoin de faire ce qu'il a fait, sans tenir compte des attentes des spectateurs, et mettre un point final optimiste à tout ça, comme pour tirer un trait sur un passé. C'est du moins l'impression donnée par le dernier plan du film. Un plan déconcertant....

 

je ne suis pas d'accord sur la fin

 

 

Il me semble au contraire que ce plan final, c'est un cadeau pour nous, les fans de son œuvre. Les gens qui ne connaissent pas bien ses films verront la scène au 1er degré. Les autres comprendront tout de suite qu'il s'agit du calme avant la tempête. Tout est présent dans cette scène pour nous faire penser cela. J'ai adoré cette fin. Elle m'a surpris par son manque d'évènements...qui en est en fait un !

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...