Jump to content

Super Mario Bros. - Annabel Jankel & Rocky Morton (1993)


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

copier coller de l'ami gregoire 01 de nanarland : [b][color=red][size=200]SUPER MARIO BROS : LE FILM[/size][/color][/b] [b]Réalisateur : Annabel Jankel Rocky Morton Roland Joffé non crédité Dean Semler non crédité Acteurs : Bob Hoskins .... Mario Mario John Leguizamo .... Luigi Mario Dennis Hopper .... King Koopa Samantha Mathis .... Princess Daisy Fisher Stevens .... Iggy Richard Edson .... Spike Catégorie : block-buster Genre : adaptation de l'inadaptable[/b] [b][color=red]C’est quand même marrant cette manie d’adapter tout et n’importe quoi. (surtout n'importe quoi)[/color][/b] C’est bien connu, et tout le monde vous le dira, il y a des périodes où le cinéma est en manque d’inspiration et où l’adaptation est la meilleure méthode à Hollywood pour se faire de l’argent en prenant un minimum de risque car on s’assure un certain nombre de spectateur. [color=red][b]Ainsi, lors d’une de ces périodes, un producteur cherchait dans un journal le prochain best seller dont il pourrait acheter les droits afin de l’adapter et dut lire un article qui retenu son attention[/b][/color]. Cet article parlait du phénomène des jeux vidéos et spécifiait que Mario était devenu un personnage aussi célèbre que mickey et Popeye. [i]"Bon sang, se dit t’il, j’ai une idée géniale je vais acheter les droits de ce jeu vidéo, c’est original et en plus je suis sur de faire de l’argent car les gamins qui jouent à "Super Mario" viendront avec leurs parents". [/i]Ni une ni deux le producteur téléphona à Nintendo prit rendez-vous et signa les droits d’adaptations. Ce n’est qu’après qu’il a eu l’idée d’essayer le jeu pour voir à quoi il ressemblait. [i]"Meeeerde, se dit t’il, j’ai eu une idée de con."[/i] [color=red][b]C’est quand même marrant comme certains peuvent s’obstiner à adapter l’inadaptable.[/b][/color] Avec son univers coloré, ses personnages irréels, (champignon qui marche, tortue volante…) et son scénario bon enfant (sauver la princesse), il faut avouer que super Mario était plus destiner à être un D.A qu’un film live. Seulement il est têtu le producteur, il a décidé de faire un film live alors il fera tout son possible pour faire un film live. C’est quand même marrant ce qu’on peut développer comme moyen pour faire un film comme super mario.[color=red][b] Jugez plutôt il aura fallu 4 réalisateurs (dont 2 non-crédité), 3 scénaristes et 5 musiciens pour tenter cette adaptation.[/b][/color] Et ils n'y arrivèrent pas vraiment il faut bien l’admettre. [img]http://dedens.free.fr/images/Mario/Images/film_affiche.jpg[/img][img]http://membres.lycos.fr/mariomuseum/film_cassette2.gif[/img] [img]http://www.bloopers.it/images/locandine/bloopers3976.jpg[/img][img]http://earlydues.hispeed.com/fisher/film/filmimages/vmario.jpg[/img] [i]c'est incroyable le nombre d'affiche pour un film. et encore il y'en à une ou deux que je n'ai pas mis[/i] Le film commence par une séquence animée ou l’on assiste à la disparition des dinosaures. Puis on se retrouve à New York il y a une vingtaine d’année. Lors d’une nuit orageuse une femme dépose un bébé avec une pierre au pied d’une église et s’enfuit. Elle est rattraper par celui que l’on devine être le méchant du film. [color=red][b]Enfin on est au présent ou l’on retrouve Mario Mario (ses parents ne se sont pas fouler pour son prénom) interpréter par Bob Hoskins (Bon choix de casting, je doit admettre qu’il ressemble au célèbre moustachu) il reçoit un coup de téléphone et part réveiller son frère Luigi Mario interpréter par John Leguizamo (jeune acteur à l’époque et qui est loin du personnage du jeu vidéo). [/b][/color]Ils ont enfin décrochez un gros contrat et part sur-le-champ. Hélas pour eux ils se sont fait griller le contrat par un méchant entrepreneur. Là ils rencontrent Daisy (le bébé du début) qui est devenu archéologue. Luigi tombe amoureux d’elle (ce qui explique qu’il n’ait pas de moustache bah oui vous avez déjà vu un moustachu amoureux dans un film ? Ce n’est pas crédible voyons). [img]http://membres.lycos.fr/mariomuseum/film_mariobros.gif[/img] [i]parmi les deux un n'a pas de moustache. lequel ?