Jump to content

ANGEL-A - Luc Besson (2005)


RobertoTobias
 Share

Recommended Posts

Bon je lance le débat ....

 

A la base, il yavait une bande annonce qui m'avait intrigué : Un nouveau Besson dont j'avais pas entendu parler, la jolie plante Rie Rasmussen, Djamel sérieux -mais ça, je m'en fous - et qqes images esthétiques ma foi fort envoûtantes comme la musique d'ailleurs.

 

Donc hier 18 heures, j'ai enfin vu ANGEL-A et je peux donner ma réaction de cinéphile, ni aimant ni haineux à l'égard du plus détesté et critiqué des réalisateurs-producteurs français.

 

Quelques remarques sur le film :

- oki Djamel est bon dans ce rôle dramatique

- oki Rie Rasmussen est craquante mais le fait qu'elle parle français avec un accent à couper au couteau devient peu à peu insupportable

- oki Besson un bon réal mais sa technique -si bonne qu'elle soit dans un film de genre - n'a pas évolué d'un yota depuis NIKITA et se prête plutôt à ce conte

- oki le scénario est light mais ne fait-il pas des films d'après des scénarios de jeunesse mis au tiroir depuis des années et qu'il ressort de tps en tps

- oki le visuel est chouette et la musique aussi

 

Mais que reste -til de tout cela après 1h30 ? Eh bien rien

ANGEL-A est sans intérêt particulier.

Ce n'est pas un mauvais film non plus bien qu'il y ait des longs tunnels de dialogue. Certaiens scènes sont réussies, d'autres sont plutôt ratées. Mais il ne ressort rien de tout ça. Soit on adhère à l'esprit du conte, soit pas !

En fin de compte, n'est pas Capra qui veut ...

 

PS : sur un scénario light, on peut mettre en boîte un excelelnt film comme LEON par exemple.

Link to comment
Share on other sites

Déjà les films de Besson qui bougent sont pas terribles mais quand il veut se la jouer auteur ...

 

Donc voilà, c'est un film niaiseux au possible, avec une actrice principale qui a toutes les capacités pour avoir une carrière à la Jovovich vu qu'elle joue aussi mal qu'elle, un Jamel qui par moments est pas trop mal, le tout tourné dans un noir et blanc terne vraiment pas joli.

 

Nase.

Link to comment
Share on other sites

besson n'a jamais su écrire un scénario de toute façon.

 

Le scénar tient sur une demi-feuille OCB, comme pour tous ses films, que ce soit ses réalisations ou ses productions.

Là il a tenté de feinter son monde en nous balançant le-projet-modeste-du-réal-de-blockbuster-qu'a-pas-coûté-cher, sauf que ça ne marche pas, on retrouve les mêmes thèmes d'ado attardé qui transpirent de son "oeuvre". Et puis le noir et blanc c'est pas une mauvaise idée, encore faut-il avoir un minimum de sens de l'esthétique.

Sinon pour Rie Rasmussen, c'est bien de donner du travail aux étrangers, mais là elle a manifestement appris par coeur son rôle phonétiquement, ça le fait pas trop. Mais comme je disais elle a l'air dans la lignée hystéro de Jovovich, ça doit lui plaire au Luc ...

Link to comment
Share on other sites

Une critique à gerber, comme d'habitude dans Libération.

Enfin bon, de toute façon plus personne ne lit ce torche cul.

 

???? faudra m'expliquer pourquoi. Bien écrite et le mec à un bon point de vue qui correspond d'ailleurs à pas mal de films de Besson. Bien filmé mais vide detout.

Link to comment
Share on other sites

Une critique à gerber, comme d'habitude dans Libération.

Enfin bon, de toute façon plus personne ne lit ce torche cul.

 

???? faudra m'expliquer pourquoi. Bien écrite et le mec à un bon point de vue qui correspond d'ailleurs à pas mal de films de Besson. Bien filmé mais vide detout.

Peut être, mais si il avait pu éviter les attaques à la con et les insultes, ça n'aura pas été plus mal.

Quand à des remarques du style "C'est à cause de Besson qu'on n'a pas eu les J.O", non mais franchement, c'est en dessous de tout. (C'est sûr que Libé ne va pas s'attaquer à Delanoé, le chouchou de son lectorat).

 

De toute façon qu'attendre d'un journal qui avait crié au révisionnisme en parlant de "La chute" (en traitant au passage Bruno Gantz de débile mental) et dit d'Alexandre que c'était un film bushiste !

