Jump to content

No Time to Die - Cary Joji Fukunaga, 2021


Kerozene
 Share

Recommended Posts

Ben alors? Personne pour se lâcher sur le dernier 007? Personne pour saluer ou se moquer de la révérence craiguienne pleine de pathos et de morve au nez? Sacré Daniel, il aura quand même innové en nous offrant un James Bond en pleine crise juvénile, boudant dans sa voiture comme un gosse qu'on aurait grondé pour avoir tiré la langue à la voisine à côté d'une Léah Seydoux qui confirme l'erreur de casting qu'elle était dans le film précédent. Côté bad guys, on n'est pas vraiment mieux servi. Chris Waltz joue fadement une réplique d'Hannibal Lecter dans sa cellule, tandis que Rami Malek tente comme il peut de fructifier ses 4 minutes de présence à l'écran durant lesquelless il libère son otage parce qu'elle a perdu son doudou. Heureusement qu'il y a des poursuites en bagnoles (dont les plans les plus impressionants sont TOUS dans les bandes annonces) et quelques gunfight au bodycount généreux mais totalement aseptisés par des impacts de balles très PG-13 (voire PG) puisque personne n'a mal, personne ne fouffre, ne crie, ni ne saigne... Sauf quand c'est un gentil qui se ramasse un pruneau (Felix Leiter ou James lui-même - oops, je spoile). Le gentil, lui, il est humain, il agonise, il bave et grimace tandis que le sang coule au sol. Voilà un traitement bien inégalitaire pour un film verni de culture woke...

 

5284084.jpg

Link to comment
Share on other sites

j'ai trouvé ca raté sur plein de points, dont certains que tu cites. après j'ai pas trop vu le temps passé. Il y a un coté sur le fin où ils ne savent plus quoi faire de la franchise et donc tentent des trucs mais il y a un coté tout ca pour ca. On va dire que ca finit un cycle pour rester poli. 

Sinon quelqu'un a compris la finalité du plan du méchant hormis d'être méchant super méchant ? 

Link to comment
Share on other sites

Vu et assez mitigé. J'ai bien aimé jusqu'au deux tiers du film (qui tente quand même des trucs sympas, notamment le début façon slasher). Je m'attendais un peu à la fin (surtout qu'il y a un gros indice au milieu du film, dans le repaire de Q). Puis, comme il reste moins d'une heure et qu'il y a un pan de la saga à conclure, tout s'accélère brutalement.

 

Après le gros point noir qui flingue complètement le film, c'est le méchant : c'est vrai, son plan est incompréhensible (mon hypothèse est qu'il veut il veut reconstituer le jardin de son père qui était membre de spectre en créant des fleurs tueuses pour dominer le monde ), ses décisions aussi et Rami Machin a 0 charisme. Le film le laisse bien de côté (on doit le voir 10 minutes à l'écran), ce qui n'aide pas trop à développer ses intentions.

 

Bref j'espère qu'ils vont nous refaire du Pierce Brosnan pour la suite, c'était quand même plus fun et là, tu comprenais toujours les plans du méchant 😁

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
 Share

×
×
  • Create New...