[/i] Finalement Mario et Luigi décident d’aller réparer de nuit pour faire un pied de nez au méchant entrepreneur. Et là ils voient Daisy se faire enlever par deux gugusses à travers une faille magique qui mène à une autre dimension ! ! Ni une, ni deux, nos deux héros fonce pour là sauver et se retrouve dans un autre monde. [color=red][b]Là on se demande à quoi pensaient les créateurs du film. Car plutôt que d’essayer de respecter un maximum le jeu ils y sont allez totalement à l’opposer[/b][/color]. Du décor coloré du jeu on se retrouve dans une ville style post apocalyptique, de plus le fait qu’il y ait des véhicules et les armes ne correspondent pas du tout à l’univers du jeu. Je ne vous parle pas des ennemis qui sont loin mais alors très loin des originaux (la preuve avec les photos ci dessous). [img]http://digilander.libero.it/nintendoclub2/images/GoombaXlaPreview.gif[/img][img]http://www.nintendoland.com/mario/movie/goomba.jpg[/img] [i]Le goomba du jeu vidéo et celui du film (ou le jeu des 750 différences)[/i] [b][color=red]Donc Mario et Luigi se retrouvent à Dinohattan [/color][/b](trois scénaristes pour trouver un nom comme ça quand même) une ville sombre, crade et recouvert de moisissure (tu parle d’une preuve de bon goût). Nos deux frères ne tardent pas à se faire arrêter par la police qui les emmène (via leur voiture qui marche comme des autos tamponneuses) au poste de police. Là s’ensuit un dialogue assez con face à un policier [b]policier :[/b] [i]prénom, nom [/i] [b]Mario :[/b] [i]Mario Mario [/i] [b]Luigi :[/b] [i]Luigi [/i] [b]policier :[/b] [i]Luigi comment ? Luigi Luigi ?[/i] [b]Luigi :[/b] [i]Non, lui c'est Mario Mario et moi Luigi Mario[/i] [b]policier :[/b] [i]ça fait combien de Mario ?[/i] [b]Mario :[/b] [i]ça fait 2 Mario . Mario Mario et Luigi Mario[/i] [color=red][b]Les héros ne tarderont pas à faire la connaissance du roi Koopa (oublier Bowser il n’est jamais citer) interpréter par Denis Hopper.[/b][/color] Ce dernier leur apprend que dans ce monde se sont les dinosaures qui ont évolué chaque personne provenant d’un dinosaure particulier et lui tout naturellement provient du T-Rex (il est donc très très méchant). Il décide d’emmener nos deux plombiers à la machine à désévoluer. Cependant nos deux Mario arrive à placer koopa sur la machine et à s’enfuir grâce à leur courage et au manque d’intelligence des gardes. (c’est marrant comme les méchants des films peuvent être entouré d’incompétents). [img]http://www.mutantreviewers.com/rsupermario3.jpg[/img] [i]on ne tire pas la langue (j'vous jure, méchant et en plus vulgaire )[/i] Ils s’enfuient mais se retrouvent en plein désert. Ils décident malgré tout d’aller sauver Daisy (après tout ils sont venus pour ça à l’origine). Pendant ce temps Koopa explique tout à la princesse (car en fait Daisy est une princesse) il à besoin de la pierre qu’elle avait étant bébé car cette dernière est le fragment de météorite manquant pour faire fusionner le monde des dinosaures et le monde réel.[color=red][b] Pendant ce temps Mario et Luigi trouvent de l’aide et possèdent désormais l’équipement Ultime![/b][/color] [img]http://www.nintendoland.com/mario/movie/mbros.jpg[/img] [i]L'équipement ultime ! Des salopettes comme armure et des moonboots métalliques qui te propulse à deux Km/h.[/i] [color=red][b]Ils foncent donc au Q.G du méchant et sauvent la princesse. Dans leur fuite il découvre la source de la moisissure.[/b][/color] On apprend que c’est le père de la princesse qui a été désévoluer par Koopa (tous les spécialistes vous le dirons si on laissait la moisissure évoluer ça ferait un être humain). Mais il n’y a pas de temps à perdre Koopa va tenter de faire fusionner les mondes ! Heureusement nos plombiers l’en empêche après un petit tour dans le monde réel (au passage le méchant entrepreneur du début est transformé en singe). Après une bataille rude et palpitante (non je déconne) Nos héros font désévoluer Koopa jusqu'à qu’il ne reste de lui qu’une bouillie indescriptible. Le père de Daisy redevient normal (comment a t’il fait sans machine ? C’est la question à 1 million) notez au passage que, s’il redevient normal, il laisse cependant la moisissure qu’il à créer (c’est la femme de ménage qui va être contente) Luigi et Mario sont revenu dans le monde réel en laissant Daisy dans son monde comme elle le désirait. Du coup Luigi est tout triste. Soudain la porte s’ouvre brusquement et l’on aperçoit Daisy armée et affolée qui dit : « Mario Luigi j’ai besoin de vous » [color=red][b]Et là le film se termine.[/b][/color] Voilà il est beau le résultat hein ? Un film aux décors bidon à l’action molle, aux musiques pourris, à l’humour gamin, et avec une fin ouverte qui laisse entrevoir une suite qui ne sera jamais réaliser (heureusement d’ailleurs). Le pire c’est que si Super Mario Bros est la première adaptation d’un jeu vidéo, c’est loin d’être la dernière, et encore aujourd’hui plus d’une adaptation d'un est annoncée. Ce film à pourtant un grand nombre de défenseur sur le net. Tiens, rien que pour l’exemple, voici une critique d’un internaute sur allociné : [i]Un chef-d’œuvre absolu, complètement génial par ses délires visuels et scénaristiques. Un jeu d'acteur digne de figurer dans les annales du 7e Art, et une inventivité folle. Parfois l'homme touche à la perfection divine, que l'on peut percevoir parfois dans ce travail parfaitement abouti d'un pur génie. Respect ![/i] [color=red][b]C’est marrant comme l’amour peu rendre aveugle.[/b][/color] Note : 1/5 (parce que c'est le premier)
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 2 years later...

