Jump to content

Californication - Tom Kapinos - 2007


El rectificador
 Share

Recommended Posts

 

Hank Moody est romancier et séparé de la mère de sa fille de 13 ans. Il est aussi accro aux femmes et aux drogues et ne peut s'empêcher de dire la vérité, tout le temps et à tout le monde. Oui, Hank est auto-destructeur...

 

 

 

Pour moi, vraiment une excellente série, Duchovny génial, du cul, de l'alcool, des bon mots, de l'indécence, du politquement incorrect...

A voir la première scène de l'épisode 1....vraiment une série à voir...

Première saison: 12 épisodes...

Link to comment
Share on other sites

La bonne surprise de la rentrée pour moi.

 

Duchovny est parfait, ça fait du bien de le voir dans un truc moins "low key" que son rôle de Mulder.

 

C'est ni révolutionnaire ni franchement à se taper le cul par terre mais les dialogues et les situations sont mortelles - la gerbe sur le tableau et le trio sont juste énormes - c'est effectivement bien cul et bien politiquement incorrect, y'a juste les 30 dernières secondes de l'épisode 12 que tu te demandes "ouate de feuke " mais sinon très bonne surprise, frais, fun et agréable comme tout.

 

Par contre 12 épisodes de 25 minutes, c'est court ! (et sa fille chante de la merde )

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Assez calibré, mais pas mal. On dirait Sex and the City mais en trash et avec des nichons.

A voir surtout pour l'Agent Mulder (qui déjà en son temps ne réchignait pas à la bagatelle) transformé en émule de Christian Troy.

 

J'ai juste peur que le concept tourne court.

Link to comment
Share on other sites

Tiens j'avais oublié de dire que cette serie etait excellente et que sur 12 épisodes on s'ennuie jamais, la fin pue un peu de 20 secondes mais sinon c'est du tout bon sur toute la ligne.

Par contre je vois pas comment ils reussiront à renouveler le concept pour une saison 2, la série devrait s'achever à la saison 1 point.

Link to comment
Share on other sites

Assez calibré, mais pas mal. On dirait Sex and the City mais en trash et avec des nichons.

A voir surtout pour l'Agent Mulder (qui déjà en son temps ne réchignait pas à la bagatelle) transformé en émule de Christian Troy.

 

J'ai juste peur que le concept tourne court.

 

Clair que moi j'ai pensé à Nip Tuck tout le long.

Link to comment
Share on other sites

pas mal du tout. on prend un certain plaisir à suivre mais c'est assez creux si on réfléchit un peu sur les deux premiers épisodes. du moins j'ai l'impression que j'ai déjà vu cela quantité de fois, de manière plus originale.

 

je suis curieux de voir la suite et les nichons ne sont pas étrangers à cela

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...
  • 2 years later...

Je trouve que c'était effectivement bien jusqu'à la saison 4, dont le finale aurait pu (du ?) servir de fin à la série : toutes les intrigues étaient bouclées, chaque perso arrivait au bout de son arc et l'épilogue recelait un ton doux-mer cohérent avec ce qui avait précédé.

Sauf que, devant les audiences au top, ça a continué avec des saisons (les 5 et 6) loin d'être indispensables mais malgré tout bien marrantes - comme un bonus inutile mais savoureux.

 

Jusqu'à cette catastrophique septième (et, enfin, dernière) fournée qui constitue clairement le combat de trop.

Sans qu'on puisse, au juste vraiment l'expliquer : juste que tout ce qui faisait le sel de la série ne fonctionne tout simplement plus...

 

C'est long, laborieux, pas drôle, ça se traîne, les nouveaux persos frisent la honte (

à commencer par ce fils sorti du néant

) et plus personne dans le cast ne semble y croire : une longue agonie de douze épisodes qui ne rend vraiment pas justice aux grands moments du show.

À trop presser le citron...

Link to comment
Share on other sites

Merci Netflix car j'ai toujours pensé que c'était une série de 1h à la sex in the city donc ultra chiante et au premier épisode j'ai chié une pinte de bière par le cul tellement je me marrais. Alors je me suis tout bouffé.

 

Depuis je veux vivre à Venice Beach et écrire des bouquins. Il semblerait que toutes les filles couchent facilement

 

Oui la 5 et 6 sont des remakes des autres saisons mais c'est toujours aussi bon. Effectivement la 7 part en vrille totalement mais il y a toujours à un moment donné des moments de folie. Il suffit que Rob Lowe arrive et je sais que je vais me marrer. Mais clairement cette saison c'est nawak. Dommage de ne pas avoir terminé cette histoire à New York où tout commence.

 

C'est le genre de série que je reverrais tous les 2 ans

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...