Jump to content

The visit - M. Night Shyamalan


kevo42

Recommended Posts

 

 

 

Deux ados partent rendre visite à leurs grands-parents à la campagne pendant une semaine. L'aînée veut en profiter pour en faire un documentaire, centré autour d'un événement important : leur mère a quitté la maison dans des conditions très houleuses, mais sans leur expliquer plus.

 

Production Blumhouse oblige, le séjour ne va pas très bien se passer.

 

 

Il y avait un truc angoissant à l'idée de voir M. Night Shyamalan réaliser un found footage pour Blumhouse. Comme si la dégringolade continuait, et qu'il touchait maintenant le fond.

 

C'est plutôt le contraire qui arrive, et The visit est une bonne surprise. Sans vouloir trop en dire, Shyamalan reprend tous les codes des productions Blumhouse (la maison hantée, le found footage), mais en les exploitants à sa manière : avec ses vieux de plus en plus inquiétants, on ne sait longtemps pas trop s'il s'agit d'un vrai film d'horreur ou juste d'un drame de la sénilité rendu inquiétant par des gamins élevés aux codes du film d'horreur.

 

 

Notamment dans l'excellent scène WTF où la vieille s'intègre à la partie de cache cache, cheveux devant le visage, devenant une Sadako du troisième âge

 

 

Comme souvent chez Shyamalan, le film est assez méta et conscient de lui-même, la jeune héroïne étant très consciente des effets de réalisation . De manière général, c'est très écrit et structuré, peut-être même un peu trop.

 

 

Les deux gamins qui doivent surmonter leur phobie pour se débarrasser de leurs agresseurs respectifs

 

 

Si le film n'est pas le mélange parfait de drame familial / film d'horreur auquel aspirait peut-être Shyamalan, c'est un très bon film façon Conte de la crypte, qui m'a bien fichu la trouille (mais je réagis très fort aux effets bouh), avec en plus des couches pour vieux, ce qui est cool.

 

Argument supplémentaire : la preuve ici : http://www.chaosreigns.fr/the-visit-shyamalan-chaos/

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que ça sentait pas bon du tout et c'est une bonne petite surprise au final. Et ça confirme que Shyamalan devrait vraiment rester à l'épouvante...

Le côté Found Footage est un peu forcé, mais réussir à faire une production blumhouse un film à la fois flippant, franchement glauque et parfois très drôle, c'est tout à fait surprenant.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bien aimé également.

Ce n'est, certes, pas exactement au niveau de ses classiques mais Shyamalan reste un sacré filmeur qui parvient à créer des ambiances avec trois fois rien.

 

Il est même tellement fort qu'il parvient à imprimer sa patte (et caser quelques-unes de ses éternelles obsessions) sur ce qui, de l'extérieur, ressemble à une prod Blumhouse lambda.

La marque d'un auteur à la filmo étonnement incohérente - à la notable exception de The Last Airbender, pour le coup réellement inregardable...

Link to comment
Share on other sites

Très agréable surprise (si on excepte les crétins dans la salle qui ne peuvent s'empêcher de papoter dès qu'il y a un peu de tension.... "paske sa fé trop peur"). Le couple de vieux est excellent, bien fêlé, et les gosses jouent très bien également - sans quoi le film se plantait méchamment la gueule. Shyamalan y va encore une fois de son intrigue "à indices", sans pour autant trop tirer sur la corde; disons que c'est plutôt bien dosé à ce niveau. Difficile d'en parler sans trop en dévoiler, mais il y a de la fesse, Stéphane devrait aimer

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

C'est pas mal ouais. Au dessus du tout venant des found footage, clairement. Des idées intéressantes, quelques moments bien flippants, c'est efficace et sans gras, bref, un bon Blumhouse, avec un vrai réal aux commandes. Pas non plus le truc qu'on revoit 50 fois, mais ça fait bien le job !  :)

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...