Jump to content

The Twilight Zone - Rod Serling


Fabrice
 Share

Recommended Posts

 

Juste pour rappeler que la saison 1 est sortie il n'y a pas très longtemps. Très belle remasterisation (ça se voit particulièrement sur les gros plans des visages), un épisode pilote inédit, interviews, etc ...

6 DVD, 40€.

 

Je n'avais pas revu la série depuis une éternité, et j'avais oublié à quel point elle était remarquable. Je n'ai même pas fini le premier disque et je suis déjà soufflé par la qualité de plusieurs épisodes, celui avec le cowboy, l'autre avec le vendeur qui rencontre la Mort, ou encore celui dans lequel un homme retourne dans la ville de son enfance. Les histoires sont aux petits oignons, la réal itou, et la morale de fin pas lourdingue.

 

La vache, cinq épisodes seulement et j'ai déjà vu Martin Landau, Martin Balsam, Ida Lupino, et surtout Doug McLure !!!!

 

Il le foooooo, merde !!!!

Link to comment
Share on other sites

 

Tu crois que c'est en crachant sur la meilleure serie du monde que tu vas me convaincre ?

 

 

Non mais le problème des series, c'est que j'ai aucun mal à en mater à la télé, mais en DVD, je bloque, j'ai pas le reflexe de mettre un DVD d'une série alors que la suivre sur une chaine le meme jour à la meme heure, ca roule. Je sais, c'est con, mais bon. La preuve, les qques séries que j'ai en DVD, je les ai jamais maté en entier finalement, ou pr celles que j'avais déjà vu en télé (type Sopranos), j'ai pas tout rematé non plus...

Link to comment
Share on other sites

Nan mais je comprends hein, j'ai des tonnes de coffrets de séries télé que je n'ai pas regardés.

L'avantage de celle-là c'est que les épisodes sont courts et indépendants les uns des autres, c'est moins contraignant.

 

Franchement je me demande encore pourquoi je me suis topé l'intégrale X-Files par exemples, ou Urgences, je ne les reverrai jamais ...

Link to comment
Share on other sites

L'émission du 29 décembre de Mauvais Genre était consacrée à la série

 

Mauvais Genre - La Quatrième dimension

 

A QUATRIÈME DIMENSION

( THE TWILIGHT ZONE)

 

 

- La Quatrième Dimension, 1ère saison (1959-1960) 1 coffret de 6 dvd, Universal

 

 

Le 2 Octobre 1959, sur CBS, débute le premier épisode d’une série anthologique, The Twilight Zone (La Quatrième Dimension en France) une série fantastique et de science-fiction qui aura 156 épisodes en noir et blanc, s’étendant sur cinq saisons entre 1959 et 1964. Chaque épisode de 25 minutes (sauf la saison 4 avec 50 minutes pour chaque épisode) est indépendant, sans personnages récurrents. Cette série est l’oeuvre d’un homme: Rod Serling. Ancien boxeur amateur, parachutiste décoré pendant la seconde guerre mondiale, Rod Serling s’essaye à l’écriture de scénarios au sortir de la guerre. Il gagne un concours organisé par une radio, écrit des scripts pour la télévision et remporte de nombreux prix pour ses pièces télévisées dans les années 50. Homme de gauche, se sentant concerné par l’évolution de la société américaine, Rod Serling tente d’insérer dans ses scénarios des éléments critiques sur la situation politique et sociale de l’époque, mais se voit systématiquement censuré par la télévision. En 1957, travaillant pour Playhouse 90, une série de dramatiques télévisées avec des acteurs comme Vincent Price ou Boris Karloff, Rod Serling ressort un ancien scénario, The Twilight Zone: The Time Element et le propose à CBS. C’est l’histoire d’un homme, qui, convaincu d’avoir remonté le temps, tente de prévenir les militaires de l’attaque imminente sur Pearl Harbour. Devant le succès obtenu par ce téléfilm de 50 minutes (repris en bonus dans le coffret Universal), CBS décide d’en tirer une série: The Twilight Zone était né. Rod Serling a écrit 92 épisodes des 156 de la série. Pour les autres, il a utilisé le talent d’auteurs comme Richard Matheson, Charles Beaumont ou Ray Bradbury (1 épisode). N’étant pas un lecteur de SF ni de fantastique avant de démarrer la série, Rod Serling a abordé le genre de manière très sobre et réaliste, voire naïve, en utilisant tous les thèmes primaires de la SF et du fantastique dans des fables moralistes de 25 minutes. Tournés en studio, réutilisant très souvent les décors d’anciens films, sans pratiquement aucun effet spécial, à cause d’un budget très limité, ces petits contes entrainent le téléspectateur dans un univers apparemment réaliste, qui bascule brutalement au détour d’un dialogue dans la “twilight zone”. Cette “zone crépusculaire” apparait comme une faille dans le quotidien d’américains souvent banals, une porte entrouverte sur un monde magique où un homme se retrouve seul au monde, où une femme est morte et ne le sait pas, où chaque habitant d’une petite ville soupçonne son voisin d’être un extraterrestre, où un officier a le don de lire leur mort prochaine sur le visage de ses compagnons. Chaque épisode est construit toujours à peu près de la même manière. Sur une musique de Marius Constant, une voix off présente la quatrième dimension, sur un générique animé. La même voix off présente ensuite, en quelques phrases d’introduction précises et littéraires le protagoniste de l’épisode. Les dix minutes suivantes installent l’atmosphère et préparent la rupture. Les dix dernières minutes propulsent le héros vers une chute souvent dramatique, et quand le destin malheureux des personnages est scellé, la voix off revient pour refermer à l’aide d’une morale la porte sur la quatrième dimension. De nombreux acteurs en fin ou en début de carrière ont participé à la série. On y retrouve notamment, Ross Martin, Lee Marvin, Dan Duryea, Ida Lupino, Peter Falk ou Richard Conte. Des vieux briscards d’Hollywood comme Robert Florey, Mitchell Leisen ou John Brahm ont réalisé quelques épisodes, mais d’autres comme Richard Donner, Richard Sarafian ou Don Siegel ont débuté leur carrière télévisuelle avec The Twilight Zone. Le coffret Universal de la première saison de 36 épisodes contient en bonus, le téléfilm de 50 minutes, véritable pilote de la série, une version longue du premier épisode, une conférence uniquement sonore de Rod Serling avec des étudiants et les présentations succintes de Rod Serling de chaque épisode.

