Aller au contenu

Starman - John Carpenter (1984)


Messages recommandés

 

On est en 1984, il faudra attendre encore quelques années avant que The Thing ne se forge sa réputation actuelle. En attendant, ce fut un bide à sa sortie ciné. Carpenter, juste après Christine, accepte de tourner cet autre film de commande, Starman donc, dans le seul but de ne pas être définitivement grillé à Hollywood à l'avenir. Plutôt étrange d'ailleurs que Michael Douglas, ici producteur, choisisse Big John alors que des réal à succès de l'époque tel que John Badham, Tony Scott et même Adrian Lyne furent pressentis... On notera que c'est également le premier véritable gros budget de Carpenter.

 

Eh ben en fait c'est vachement sympa ce Starman ! Ça mélange plus ou moins habilement la sf et le road movie larmoyant avec un petite dose d'humour un peu con-con. Une sorte de ET plus mature quoi. C'est un peu too-much parfois mais surtout très triste et limite déprimant. Faut bien admettre aussi que ça a pris un bon coup de vieux, avec son casting gentiment has been today et des fx qui font assez cheap même pour 1984 malgré un budget conséquent.

Reste quand même une belle ambiance, le duo Bridges/Allen qui fonctionne à merveille et surtout le sublissime score de Jack Nitzsche !

 

Bref, un bien jolie film. Et puis c'est toujours plaisant de voir enfin un bon Carpenter tout public. Parce que bon Dark Star et Les Aventures d'un Homme Invisible hummmmmm...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un excellent croisement entre E.T et Love Story, un peu injustement conspué pour son côté fleur bleue (il me semble). Rien que les dernières images quand même

 

Le clip de la chanson du film, interprétée par Bridges et Allen

Ri-NEhcplbI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

Viens de le mater et bien aimé! C'est un peu long sur la fin, mais j'ai trouvé ça cool, il y a effectivement une bonne ambiance. J'ai pas vraiment trouvé ça niais, c'est une romance quoi. J'aime bien le perso de Jeff Bridges, qui découvre sans cesse la Terre et les humains tout au long du film, j'ai trouvé que c'était une bonne idée. J'ai suivi ça sans regarder ma montre, et sans déplaisir. Il n'y a pas d'idées "folles", mais j'ai trouvé ça très agréable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 8 months later...
des fx qui font assez cheap

 

certains effets 80's font datés oui, notamment au début avec la vue subjective de l'extraterrestre ou son vaisseau mais pour le reste je l'ai redécouvert en BR avec beaucoup de plaisir ce "Starman", le film est très beau (photo, paysages superbement emballés en Scope) et surtout très émouvant, Karen Allen magnifique et cette fin Dommage que Carpenter n'aie pas réitéré l'expérience d'un film "gentil" grand public et romantique, car il démontrait une certaine sensibilité dans le genre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

Revu enfin hier sur le BR de Sony. Quelle copie une précision de tous les diables, des couleurs splendides...je m'y attendais pas du tout vu la jaquette atroce et le zéro bonus.

Pour le film, que j'aime déjà bien, je l'ai largement revu à la hausse. J'ai même envie de dire qu'il s'agit largement d'un des meilleurs films de Carpenter, et pas juste un petit truc mineur qui le sort un peu de sa zone de confort. Il y a une mélancolie dans le film qui me désarme, entre la musique ultra synthé de Jack Nitzsche, le regard de Karen Allen (la scène du "define LOVE" ), l'atmosphère crépusculaire...

Big John filme tellement bien les routes américaines et la photo est à tomber. Et puis ce final...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...