Jump to content

Bleu comme l'enfer - Yves Boisset - 1985


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Dans la lignée d'un été d'enfer. Polar frenchie eighties typique. Des femmes à poil, du cul, de la violence des personnages stéréotypes et une intrigue balisée.

Lambert wilson en voyou séducteur avec un code d'honneur et une blessure profonde. Tcheky en inspecteur facho sadique et mari cocu qui se lance aux trousses de Lambert parce qu'il a Piqué sa femme et qu'il la baise mieux que lui. Je ne me souviens plus qui joue la femme à poil mais sa sœur est jouée par Agnès soral qui elle aussi se met à poil. Les péripéties se suivent bien. La cavale de lambert est plaisante à suivre. On croise une Ferrari piégée, tcheky qui passe Lambert à tabac et à la fin tcheky qui s'énerve et sort le fusil à lunettes et jette des grenades. Un cran en dessous du chef d'œuvre de Michael schock mais très agréable à suivre.

Link to comment
Share on other sites

Tout pareil que Natale. Polar frenchie eigthies typique. Y'a du cul, de la violence, des moments de bravoure, une love story impossible... La fille que se disputent Lambert et Tchéky c'est Myriem Roussel, une de ses innombrables mauvaises actrices 80's interchangeables à qui on demandaient juste d'être bandante. J'aime bien en tout cas !

 

Ça passait souvent sur tf1 en 2ème partie de soirée y'a pas si longtemps (genre 5-6 ans)...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...