Link to comment
Share on other sites

Pas mal du tout cette émission, y'a même un hoommage à Alain Payet !

 

Y'a moyen d'écouter les anciennes ?

 

J'ai déjà réussi à choper des anciennes émissions en traficotant un peu sur le site. Il faut trouver le nom du fichier de la semaine genre "20071221.rm" (dans les options de Real Player, tu peux trouver cela) c'est a dire la date de l'émission le 21.12.2007 dans mon exemple et une extension de fichier genre .rm, .ram, etc. et ensuite tu trouves un moyen de télécharger le fichier (avec Net Transport par exemple). C'est un peu compliqué, mais si ya des émissions en particulier, je peux essayer d'en choper quelques unes.

Link to comment
Share on other sites

Si tu veux tu me dis quelles émissions tu veux et je tente de les choper. Je peux même te les convertir en MP3, seulement je sais que la qualité est pas génial (même a la base en écoutant sur internet) mais c'est suffisamment bon pour une émission de radio.

 

C'est pas soûlant a faire, donc je peux m'en charger.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

je ne sais pas si vous savez mais sur le site de cbs on peut voir les deux premières saisons de Twillight Zone

 

c'est par ici que cela se passe Twilight Zone

 

EDIT : ça veut pas marcher chez moi perchè ?

 

nbc ont fait un site avec plein de vieilles série (Battlestar Gallactica) mais la non plus ça marche pas

 

http://www.nbc.com/Vintage_Shows/Way_Back_Wednesdays/

 

RE REEDIT : PUTAIN J'AI L'IMPRESSION QU'IL FAUT ÊTRE AUX ÉTATS UNIS POUR LES VOIR

Link to comment
Share on other sites

Oui CBS protege des series des étrangers, comme NBC et autres.

 

C'est bien dans cette serie où y a un épisode où des mecs se retrouve dans une salle et en fait c'est un sac de jouets pour noel ou les gens les balance dedans, et un autre épisode ou y a un type qui se retrouve seul dans une ville et qu'en fait la ville c'est une maquette?

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

J'ai choppé ya qques mois le coffret de la saison 1 pr 10€ et je m'y suis enfin mis ! Et c'est vrai que c'est du tout bon !

 

J'avais du à peine voir qques episodes petits à la télé, mais très peu quoiqu'il en soit, donc c'est une vraie découverte en ce qui me concerne. Et donc, ça passe tout seul comme du petit lait. Le format 25mn est juste parfait, on se fait un episode le soir avant de dormir par ex, c nickel. Les histoires sont mortelles, on croise plein de tetes connus dedans, c'est soigné, intelligent, envoutant, bref, vraiment pas déçu ! Je viens de me finir le 1er dvd, soit les 6 premiers épisodes et j'enchaine sur la suite direct !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...