Jump to content

L'Ile aux Pirates - Renny Harlin (1995)


Nicolas
 Share

Recommended Posts

 

Encore un souvenir de projection désastreuse... mon voisin de devant se révélant peu après le début du film atteint du syndrome de la tourette, se tordant et éructant tous les dialogues du film à pleine voix (il a bien du répéter 50 fois MORGANE CAPITAINE!), sans que personne n'ose intervenir sous peine de passer pour un salaud. Ambiance.

 

Bon sinon, je me rappelle avoir vu à l'écran tous les ingrédients du film de pirates sans exception, mer bleue criarde, vaisseaux grandeur nature, duels au sabre, voltige, chasse au trésor... une exhumation en règle. De la bonne grosse musique généreuse, qui redéfinie le terme pompier. Cela déborde de partout : cuivres, cordes, choeurs... les syndicats du LSO doivent s'en souvenir.

Mais le coeur n'y était pas vraiment : on s'en fout un peu quoi... quel drame... mais mon impression a sans doute fait les frais de l'handicapé de devant.

Un revisitage palpage doigtage s'impose.

Link to comment
Share on other sites

Encore un souvenir de projection désastreuse... mon voisin de devant se révélant peu après le début du film atteint du syndrome de la tourette, se tordant et éructant tous les dialogues du film à pleine voix (il a bien du répéter 50 fois MORGANE CAPITAINE!), sans que personne n'ose intervenir sous peine de passer pour un salaud. Ambiance.

 

Je crois que j'ai jamais entendu une histoire aussi bidonnante !

Link to comment
Share on other sites

Moi je crois que je peux concurrencer, je crois l'avoir dejà raconté, mais bon, c cadeau ! J'ai un pote qui va très rarement au ciné, genre une fois par an à tout peter, et il y a qques années, l'idée lui est venue d'aller voir "La passion" de Mel Gibson. En arraméen sous titré donc. Et devant lui dans le ciné, une rangée de gitans, un seul savait lire, il a donc lu les sous titres à voix haute pour toute la rangée pendant tout le film !

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...
  • 4 years later...

Revu ce film culte de mon enfance et malgré un petit coup de mou au milieu c'est la

 

Les pirates détruisent deux villes, 3 bateaux, le méchant est sadique à souhait et cabotine comme un porc, et le combat final est vraiment super impressionnant. Même Geena Davis m'a pas gêné, c'est dire.

 

La réal est super et les images magnifiques. Comme quoi Renny Harlin il sait filmer autre chose que les montagnes et la neige.

Link to comment
Share on other sites

«C’est pour moi le summum de la nullité! C’est le film le plus mal fait, le plus inepte que l’on ait pu voir récemment sur un écran. Il est non seulement symptomatique du manque de talent de Renny Harlin, mais aussi de l’aberration dans laquelle se trouvent les studios à l’heure actuelle. Comment peut-on financer un film de 110 millions de dollars qui ait l’air d'une série Z? Les plans ne sont pas faits correctement, la photographie est dégueulasse, et surtout, le montage est aberrant: au lieu de choisir une idée d’axe pour chaque scène, ils les ont tous montés, ce qui fait qu’il est impossible de suivre ce qui se passe à l’écran... les plans se contredisent les uns les autres et on ne prend aucun plaisir à l’action, dans la mesure où celle-ci n’est jamais claire et lisible. Ce film cristallise vraiment tout ce qu’il y a de pire dans l’industrie hollywoodienne d’aujourd’hui. C’est vraiment le film qu’il faut montrer aux cinéastes en herbe pour qu’ils apprennent ce qu’il ne faut pas faire.»

 

Christophe Gans

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...