Aller au contenu

The Fisher King (Le Roi Pêcheur) - Terry Gilliam (1991)


Messages recommandés

5159o9mvlhL.jpg

Jack, cynique et célèbre présentateur de radio en rupture de ban, est sauvé de l'attaque d'une bande de loubards par Henry, clochard ex-professeur de lettres, dont la femme fut la victime d'un auditeur trop attentif de Jack. Ensemble ils partent à la recherche du bonheur...

NHaZuRo3DZ4

 

Je me suis fais copieusement chier.

Je suis pas réceptif à ce conte moderne, encore moins du style Gilliam qui est capable du meilleur comme du pire, le pire chez Gilliam étant toujours la surenchère que ce soit d'effets, de situations ou du jeu des comédiens, et là et ben on en a 2 sur 3, le film est plutôt sobre mais putain Robin Williams c'est juste pas possible et la scène de danse dans la gare m'a fait décrocher.

Pourtant je kiffe Jeff Bridges depuis que je l'ai vu dans Starman mais alors là c'est bien un film sur lequel je remettrais jamais les yeux dessus malgré tout l'amour que je porte à Jeff.

ERk!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 8 years later...

Grace à ce forum je me rends compte que je revois des films en pensant que je ne les avais pas vu.

Je me rends compte aussi qu'en 9 ans mon avis peut changer.

 

En l’occurrence j'ai beaucoup plus apprécié le film qu'il en 2011.

Sans doute parce que j'ai la nostalgie de la fin des 90's où les mecs étaient cokés à mort, les futes étaient XL et qu'on filmait à mort les grattes ciel de NY. Jeff est impeccable comme d'hab.

Sans doute aussi parce que Robin Williams est mort entre temps, et que ce qui m'avait gonflé à l'époque me touche plus aujourd'hui.

Et je n'avais peut être pas remarqué la dynamique du couple Jeff / Mercedes Ruehl qui surpasse celle de Jeff et Robin.

Gilliam fait du repérage avant 12 Monkeys.

Deux points négatifs : Amanda Plummer j'arrive jamais à accrocher à son délire, et la fin est vraiment décevante.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon plus grand souvenir de ce film: il était sortait en même temps que terminator 2. À l'époque il y avait une file distincte pour chaque film. La file de terminator était interminable . Celle de Fisher King était vide . Ceux faisaient la queue pour le Gilliam étaient des resquilleurs qui une fois en caisse demandaient un ticket pour T2.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...