Jump to content

Phénomènes - M.Night Shyamalow - 2008


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Y'avait un topic, manque de pot il a disparu dans le crash de l'année dernière. M'engueulez pas si il y est toujours, j'ai largement cherché

 

Bon bref, j'avais un bon souvenir de ma séance de ciné, et ceci non seulement pour le film mais aussi pour d'autres raisons. Revu sur Canal + le cul engoncé dans le fauteuil, et toujours pareil : une fable écolo inquiétante et grotesque qui donne envie d'avoir la main verte.

Passé le concept rappelant d'autres cas cinématographiques de "coup de folies" (Impulse, The crazies, Meurtres sous contrôles et on en passe), ça reste totalement borderline, partagé entre un humour (in)volontaire (la vieille schizo, le bar deserté en 2 secondes - ça me fait rire, cherchez pas pourquoi -, Mark Walberg qui tape la discute à une plante en plastique, Zooey Deschanel tourmentée par un Tiramisu...) et des séquences réellement efficaces (un double infanticide ultra violent et totalement gratos, le village des pendus, les chutes en chaînes...).

Bref, porte nawak, mais c'est pour ça qu'on peut l'aimer aussi

 

Par contre j'ai envie de mettre des pains dans la tête de John Leguizamo dedans.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 2 years later...

Je rejoins Jérémie qui s'est bidonné lors des scènes qu'il cite. Le coup de la plante en plastique

Sinon, l'intro est très réussie et nous plonge directement dans le film, un film qui va gentiment emprunter une direction moralisatrice judéo-chrétienne bien poisseuse (le couple héros étant bien évidemment irréprochable en tous points).... bref, c'est du Shyamalan, c'est formellement pas mal foutu, mais c'est comme toujours agaçant sur le fond.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Passé le concept rappelant d'autres cas cinématographiques de "coup de folies" (Impulse, The crazies, Meurtres sous contrôles et on en passe), ça reste totalement borderline, partagé entre un humour (in)volontaire (la vieille schizo, le bar deserté en 2 secondes - ça me fait rire, cherchez pas pourquoi -, Mark Walberg qui tape la discute à une plante en plastique, Zooey Deschanel tourmentée par un Tiramisu...) et des séquences réellement efficaces (un double infanticide ultra violent et totalement gratos, le village des pendus, les chutes en chaînes...).

Bref, porte nawak, mais c'est pour ça qu'on peut l'aimer aussi

 

Je reprends tout ça, sauf que ça m'a fait l'effet inverse : c'était à chier. Wahlberg et Deschanel jouent comme des truffes (non mais le coup du tiramisu ! ), la vieille folle... Hormis 2-3 images fortes (les gamins qui meurent et les suicides en masse en haut de l'immeuble), ça m'a fait de la peine de penser que c'est le même réal/scénariste qui a pondu Incassable, qui pour moi est un véritable chef d'oeuvre.

Link to comment
Share on other sites

Vu en salles, j'avais trouvé ça gentiment nul. Enfin j'ai quand même le souvenir de quelques scènes sympas au début, mais après, ça virait vite au n'importe quoi... J'en ai plus aucun souvenir et je crève pas d'envie d'en re-avoir sous peu....

Link to comment
Share on other sites

Marrant car j'avais trouvé ça chiant au cinéma et j'aime bien le revoir de temps en temps. L'ambiance me plait bien. J'aime bien ce couple, comment les gens crèvent. C'est bizarre car en fait même si effectivement il aligne des scènes bien débiles, j'aime bien ce film au final et je pige pas pourquoi.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...