Link to comment
Share on other sites

Non mais bon, là je veux voir "Angel A" et "Mary" d'abord, et ensuite, peut être le Benigni et le gros singe, donc je vais pas payer 6-7 € pr chacun alors que j'ai une carte et que je remonte ds une semaine à Paris !

Ah, enfin quelqu'un qui n'a pas encore vu King Kong !

 

Merci, je me sens moins seul !

Link to comment
Share on other sites

Putain et dire que je suis allé voir ce... comment on appel sa ici ? â la place du gorill tous poilut .

 

Histoire de merde,acteur de merde(bah ouais jamel en mec sachant parler la france a le fait pas.),sans parle de l'autre anorexique avec son accent qui donne une folle envie de lui éclaté la tête a chaque aparition .

 

Putain enfoiré de Luc .

Link to comment
Share on other sites

.....c'est un peu un journal de merde dans l'ensemble, donc les critiques ciné font partie du lot....

 

critique de merde pour un film de merde par un réal de merde... une belle équation....

 

Quelle fin d'année de merde!! Ou qu'on regarde, de la TV tte chaine confondue aux magazines et journaux, Djamel la bouze est la!! Eric craque!!

Et certains de dire et écrire: Djamel, le Coluche de Tchao Pantin enfin!

 

Pouvoir supporter ne serait ce que 3 sec. ce nain dépasse mon entendement... Trouver une once d'once de pseudo talent a ce pauvre olibrius qui ne fait rire que lui relève de l'absolue impossibilité. A t'on fait un jour plus insupportable et débile que Djamel?

A ses cotés eric et ramzy peuvent passer pour des dieux... c pour dire.. deja que du Ramzy ca vole ras le couvercle de la poubelle..

Mais djamel.... DJAMEL!!!!!!

 

Associé à Besson.... qui se ressemble s'assemble.. ce film n'existe pas, ce film n'existera jamais. Je tire la chasse et Djamel disparait a tout jamais..

Djamel qui saute du pont en gardant sa main ds la poche... là est peut etre le comique.. le nain défie toutes les lois de la gravité.. voila l'element fantastique du film... et en element Besson s'y connait!!

Tiens etrange d'ailleurs.. Besson a oublié de coller a son générique Reno le primate!! Rhoooooo!! Luc ami Luc y a du laisser aller!!

 

Onk Onk fait l'otarie!!

 

 

100% d'accord avec toi sur Debouze ! Qu'un mec pareil (1m50 au garot avec un bras d'équerre, qui a l'humour d'un contingent en pleine beuverie, en moins bien...) soit porté autant aux nues me laisse perplexe ... Jetez moi cela une bonne fois pour toutes. Comme disaient les shérifs de Montpellier : A la poubelle !

Link to comment
Share on other sites

Bon, je l'ai vu, je suis assez partagé. C'est moyen on va dire.

 

Déjà, ceux qui reprochent à Besson sa naiveté vont être servis, parce que sur ce plan là, c son pire film. Je suis pas du tout contre les films naifs, mais là c'est vraiment too much au niveau du discours. Ensuite c totalement repompé sur "La vie est belle" de Capra.

 

Par ctre ya du bon aussi, j'ai plutot bien aimé certains tableaux de Paris (même si certains sont un peu trop clichés par ctre), la simplicité ds la mise en scène, la lumière, le duo principal fonctionne mieux que ce que j'attendais aussi, qques idées ici ou là, qques plans. Il y a du bon à prendre, mais c'est vraiment par ci par là, et on passe d'une scène où on se dit "Ah c'est pas mal qd meme" à une autre où on est consterné par ce qu'on voit ! Ensemble inégal, un peu batard donc.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui est bien avec ce film, c'est qu'il reunit Jamel et Besson qui ont un point commun que peu de gens ont (ya Mylène Farmer notamment qui me vient à l'esprit) : Le besoin qu'ont les gens qui n'aiment pas de le dire A TOUT LE MONDE !

 

Des tas de films de merde sortent tt le tps, mais pr celui là, on dirait que tous les gens qui n'iront pas se sentent obligés de le dire au monde entier. Ca ne peut pas être de l'ignorance comme pour tous les films, là il FO dire qu'on aime pas, que c de la merde, etc... Ca m'amuse je dois dire.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...