Jump to content

Destination Finale 5 - Steven Quale - 2011


Jeremie
 Share

Recommended Posts

  • 5 months later...
  • 1 month later...

Le gros problème avec cette saga, c'est que le "on écrit pas trop de scénario, même si l'idée de départ est géniale, parce que nos ados vont crever, donc à quoi bon leur donner le minimum de substance, et à quoi bon construire d'une facon minimaliste la trame" l'emporte(ra) vite sur le côté hyper attractif et fun du tout. Parce qu'à l'heure où les Saw 6 (jeu de mots possible) pourris et inutiles envahissent tout le marché, ca fait quand même du bien de retrouver du cinéma de fêtes forraines, du "fun and tears" à la Sam Raimi...faudrait pas que tout cela devienne aussi lassant que la saga pré-citée...

 

ps: bon, mis à part cela, j'ai mon B.A.C. Mention...Assez Bien. Le fameux oral qui s'est mal passé (anglais), mais vraiment mal...bah j'ai eu 15 mais par contre, je suis parvenu à me défoncer la tronche en...espagnol...euh...quel con !

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 2 weeks later...

Sans surprise, c'était très fun, très gore, très 3D dans ta face mais entre 2 scènes de n'importe quoi, le vide intersidéral. Le générique de début en envoie plein la tronche, le Candyman en plein cabotinage c'est sympa mais il ne sert à rien. D'ailleurs j'ai l'impression qu'ils se sont royalement foutu de l'intrigue considérant surement qu'au bout de 5 épisode on a compris le principe alors pas la peine de se faire chier, envoyons leur du popcorn dans la gueule et pis c'est tout. J'ai rien contre, j'appréhende cette série comme un train fantome de fête foraine et j'en attends rien de plus. Le public était très réceptif (il y a une scène qui a choqué les Thais quand même, je dirai pas quoi pour pas spoiler mais toute la salle a réagi). Par contre j'ai vraiment pas aimé la fin digne d'un slasher 90's. Vivement le 6.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Vu au UGC Ciné Cité Bercy dans une salle pleine de djeuns réceptive...sans que ce soit le chaos. Juste ce qu'il fallait...

Ben c'est un peu moins nul que le 4 et approximativement du même niveau que le 3, mais il faut compter une seule nouvelle innovation depuis le second épisode. Toujours les mêmes acteurs indolores (dont un faux Tom Cruise), les mêmes séquences de remplissages, les mêmes réactions...comme d'hab. Les scènes de morts sont comme toujours jouissives, mais limite je préférerais les voir bout à bout tant on a rien à battre de ce qui se passe autour. Espérons qu'un petit malin posera ses grosses pattes de cynique sur une saga pareille...

 

3D sympa, mais surtout mise en valeur pour...le début et la fin : le générique d'ouverture qui vous explosera les yeux à coups sûr, et la scène du pont, vraiment Et le générique final avec son best-of de la saga version relief, avec des gros éclaboussures de sang qui viennent jaillir sur le public Bien aimé le twist de fin par contre : ça sent la grosse justification de dernière minute mais c'est pas trop mal.

Link to comment
Share on other sites

vu à bercy aussi, sans le son pour les ba, puis sans la 3d pour le générique de début (image double même avec les lunettes) !

Pareil que les précédents, au niveau de "l'intrigue" et des acteurs, affligeants.

J'ai trouvé les scènes de meurtre un peu plus douloureuses tout de même, surtout celle de la gymnaste qui m'a quand même bien fait rire.

 

C'est quand même le genre de film pour lequel il n'y a pas grand-chose à dire, vu qu'il n'y a aucun effort artistique de fait.

 

Comme le dit lezguegue c'est de l'attraction de foire qui ne vaut que par ses quelques shockers.

 

Putain c'est infernal de poster d'un téléphone, RENDEZ-MOI INTERNET !

Link to comment
Share on other sites

Bon ben au final c'était bien sympa, moins chiant que le précédent.

 

Les deux persos principaux ont un arc narratif en dehors de l'intrigue principale, même s'il est ultra basique (un couple en semi crise) donc on a l'impression que le film sert à autre chose qu'empiler les morts. Après on sent que le scénariste a dû faire avec une formule ce qui pose un probleme recurrent de structure.

Les meurtres de la première vision sont assez quelconques puisqu'on a pas eu le temps ni de s'attacher ni de detester les personnages. Et il faut attendre la deuxieme partie du deuxieme acte pour le héros soit enfin actif dans l'histoire.

 

Il faudrait serieusement approfondir cette mythologie, histoire que les persos aient au moins quelque chose à foutre durant la premiere partie du film.

 

La musique bien bourrine est sympa, encore mieux que celle du 4 qui cassait les oreilles au bout d'un moment. Et puis finir sur un bon vieux AC/DC des familles, ça rend le tout encore plus sympa

 

Après les acteurs sont bien, faut voir ce qu'on leur donne à jouer(le pervers est bien sympa) même si les personnages réagissent un peu moins connement que dans les précédents, comme quand le héros travaille en cuisine et fait attention à tout ce qui l'entoure. Bon par contre, il finit par faire un diner romantique avec 200 bougies partout autour de lui....

Les actrices ont plus de charme que les boudins bonnasses du précédent

 

Et puis putain le héros ultra expressif, sérieux il serait génial dans un Scary Movie à jouer un gogol mais franchement comment on peut s'identifier ou s'inquiéter pour un neuneu pareil :

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai trouve ca plus divertissant que le 4. Sans doute du au visionnage 3D, c'est vraiment exploite comme il faut. Mais la catastrophe du depart et les accidents qui suivent dans le film rappellent les meilleurs moments des deux premiers opus. J'ai marche a fond dans toutes les pieces de resistances du film. Et en sortant de la salle, t'as tous tes sens en eveil. Le nombre de situations peu rassurantes que j'ai croise sur le chemin du retour, brrrr... Plus des clins d'oeil evidents a un prochain voyage. Et deux ampoules ont claque a mon domicile dans la meme soiree. Faut pas etre superstitieux :s

 

NickLeZob effectivement j'ai bien repere le blaspheme qui a egalement fait bondir ici Dao et ses amies

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Même si ça ne le mérite pas, mais ça fait un bail qu'un film ne m'a pas filé les boules.

La mort de la gymnaste m'a fait mal mais aussi mourir de rire.

J'adore ce sadisme vulgaire et degeu, cette violence gratuite me plait.

Le casting est à chier des bulles, ils ont tous des têtes fades, les filles sont laides, même la bimbo. Je ne cause pas des mecs.

Les scénaristes s'en cognent de l'histoire, ils veulent qu'ils meurent comme des merdes et au milieu il ne se passe rien de bien.

En 3D ça aurait foutré le cul.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...