Jump to content

Making Off - Cedric Dupuis - 2012


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Je suis complètement dépassé par les conversations de ce sujet : Cédric Dupuis est quelqu'un que Lord Ruthven connaît ? ou tout le monde est là pour dire que le film est tout pourri.

 

En tout cas, y a une pétition contre le film

 

C'est la première fois dans ma vie qu'un film m'énerve à ce point. Je n'ai jamais vu pire tâcheron que Cédric Dupuis qui, en plus de n'avoir rien pigé en cinéma, se la raconte à outrance pendant 1h20 en balançant des conneries plus grosses que lui. Cautionner ce genre de désastre me dépasse alors rendez service au monde et n'achetez pas Making Off !

 

http://www.cinema-france.com/blog_article205579.html

Link to comment
Share on other sites

Je suis complètement dépassé par les conversations de ce sujet : Cédric Dupuis est quelqu'un que Lord Ruthven connaît ? ou tout le monde est là pour dire que le film est tout pourri.

 

En tout cas, y a une pétition contre le film

 

C'est la première fois dans ma vie qu'un film m'énerve à ce point. Je n'ai jamais vu pire tâcheron que Cédric Dupuis qui, en plus de n'avoir rien pigé en cinéma, se la raconte à outrance pendant 1h20 en balançant des conneries plus grosses que lui. Cautionner ce genre de désastre me dépasse alors rendez service au monde et n'achetez pas Making Off !

 

http://www.cinema-france.com/blog_article205579.html

 

bon faut pas etre extreme comme eux non plus ! question gore on en a pour notre argent, mais j'ai pas aimé, principalement pour les raisons qu'il y a inscrites sur le smiley, voila.

Link to comment
Share on other sites

Moi j'ai trouvé ça pas fabuleux mais assez intéressant à certains égards

 

J'ai été agréablement surpris par quelques trucs :

 

- Le côté grinçant (humour trash qui passe bien).

 

- L'interprétation (je m'attendais à un jeu lamentable de la part des acteurs mais ce fut moins pire que prévu).

 

- Une certaine démarche de mise en scène malgré tout (disons que la forme a au moins le mérite de bien coller avec le fond, et puis les visuels sont infiniment moins laids que sur ceux d'autres bandes Z made in France).

 

- L'absence totale de côté référentiel (c'est pas un énième film de zomblards cheap, ni un slasher éventé , ni une pauvre resucée de Massacre à la tronçonneuse).

 

Et puis, merde, c'est un film qui a le mérite d'exister. C'est déjà une qualité quelque part

 

Une bonne initiative que j'ai envie de défendre, malgré d'évidents défauts ...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
 Share

×
×
  • Create New...