Jump to content

Midnight Meat Train - Ryuhei Kitamura - 2008


Florent
 Share

Recommended Posts

 

The story features a commuter's run-in with a New York subway serial killer and a horde of subterranean cannibals.

 

Trailer

 

J'ai des frissons, mais à vrai dire dès le moindre trailer je m'emballe mais là ça à l'air bien foutu...non ?

 

à la question de savoir si la collaboration entre les deux hommes s'avère fructueuse...réponse prochainement car à ce jour pas de date n'a été fixé pour une sortie en France.

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Chacun sa merde comme on dit

chez nous c'est Martyrs...

 

lettre ouverte de Clive Barker

pour sauver le film de Kitamura

 

Hello my friends,

 

Clive Barker here. I wish I could be with you in the flesh to talk with you, but I’ve got a battle on my hands here in Los Angeles. So Tony’s kindly agreed to share this letter to you.

 

To be perfectly honest, I need your help: As you may know, last year I was the executive producer of a movie from one of my BOOKS OF BLOOD stories, called THE MIDNIGHT MEAT TRAIN. Ryuhei Kitamura directed it and he did a superb job. The film is scary, stylish and very violent, which is just fine by me. I’m very proud of it.

 

But there have been signs for a long while that Lionsgate, the company releasing the movie, was going to screw around with it. Release dates were changed and changed again. And my phone calls to the people at Lionsgate, asking for answers, were not returned.

 

I was finally told that Lionsgate only planned to open the movie in a tiny number of theaters—somewhere between 100 and 300—run it for a week, then put it on DVD.

 

In other words, they were going to dump our movie.

 

This has nothing to do with the quality of our picture. In fact, it is happening to a number of other movies in Lionsgate’s hands, many of which were guided into production by a great friend of horror movies, Peter Block, who left the company several months ago.

 

It was his exit that caused our present situation. A new man, Joe Drake, replaced Peter Block and—as happens so often in Hollywood—I believe he decided to trash all the projects Peter Block had supported.

 

It seems not to matter that a lot of very talented men and women sweated to create this picture—knowing that all the horror fans who see it, will love it. It’s being dumped because of company politics. Simple as that.

 

So…

 

I’m fighting back.

 

And I’m asking you now to fight with me.

 

If you want to see THE MIDNIGHT MEAT TRAIN on the big screen the way it should be seen, please contact Joe Drake at Lionsgate and tell him your feelings.

 

Here’s how to do it:

 

You can contact Joe Drake directly at jdrake@lionsgate.com or call the main switchboard at Lionsgate, which is (310) 449-9200, and ask for Joe Drake’s office. You can also get the information from my official website, which is http://www.clivebarker.info.

 

Please be polite in your protest. We don’t want to worsen the situation by making our attacks personal.

 

Thank you all so much for listening and thank you for supporting my books and films over the years. I promise to try to keep bringing you the best work I can do.

 

Finally, let me thank you in advance for helping us to get THE MIDNIGHT MEAT TRAIN running to our fans across America.

 

My love to you,

 

And best wishes,

 

As always,

 

Clive

 

 

http://www.fangoria.com/news_article.php?id=6791

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Ouaih bin c'est pas génial.

Ça a tendance à un peu s'arranger sur la fin, mais dans l'absolu j'ai été limite arnaqué sur ce que je m'attendais à voir.

Au vu des premiers retours et de ces problèmes de distributions américain, je m'attendais à un déluge de gore insoutenable et en fait c'est du gore gentil qui s'offre à nous (avec certain effet numérique pas très réussis parfois)

 

Premier film américain pour Kitamura qui c'est un peu effacé au passage,reste deux trois plans de caméra tarabiscotés, mais rien d'exceptionnel.

 

Vinnie Jones a une ligne de dialogues sur tout le film (bon c'est expliqué en partie à la fin par le scénar) et à part froncer les sourcils il offre pas une prestation super inquiétante.

 

Breeeeeef vraiment déçu, c'est dommage que la dernière partie du film ne soit pas plus présente car ca commençais enfin à devenir interessant.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Oui ben pareil, petite déception quand même.

Dans l'absolu, le travail de Kitamura est tout de même fort honorable et sa reconversion dans le cinéma américain, qui fut non sans quelques remous, est vraiment satisfaisante. Maintenant, si l'annonce de sa place de réalisateur sur le projet m'avait fait grandement plaisir, le choix du train de l'abattoir m'avait moins réjouit au fond...

 

D'une nouvelle serrée et efficace, on obtient un thriller gore qui s'étire ( les cache cache avec le tueur m'ont rapidement saoulé) mené par un couple de personnages vraiment trop bateau pour éveiller le moindre intérêt (ce qui n'empêche pas que Leslie Bibb est vraiment trop ). On se réveille alors par intermittence pour profiter de mises à morts dynamiques et vraiment très sanglantes : on a déjà vu aussi brutal et cradingue c'est sûr, mais l'inventivité dont fait preuve Kitamura (vue subjective d'une tête coupée, visage se reflétant dans une flaque de sang, ralenti sur un faciès explosé...) en font de sacrés morceaux de bravoure. Par contre, les CGI ça y va

En ce qui concerne la fin, on se retrouve avec une dernière partie plus agitée mais surtout totalement dégraissée de certains de ses aspects essentiels

Barker insistait beaucoup plus sur les créatures et leurs origines, et le discours sur la nuit des temps a sauté, ce qui ne crée plus ce lien, peut-être involontaire mais passionnant, avec le monde souterrain de Nightbreed

.

