Aller au contenu

Doom - Andrzej Bartkowiak - 2005


Messages recommandés

  • Réponses 62
  • Created
  • Dernière réponse
Ca part mieux que je ne l'aurais pensé mais je regrette quand même ma bonne porte de l'enfer entrouverte....

 

 

keuoa ?! c'est sûr ?

Pourtant le scenar resemblait drôlement à celui du dernier jeu (mars + les manipulations genetiques + l'equipe de sauvetage). D'ailleurs j'ai jamais joué un jeu qui m'a fait aussi peur que celui-là sur xbox.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca part mieux que je ne l'aurais pensé mais je regrette quand même ma bonne porte de l'enfer entrouverte....

 

 

keuoa ?! c'est sûr ?

Pourtant le scenar resemblait drôlement à celui du dernier jeu (mars + les manipulations genetiques + l'equipe de sauvetage). D'ailleurs j'ai jamais joué un jeu qui m'a fait aussi peur que celui-là sur xbox.

 

Beh mais non... Dans le 3 c'est encore une porte de l'enfer qui s'ouvre (d'ou la fin du jeu habituelle d'ailleurs), c'est pas des manipulations génétiques... Et pareil pour moi, ce jeu m'a fait flipper au dernier degré...

 

Sinon oui on dirait du Resident Doom...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

http://www.gametrailers.com/player.php?id=7190&type=mov

 

Nouvelle bande annonce filmé avec une camera lors d'une convention spécial FPS je crois le Quakecon (image pas dégueu).

 

On peut y voir que le réal à placé la vue subjectif dans son film ce qui est assez interessant et pourrais nous surprendre au final d'ailleurs les gens de la conventionsemble apprécier mais on annonce entre 15 et 25 min de vu FPS surtout pendant le final ce qui par contre pourrait être usant à la longue.

 

Moi je trouve que c'est pas une mauvaise idée si le réal n'en abuse pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse ! Y a une tronçonneuse !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...

Savez vous que des marketeux cravatés (ah non pas de cravates c'est pas suffisamment djeun rebelle en 4x4) sont payés des fortunes pour avoir autant d'imagination ? Bienvenus dans la pilule bleue !!!

 

 

 

 

 

 

Après les collages de têtes en cascades, les bouches qui suintent...

 

Bravo les créatifs !!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Excellent ! Dans la lignée de la première adaptation de Resident Evil. Ca a au moins le mérite de partager déjà la clientèle. Le film met un petit bout de temps à démarrer c'est vrai, mais après c'est de l'actionner pur, comme on ne pouvait qu'en espérer. Ok, le script est moisi de chez moisi, les acteurs sont à claquer, le look est hyper cheap (en dépit d'un budget confortable), mais bon sang ça fait du bien de voir des monstres vraiment impressionnants, des putains de gros guns, des gliclades dans tous les sens, une séquence FPS complètement inutile et inefficace si ce n'est qu'elle remplit le fantasme du gamer de base, et un fight final monstrueux. Bartkowiak remplit son contrat, DOOM est une adaptation qui maintient parfaitement la balance entre attentes réalisées et surprises pour les geeks. The Rock a de la gueule, Karl Urban est méga sexy, Rosamund Pike a l'air shootée en permanence. Au niveau de l'ambiance, il faut avouer que sur la deuxième moitié, c'est tout à fait honnête, même plutôt beau. Enfin la musique de Clint Mansell, sans être ce qu'il a fait de meilleure, est par moment vraiment bandante.

 

Vu ce soir, en présence d'Andrzej Bartkowiak, qui s'est contenté de dire "Salut. Ca a été le fun de tourner à Prague, l'équipe était monstrueuse, même si nos monstres sont pas mal non plus. Allez Ciao". Mais c'était sympa de sa part de faire une apparition.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Scéance prévue pour ce soir; tu m'as donné encore plus le goût d'y aller MovieRev.

 

Enfin une cote de 16 ans et + de la Régie...justifié par:

 

ce film d'aventures combine épouvante et science-fiction dans un débordement d'effets sanglants. L'intrigue mise essentiellement sur les poursuites et les exécutions de créatures monstrueuses.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...