Jump to content

Space Jam - Joe Pytka - 1996


DPG
 Share

Recommended Posts

Non, rassurez vous, je n'ai pas craqué pour le Bluray !

 

L'histoire : Les Looney Tunes, Bugs Bunny en tête, sont défiés par des extra-terrestres (issus de la petite planète Moron Mountain, un parc d'attractions géant dirigé par un extra-terrestre véreux et ses acolytes) afin de sauver leur liberté. Ayant le choix du défi, les Terriens choisissent le basket-ball. L'incroyable pouvoir des extra-terrestres à capter le talent des humains a imposé aux Looney Tunes de recruter un joueur de marque : Michael Jordan.

 

J'en ai plus beaucoup de souvenirs, mais j'avais pas trouvé ça si mal moi à l'époque. Ya les Looney Tunes, ya Michael Jordan, ya Bill Murray, ya plein de stars NBA en guests, ya une B.O. qui déboite, non vraiment, j'ai toujours trouvé que le film méritait mieux que son affreuse réputation... Bon, à revoir quand même pour être sur que ma mémoire n'embellit pas un peu trop le truc...

 

LA chanson qui déboite dans la BO c'est celle là ! J'avais le CD 2Titres !

 

ewOzi5-AZXU

 

Putain de cast

 

 

Dispo en ce moment ds les opés en BR, faudrait pas que je le croise trop souvent en période de fêtes, je pourrais être faible....

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...

Mazette cette bouse!

Soigneusement évité à l'époque parce que jordan et r kelly c'est non.

Le découvrir maintenant que les clowneries des toons n'ont plus aucun effet sur mon cerveau d'adulte terne, c'est carrément violent.

Franchement c'est bien pire que tout ce que j'ai pu imaginer : une tentative pénible de faire rentrer au forceps dans le même film l'uber-starisation de michael jordan, la déringardisation (ou coolisation) de bons vieux personnages de cartoon, des leçons de morale bidons, bill murray qui fait encore et toujours le même personnage de bill murray, wayne knight qui fair du wayne knight, le pire de la musique de l'époque et accessoirement une vague histoire d'extra-terrestres pour remplir un peu avant le match de basket. Jamais drôle, jamais émouvant, jamais intéressant.

Je crois que ce qui met le plus mal à l'aise c'est ce sentiment tenace que le film accusait déjà 10 ans de retard à sa sortie en semblant pecher les idées chez moonwalker, roger rabbit, ghostbusters,...

Link to comment
Share on other sites

C'est absolument pas confirmé pour la suite, et aux dernières nouvelles, on parlait plus de Blake Griffin que de Lebron James pour jouer la star dedans...

 

Sinon moi le film, revu depuis, et ça se regarde... Les Looney Tunes ne sont absolument pas ringards, et si la BO ne plait pas à tout le monde, elle est tout sauf "le pire de l'époque", mais bon, ça, on a l'habitude dès que c'est du rap ou du r'n'b...

 

Bref.

Link to comment
Share on other sites

Sinon moi le film, revu depuis, et ça se regarde... Les Looney Tunes ne sont absolument pas ringards, et si la BO ne plait pas à tout le monde, elle est tout sauf "le pire de l'époque", mais bon, ça, on a l'habitude dès que c'est du rap ou du r'n'b...

 

les looney tunes ne sont pas ringards à la base, mais le film tente de les "remettre aux goûts du jour" (celui des années 90) et c'est embarrassant. cf le personnage de lola bunny qui sort de nulle part et ne sert à rien, sinon à mettre une fille dans l'équipe.

outre le rnb qui est un des styles musicaux qui m'insupporte le plus, quand je parle du pire des 90's je pense notamment à ça :

WvTm_BhZdOE

(elle était quand même bien gaulée anita doth, j'avais oublié )

Link to comment
Share on other sites

Ce morceau est un morceau qui passe souvent dans les stades NBA ceci dit, encore aujourd'hui, ils ont quelques "classiques" qui sont dans toutes les salles pendant les temps morts (genre "Rock n roll part 2" de Gary Glitter, ultime classique des fins de matchs NBA)

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...