Jump to content

Halal Police d'Etat - Rachid Dhibou (2010)


Yatta-Man

Recommended Posts

  • Replies 62
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

La bande annonce me branchait pas du tout, mais elle reflete pas du tout le film. Déjà les gags qui y figurent sont loiiiiiiiiiiin d'être les meilleurs, et même, de manière plus globale, elle ne laisse en rien présager de ce que peut être le film, elle présente juste "de loin" le fait qu'il y aura une trame policière, qui représente pt etre un tiers du film comme souligné plus haut !

Link to comment
Share on other sites

Ouais... ben... non.

 

C'est pas une comédie consternante comme le peut m'être Double Zéro ou les Daltons, mais j'ai pas vraiment kiffé. J'ai pas trouvé une seule seconde que c'était, dans l'ensemble, caractéristique de l'absurde propre à Eric et Ramzy. J'ai trouvé ça globalement long, sur la fin je regardais très fréquemment ma montre, notamment les scènes entre Ramzy et sa compagne rencontrée de manière bien hasardeuse (bon par contre bonnasse à mort ) qui ne sont pas spécialement drôles et en plus assez inutiles. Il y a de temps en temps des bonnes répliques (ma préférée: "on voit les fils"), réparties ou trouvailles (la parodie de Saw ), mais ça surnage dans un océan de comblage assez ennuyeux. Les blagues racistes ne sont pas assez nombreuses et pas très bien amenées, au contraire d'un OSS 117, et le message "aimez vous les uns les autres, noirs blancs, etc... tous frères" est excessivement surligné, alors qu'on m'avait dit le contraire. De même que le fait que les héros soient Algériens est carrément prétexte car rien ne le justifie, à part l'évènement en début de film (rapidement expédié qui plus est), à part ça, les héros auraient tout aussi bien pu venir d'ailleurs, ça n'aurait pas franchement changé grand chose... Alors du coup on a l'impression que ça se justifie pour pouvoir caser du gag Debouzzesque à la "Zimdime Zimdane" et autres phrases mal prononcées, ce qui est assez énervant. Le non-sens souvent propre à Eric et Ramzy ne colle pas trop à l'ensemble, car il veut osciller entre le gag "tarte à la crème" et l'humour plus absurde. Sauf que du coup, quand l'absurde arrive un peu sans prévenir, on a plutôt l'impression d'assister à un gag dont les auteurs ne savaient pas trop comment le finir. Ca marchait dans Steak car le film était cohérent, y'avait un temps pour l'absurde et le plus classique. Là on donne l'impression de vouloir tout mixer, et le mélange n'est pas très heureux, d'où une impression de longueur...

 

Bref, pas d'antipathie particulière, mais une déception, car trop moyen et longuet pour être hilarant. Dommage.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Cyril confond film absurde et non film. Parce que c'est complétement écrit avec les pieds. Ça place quelques bonnes blagues assez sympa (le coup des fils par exemple qui est la blague que tout le monde sort dans cette situation), quelques blagues racistes (mais seulement sur les asiatiques bien sûr) mais dans un océan de blagues molles, répétitives ou complètement moisi (la chèvre qui bouffe le fil d'une antenne) ... qui font sourire. Le scénario ne sert à rien vu que ça avance n'importe comment. Ah mais c'est absurde. Faudra que je retienne ça maintenant quand je tomberais sur un film où les mecs ne se sont pas pris la tête de faire un scénario avec des scènes qui s'enchaînent correctement.

Link to comment
Share on other sites


×
×
  • Create New...