Plus j'y repense, plus je me dis qu'adapter un tel jeu en live, c'est quand même une idée pas piquée des vers

Au final, un gros délire SF qui n'entretient qu'un rapport lointain au jeu, et dont l'univers s'apparenterait plutôt à du Blade Runner pour chiard.

 

En tout cas, c'est peut-être pourri, mais c'est divertissant quand même

Putain la gueule des Gomba

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 3 years later...

En revoyant "Land of the dead", je me suis fais la réflexion que Dennis Hopper et John Leguizamo avaient déjà joué ensemble !

 

Je sais pas, j'ai un peu envie de le revoir du coup... En fait, je sais même pas si je l'ai vu entier ou pas, je me souviens de rien...

 

Y a jamais eu de DVD de ce truc, non ?

Link to comment
Share on other sites

Je sais même plus si je l'ai vu ou pas Mais du coup en revoyant la BA, ça me donne bien envie de m'y (re)coller. Bizarrement là comme ça ça me fait presque penser à l'adaptation approximative de Double dragons.

 

Tiens je sais pas si ça existe un recueil de toutes les adaptations cinématographiques de jeux vidéos, il doit y avoir des "perles" qu'on a oublié dans le lot !

 

Edit: j'aurais du m'en douter : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_films_based_on_video_games

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...