Jump to content

Cours Lola cours - Tom Tykwer - 1998


Jeremie
 Share

Recommended Posts

jpg

Un scénario tenant tenant sur quelques lignes (suffit de lire l'affiche ) et pfiou c'est parti !

LE film qui permit enfin au talent de Tom Tykwer d'être exposé au grand jour, et lança la carrière d'une Franka Potente se retrouvant parachutée du jour au lendemain dans des prod anglaises et américaines de belles envergures.

 

Une pirouette scénaristique mémorable

 

à la manière d'un jeu vidéo, ce sera rapidement game over pour Lola...puis tout recommence !

au service d'un concept exploité à fond les ballons : CLC est à l'image de son héroïne, il pique un sprinte à s'en défoncer les gambettes et s'arrête rarement pour respirer (les flashbacks intimistes). La musique tue.

 

Tykwer fait d'ailleurs parti de ces rares réalisateurs dont la virtuosité fait encore rêver. Et c'est toujours bon à se rappeler...

Link to comment
Share on other sites

Moui, c'est pas trop mal fait mais c'est un peu trop clippesque à mon goût, ça surfe sur un visuel très èmtiviesque et ça devient un peu indigeste à ce niveau. Mais c'est relativement frais (du moins au moment de sa sortie en salle - pas revu depuis).

Link to comment
Share on other sites

Chef-d'oeuvre pour ma part. Je suis fan des expérimentations de toutes façons, j'adore quand les mecs sortent des délires "début - milieu - fin - un méchant/un gentil" pour triturer le cinoche dans tous les sens, et ici ça marche du feu de dieu, le film a une énergie incroyable, la musique tue effectivement, et pour le côté clippesque je le trouve à la fois pas si présent que ça et plutôt bien intégré.

 

Et dire qu'à cause d'un connard que je ne délationnerai pas j'ai pas acheté le Blu-ray à pas cher

Link to comment
Share on other sites

Arte l'a foutu en libre accès en ce moment et c'était l'occasion de combler un vide.

L'affiche m'a toujours rebuté, et c'est la seule raison conne pour laquelle je n'ai jamais tenté le film.

 

J'ai regardé jusqu'au bout, sans peine, mais je n'ai pas été ébahi par ce que j'ai vu. Je pense parce que le film a vieilli esthétiquement et visuellement, et ça l'ancre dans son époque. En soi c'est pas une mauvaise chose, mais là j'ai eu l'impression de regarder un film que j'avais vu 50 fois auparavant. Parce que c'est certain que la réalisation de Tykwer a été copiée par Hollywood maintes et maintes fois. Ça et la zik qui pour le coup personnellement n'est pas ma came du tout.

Je pige que pour certains ça ai été la claque et que le plaisir de la revoir est toujours intacte mais moi je suis passé complètement à coté.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...