Jump to content

Once Upon a Time in Mexico - Robert Rodriguez (2003)


Florent
 Share

Recommended Posts

 

Allocine

Hanté et marqué par de nombreuses tragédies, le Desperado s'est retiré pour mener une existence solitaire. Il vit désormais loin du monde, avec Carolina. Souvent, il joue de la guitare en se remémorant son douloureux passé...

Un jour, Sands, un agent corrompu de la CIA, le sort de sa retraite et lui demande d'empêcher l'assassinat du Président du Mexique. Barillo, un baron de la drogue, ambitionne en effet de renverser ce dernier... Le hasard fait bien les choses : celui qui a ruiné le passé du Desperado est impliqué dans ce plan visant à tuer le Président mexicain. Animé d'un grand désir de vengeance, il va, avec ses deux comparses Lorenzo et Fideo, raviver sa flamboyante légende...

 

Bon premièrement j’ai trouvé ça long, ça part dans tous les sens, une belle brochette d’acteurs sous exploités surtout Eva Mendes, Johnny Depp se balade en caleçon c’est la classe…c’est qui le héros ? ah oui Antonio, pendant 5 minutes on le voit plus, sauveur de Mexico…oui la prochaine étape c’est le sauveur du monde avec son armée de Mariachi.

 

Tout ça devient n’importe quoi ! Mais c’est pas si mal, juste que la HD (enfin je crois) est horrible. Tout est too much, j’ai vraiment pas accroché dans l’ensemble même si j’aime toujours autant le concept.

 

Voilà Rodriguez nous fait un shoot’m up géant. La séquence du jour des morts (bonne fête Toussaint) est très joli sinon.

 

J’ai mangé du Taboulé ce midi

 

Bah oui après tout il n’y a pas que Rodriguez qui peut faire n’importe quoi.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

J'avais pas revu depuis la sortie ciné et, assez curieusement, ai trouvé ça meilleur que dans mon souvenir.

 

Non pas que ce soit soudainement devenu un grand (ou même bon) film mais ce que j'avais à l'époque trouvé fort irritant m'est + apparu comme un moment de détente entre potes, un délire pas toujours maitrisé (euphémisme) mais plutôt plaisant et sans prétention - en dépit d'une seconde moitié qui part dangereusement en vrille.

 

Ou bien c'est juste mieux passé parce que c'est l'été et qu'il fait encore bon, on sait pas à quoi ça tient...

Mention spéciale à Depp qui surclasse sans même forcer tout le reste du casting (et y a quelques poids lourds).

 

Si ça se trouve, je dirais la même chose de Machete d'ici quelques années (m'étonnerait quand même mais sait-on jamais)...

Link to comment
Share on other sites

Un des films que j'ai le plus vu en dvd je crois. Le scénario est bordélique et inutilement compliqué, on se demande même si c'est vraiment une suite du Mariachi (surtout qu'on le voit pas des masses). En fait, si mes souvenirs sont bons, Rodriguez a croisé deux scénarios pour livrer ce foutoir super-jouissif. C'est limite du Z.

En plus c'est bourré de flash-back qui servent à rien (sauf peut-être à justifier la présence de Salma Hayek).

 

Après, c'est super bien filmé (à part la course-poursuite du milieu, à chier), y a plein de personnages complètement barrés, et, comme dit plus haut, Johnny Depp surclasse tout le monde (et pourtant je l'aime pas). Plus le film avance plus il est magistral.

 

Pour moi ça vaut pas Machete, mais c'est moins pourri que les Spy Kids ou The Faculty.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...