Aller au contenu

INLAND EMPIRE [David Lynch, 2005]


Messages recommandés

Alors qu'on se demandait tous ce qu'il branlait, ça fait deux ans que David Lynch tourne dans le plus grand secret INLAND EMPIRE, un film en DV qu'il a lui-même financé, et qui sera distribué par Studio Canal. Tourné en partie en Pologne, ce film mystère met en scène Laura Dern, Justin Theroux, Harry Dean Stanton, Jeremy Irons, et des acteurs du cru. Pas de date de sortie, mais des infos sur Variety : http://www.variety.com/index.asp?layout ... 1117922566
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
[quote]David Lynch cherche 7 mds USD pour promouvoir la méditation transcendentale Agence France-Presse Le metteur en scène américain David Lynch cherche à lever sept milliards de dollars pour financer un ambitieux programme de promotion de la méditation transcendentale, destinée à obtenir la paix mondiale, a-t-il déclaré mercredi dans un entretien à l'AFP. M. Lynch, 59 ans, rendu célèbre par des films sombres et dérangeants comme "Blue Velvet", "Eraserhead" et "Twin Peaks", doit lancer jeudi la "Fondation David Lynch pour l'éducation basée sur la conscience et la paix mondiale". "Je veux lever sept milliards de dollars", a-t-il déclaré, affirmant que que cette méthode améliore la santé, empêche le stress et les tensions et réduit la violence. Le but de la fondation est de faire en sorte que la méditation transcendentale soit enseignée dans les écoles du monde entier. "Cela fait rire les gens (...) Mais la vraie blague est que nous ne rions pas lorsque le gouvernement américain construit une bombe à deux milliards de dollars qui ne sert qu'à tuer", a ajouté le réalisateur, interrogé dans son studio du quartier de Hollywood, au nord de Los Angeles (Californie, ouest). M. Lynch, qui confie pratiquer la méditation depuis 32 ans, a suivi dans cette voie les Beatles, qui, à l'initiative de leur guitariste George Harrison, avaient suivi les enseignements en Inde du gourou Maharishi Mahesh Yogi. Avec 8.000 personnes en train de méditer et de propager des ondes positives, la paix va s'installer graduellement sur la terre, a expliqué M. Lynch, citant la théorie de la physique quantique à l'appui de ses dires. "C'est vrai, ça marche", a-t-il affirmé. "C'est abstrait, mais très réel". [/quote] zen, soyons zen...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca fait un moment qui part en live avec ça le Lynch. Je me rappelle d'une interview télé à laquelle il avait répondu à moitié à poil et plein de boue alors qu'il était sur le point de faire une méditation de groupe avec d'autres gentils félés. Sympa ! :D
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote="Buralo66"] Je me rappelle d'une interview télé à laquelle il avait répondu à moitié à poil et plein de boue alors qu'il était sur le point de faire une méditation de groupe avec d'autres gentils félés. [/quote] c'était pas dans une grotte avec une meuf à poil à moitié peinturlurée ça? :D 'tain faut qu'il arrête de fumer les slips de Raël le père David :crazymeuh:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote="NickLezob"][quote="Buralo66"] Je me rappelle d'une interview télé à laquelle il avait répondu à moitié à poil et plein de boue alors qu'il était sur le point de faire une méditation de groupe avec d'autres gentils félés. [/quote] c'était pas dans une grotte avec une meuf à poil à moitié peinturlurée ça? :D 'tain faut qu'il arrête de fumer les slips de Raël le père David :crazymeuh:[/quote] Ca c'était un reportage de didier allouch à propos de sortie de l'album Blue Bob... Mais les deux sont liés peut-être... :wink:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Moi je suis impatient de le voir ce film. Le dv me fait un peu peur, mais on verra bien. Le critique d'écran large se tire dans les pates lorsqu'il dit qu'il n'a rien compris à Mullholand drive. Je ne prétend pas avoir tout comris de ce film, mais l'essence de l'histoire est plutôt claire (comparé à lost highway). Il faut vraiment avoir le QI d'un four à pain pour considérer que"Mullholand Drive est pour le moins ardu à percer".

Quant à la critique de libé, Buralo +1. C'est de la masturbation intetllectuelle cet article. En parlant de masturbation, Lynch peut faire ce qu'il veut dans la boue, dans les grottes, avec des nains et des koalas s'il veut. Ses films me plaisent toujours autant.

-IS-

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec vous deux. Lynch est devenue un réalisateur qui peut se permettre tout et n'importe quoi. Perso j'adhère, car la maîtrise est au rendez-vous. Par contre la DV me fait peur aussi, car le plaisir de Lost Highway ou de Mullholand était d'être hypnotisé par une mise en scène et une plastique générale sublime, enfin ce que je veux dire c'est que ses films étaient booooooooo là j'attends avant de m'emballer

 

 

Il faut vraiment avoir le QI d'un four à pain pour considérer que"Mullholand Drive est pour le moins ardu à percer

 

... je crois avoir compris Mullholand , ...après deux visions je n'ose pas dire ma théorie, j'aurai trop peur de me rendre compte que je suis un four à pain

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... je crois avoir compris Mullholand , ...après deux visions je n'ose pas dire ma théorie, j'aurai trop peur de me rendre compte que je suis un four à pain

 

Ah ouais, j'ai peut-être été un peu radical sur ce coup là XD

N'est pas con tout qui ne comprend rien à l'histoire de Mullholand Drive. Je voulais juste dire que ce film là est moins hermétique que Lost Highway, auquel il est souvent comparé pour ça. Je pense qu'en regardant MD deux/trois fois ou en gardant à l'esprit les 10 clés que Lynch avait donné lors de la sortie, l'essence du film est compréhensible. Je suis sûr que ta théorie est bonne

-IS-

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
  • 4 weeks later...
  • 1 month later...
  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...

Le film aurait pu s'intituler "Mulholland drive 2" tellement il est "construit" sur le même schéma....et c'est d'autant mieux !

Ici par contre les délires lynchiens déboulent quasiment dés le début du film et ce pendant prés de 3h Le film aurait mérité d'être quand même plus court. Cela dit l'image n'est pas en 35 et cela accentue malheureusement sa laideur. Par contre on a droit à des plans...euh....inédits

Bref à revoir plusieurs fois....puis attendre d'avoir les clés pour déchiffrer le film !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...