Jump to content

Smokin' Aces 2: Assassins' Ball - P.J. Pesce (2010)


Steve
 Share

Recommended Posts

La suite DTV du film de Carnahan

 

Walter Weed (Tom Berenger) is an unassuming desk jockey at the FBI when the Bureau uncovers a plot to assassinate him. A team of degenerate, psychotic assassins dispatched by mystery man Hal Leuco to win a huge bounty includes a resourceful beauty

who has a unique method of killing her prey (Martha Higareda), a power-tool wielding psychopath (Jones) and a deadly master of disguise (Tommy Flanagan). Also in the hunt is the fan-favorite Tremor family from the original film, featuring nymphomaniacal gun-nut (Autumn Reeser) and her lethal kinfolk (Maury Sterling, Michael Parks and C. Ernst Harth). Baker (Clayne Crawford), the agent in charge of the operation, puts himself and his team in the line of fire to defend Weed, but it's not until the smoke clears on the film's explosive climax that the surprising identity of the plot's mastermind is revealed.

 

zd48lsVQl2g

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

bon alors c'est clairement moins bien que le premier, ça j'en étais quasi sur.

Ça cause trop, beaucoup trop et c'est pas intéressant, reste 30 minutes de gun fight, lance roquette, étoiles de ninja mais c'est pas top, on nous présente tout les protagonistes, les méchants comme les gentils et ils crèvent comme des merde (ça je le savais pour les good guys mais les méchants )

Bon il y a quand même la supa hot latina mucha caliente Martha Higareda en tenue légère et qui fait la bad ass bitch et ça ça pèse lourd dans les yeux.

Vinnie Jones invisible.

La famille de redneck est sympa.

 

Bien mais trop bavard.

Mais tu peux le regarder.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Une vraie petite crotte de film bien pourri avec beaucoup de frime pour très peu de résultat.

C'est visuellement hideux et terriblement mal branlé, tandis que le scénario foireux tend tellement de perches grossières qu'on ne fait qu'attendre la chute "à la Usual Suspect" pendant 80 minutes. Les tueurs ont du potentiel, mais celui-ci est tellement mal exploité (les dialogues des rednecks sont primaires, la bombasse y passe en deux minutes, les autres sont transparents,....) qu'on en a très vite rien à foutre, si bien qu'on en vient même à se moquer de l'attaque à coup d'hommes-canons nains explosifs, une merveilleuse idée (l'idée du siècle?) honteusement gâchée par un trop plein de médiocrité.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...