Jump to content

The other guys - Adam McKay - 2010


MartinG
 Share

Recommended Posts

Pas de topic ??

 

 

D6WOoUG1eNo

 

Bon ben c'est mortel ! Un peu répétitif, mais j'veux dire, Will Ferrell + Markie Mark + Samuel Jackson + The rock + Steve Coogan + Michael Keaton + Ray Stevenson + Eva Mendes !! rien que ça suffit. Mais c'est loin de se résumer à un casting de dingue, c'est un film dingue. Un peu hystérique par moments, un peu bordelique, mais ya des scènes là dedans qui vont devenir cultes.

 

Je préfère pas trop en dire pour ne pas spoiler, ne regardez même pas le trailer si possible, allez-y juste, et rester pour le générique qui pour le coup n'est pas une blague...

 

Et sinon ça fait plaisir de voir Michael Keaton en forme comme ça !

Link to comment
Share on other sites

Ben gros coup de coeur aussi, encore plus quelques heures plus tard. Je me demande si je vais pas retourner le voir, pour un revisionnage en étant un peu plus en forme !

 

Nan mais DPG ironise, j'ai plutôt souffert devant même si je me suis bien poilé de temps en temps.

C'est super poussif, y a une sorte de rythme de merde supra chiant qui empêche de pleinement apprécié le film, et parfois c'est assez naze comme humour, limite qui mets mal à l'aise tellement c'est du copié collé sans ame.

 

D'ailleurs le film, je trouve, a un coté The Office Us un peu loupé, et c'est pas le fait de voir plusieurs second couteau de cette série dans le film qui me fait dire le contraire.

 

Will Ferrel joue le rôle de Michael Scott et ca le fait pas.

Link to comment
Share on other sites

Je regarde pas the office version U.S. donc j'ai bien accroché à ce film. C'est dans la droite lignée des précédentes collaborations Ferrell / McKay, avec énormément de gags, qui font que le scénario est un peu laborieux car finalement pas très narratif.

 

Y a quand même des scènes énormes, avec un duo The Rock / Samuel L. Jackson très en forme, la meilleure utilisation du bullet time de tous les temps, etc. J'ai très régulièrement ri bruyamment, et ça fait du bien de rire avec le film et pas contre le film.

 

Ce qui est amusant, c'est que sur le fond, le film est hyper sinistre (en gros, on nous explique que les vrais voleurs sont à wall street et pas au Bronx), et le générique final fait penser au clip de sleep down in the fire réalisé par Michael Moore, en plus triste, parce que tu peux pas t'empêcher de penser que ce sont les mêmes qui se font plein de frics alors qu'ils sont nuls qui font tranquillement passer la réforme des retraites.

Link to comment
Share on other sites

"Anchorman" et "Rocky Bobby" étaient tout juste énormes. "Frangins malgré eux" déjà un net ton au-dessous. Et on frôle ici bien souvent le ras du bitume.

 

Il y a, certes, quelques scènes et dialogues bien décalés (hélas trop rares. Et puis c'est bien le minimum à attendre de McKay, non ?) mais ça reste, comme dit au-dessus, bien laborieux.

On dirait que l'ensemble a été à peine écrit. Ou pas monté correctement. Enfin, je ne sais pas mais se dégage du tout un côté approximatif et guetté par l'auto-satisfaction (à quoi servent au juste les présences de Samuel Jackson et The Rock), bien loin des chefs-d'oeuvres précités...

 

Déception...

Link to comment
Share on other sites

Nan mais DPG ironise, j'ai plutôt souffert devant même si je me suis bien poilé de temps en temps.

C'est super poussif, y a une sorte de rythme de merde supra chiant qui empêche de pleinement apprécié le film, et parfois c'est assez naze comme humour, limite qui mets mal à l'aise tellement c'est du copié collé sans ame.

 

D'ailleurs le film, je trouve, a un coté The Office Us un peu loupé, et c'est pas le fait de voir plusieurs second couteau de cette série dans le film qui me fait dire le contraire.

 

Will Ferrel joue le rôle de Michael Scott et ca le fait pas.

 

Putain ça me fait mal au cul mais pour une fois je suis d'accord avec Cyril. Ah la vache c'est dur d'avouer ça à une personne qui aime 5% des comiques de cette planète

Mais c'est vrai que c'est quand même ultra chiant et qu'entre quelques scènes vraiment marrantes je me suis bien emmerdé au final. C'est trop long comme film. Tout s'éternise pendant des plombes pour en plus raconter une histoire à la con. Pourtant au départ ça partait bien puis soudainement quand les mecs décident de commencer l'histoire, ça traine et ça train et ça traine ...

rarement vu une comédie qui me fasse aussi mal au crâne.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

C'est Protéger et Servir en plus drôle. Pas étonnant que Stéphane pense l'inverse donc.

 

Bon oui c'est sûrement trop long et répétitif sur les gags mais qu'en y en a, ça peut partir assez loin dans le délire. Un peu dommage que le réal veuille rationaliser tout ça vers la fin (le fait de Ferrell se rende pas compte qu'il est avec une bombasse).

 

Je connaissais rien du réal et je trouve Ferrell & Co assez surestimés, mais du coup ça m'a positivement surpris.

 

La vf est bien foutue, surtout par le doubleur habituel de Marky Mark, moins convaincu par celui de Ferrell que je trouve plus à sa place sur Stiller ou Carell.

Bon Keaton qui cite du Johnny sans le vouloir en running gag (du TLC en vo), y en a qui vont hurler mais c'est les mêmes qui gueulent quand Universal omet la formidable vf d'origine des Dents de la Mer dans laquelle Roy Schneider s'entraîne à prendre l'accent marseillais, alors...

 

Et le générique de fin.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

J'ai aimé. Mais en fait, je crois que je suis fan de Will Ferrell.

Alors le film est bourré de défaut, c'est réalisé avec les pieds, mais j'ai pas pu m'empêcher de rire comme un niais aux blagues sur la femme de Ferrell et aux pétages de plombs de Marky Mark (qui ferait un Joe Dalton parfait).

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...