 

Brutal, bien filmé, mais bon après...

 

J'ai mis un petit moment à reconnaitre Brooke Shields, qui a bien maigrit et j'ai relativement apprecié le fait que Kitamura est placé une mignonne de son pays, la sublime Nora

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Je poserai bien la question sotte d'ou est-ce que vous avez bien pu le voir, mais comme je sais ce que vous allez me repondre je m'abstiendrai (et j'ai verifie, non il n'est pas dans mon cul).

Parce que merde, j'ai vraiment envie de le voir celui-la...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Bon ben en ce qui me concerne, c'est pas génial, mais alors pas génial du tout.

D'abord parce que le scénar est torché avec les pieds. Les personnages sont complètement nazes, non pas que les acteurs ne soient pas bons, mais c'est que leurs rôles sont très mal développés, en particulier la copine du héros . Il y a aussi ces coincidences agaçantes - sur tous les flics de New York, il faut qu'ils tombent sur LA flic impliquée dans cette histoire sordide - des effets plein de CGI dégueux, le sang tout droit sorti d'une bouteille de Teisseire, des meurtres qui se veulent brutaux mais dont l'impact laisse de marbre, un final WTF... Kitamura a effectivement de bonnes idées de mise en scène frime, c'est complètement inutile mais pas désagréable du tout, et puis comme Jérémie l'a souligné, il y a la sublimissime Nora qui est complètement Et puis côté surprise et suspense, mieux vaut aller voir ailleurs parce que dans le genre balisé, il n'y a pas mieux.

Link to comment
Share on other sites

C'est pas faux ce que dit Kero, mais en meme temps je trouve vraiment que le ton et les decors un peu irreels du film pardonnent justement ces coincidences. Je ne me suis pas specialement senti a New York mais dans une metropolis quelconque avec sa legende urbaine qui a evidemment une part d'invraisemblable qu'il faut l'apprehender avec un cote naif, sinon c'est clair que ca ne passera pas. Apres c'est vrai que premierement les "gentils" sont un peu trop clean, de ce cote la bof, car il aurait fallu un vrai heros pour tenir tete a l'impressionant Vinnie Jones. Et deuxiement, j'ai trouve dommage qu'au détour d'un plan vers le milieu du film, on peut deviner deja les tenants et aboutissants du reste de l'intrigue. Et avec Kitamura derriere, visuellement c'est aussi ultra previsible.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

AHHHHH BAH JE SUIS CONTENT!

je croyais que le film avait bonne réput et après l'avoir vu je me suis senti seul au monde parce que j'ai trouvé ça mauvais.

Sérieux bien réalisé? faut être indulgent, la mise en scene est ridicule, j'aurais du compter le nombre de fois ou un mec se relève en sachant que le méchant est derrière lui, dans le film ils sont tous balèses, ils savent tous ce qui va leur arriver 2 minutes avant car ils ont un oeil derrière la tête alors il regarde dans la camera en faisant "il est là, c'est la merde!", ptain le vieux style, et puis pendant les bastons y'a trop d'erreurs de continuité flagrantes.

Pour moi ça nique tous les effets un peu bien du film.

 

Et puis le "héros" possède quand même un gueule de demeuré, me suis bien marré au début et à la fin quand il mate la caméra

Et le gore est présent mais bizarrement il ne m'a fait aucun effet, j'ai même pas jubilé de voir un oeil sortir de son orbite en slow motion.

 

Pas bien. Ridicule.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Merci les gars ! sans déconner, il faudrait qu'on m'explique les applaudissements des spectateurs de la séance de Gérardmer... Non, merde, quoi... Puant, mal gaulé, mal joué, scénar aux ficelles aussi grosses que mon bras, et rajoutons des SF qui en plus d'être moches, ils ne servent à rien.

 

Et attention je grille la fin, tellement elle est digne d'un scénariste qui te fiste à sec...

 

 

 

Quand le "héros" arrive dans l'univers fantastico merdeux, il demande l'explication de tout ce qu'il vient de vivre. Normal, nous on n'a rien compris, il doit bien y avoir un semblant d'explication, quoi... Si même l'acteur veut savoir c'est que c'est le bordel quoi... Et la réponse ? "Tu en sais déjà trop, attendons..."

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Vu hier soir et bof, pas tip top.

 

Point positif: ils ont garde (presque) la meme fin de la nouvelle.

Point negatif: l'aspect enquete et le personnage feminin. C'est inutile, ca casse le rythme et ca bousille l'ambiance.

Ca, plus le fait que Kitamura fait inutilement mumuse avec sa camera (comme Timur ou Michael, mais en moins impressionant) et se permet de griller le cote "decouverte" de son boogeyman dans la premiere demi-heure...decevant (surtout par rapport a l'aspect "mythologique" de la nouvelle de Barker).

 

Bref, meme si la fin est cool et le film un peu gore sur les bords, c'est pas folichon quand meme.

 

Edit (deuxieme couche): bon, il y a quand meme quelques plans tres sympas

(la camera subjective dans la tete decapitee d'une des victimes, le premier coup de marteau du film)

et un bon Bradley Cooper.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...