Jump to content

Steve

Membre ZoneBis
  • Posts

    6,636
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Steve

  1. Dispo des aujours'hui sur Netflix FR. Pour les completistes de la carriere de Steve Carell, rappelons qu'il fait une immanquable apparition dans ce film.
  2. With the IMF now disbanded and Ethan Hunt (Tom Cruise) out in the cold, a new threat -- called the Syndicate -- soon emerges. The Syndicate is a network of highly skilled operatives who are dedicated to establishing a new world order via an escalating series of terrorist attacks. Faced with what may be the most impossible mission yet, Ethan gathers his team and joins forces with Ilsa Faust (Rebecca Ferguson), a disavowed British agent who may or may not be a member of this deadly rogue nation. F-qBD17wwrQ
  3. Et ben c'était pas mal pour un film catastrophe. Pas vraiment de temps morts, effets au top (le moteur physique et les rendus de particules ont certainement acheté dans le vide grenier de Roland Emmerich, mais y'a quelques plans vraiment sympas), Dwayne Johnson a plus la carrure du héros que John Cusack, donc ça blaste bien, au niveau de l'action y'a pas trop de facepalm, c'est à la limite du prévisible à chaque fois, mais y'a toujours un truc un twist un peu fun qui t'attend au final), par contre les dialogues sont indigents, c'est cheesy à fond les ballons, même les punch lines de Dwayne sont trop . C'est limite si j'ai crû à un moment qu'il allait se poser sur The Rock à Alcatraz, juste pour le gag, vu que ça se passe à San Fransisco. Pour compléter le tout, le réalisateur a eu bon goût de mettre Alexandria Daddario sans sous-tif pendant tout le film, elle est envoutante; et puis y'a Kylie Minogue qui s'appelle Mme Riddick dans un caméo bitchy de 45 secondes , et Paul Giamatti dont c'est l'élément de filmo le plus honteux depuis The Hangover II, mais ça fait toujours plaisir de voire sa bouille.
  4. C'est fini pour la saison 5, une courte saison de 8 épisodes seulement, mais rien que de la qualité. C'est dans le style de ce qu'il a pu faire dans les saisons précédentes, mais encore plus finement écrit. On retrouve quelques persos secondaires comme Pamela, Bobby, Dr. Bigelow et ses deux filles encore plus incroyables que jamais, et le tout est comme un gros trip auto-critique (tout y passe, son côté vieux con, son côté comédien prétentieux, son manque de virilité, de sociabilité, ...) Il y a des scènes d'anthologie comme celle du la vendeuse du magasin de casseroles, l'apéritif chez les parents d'élèves, la pièce de théâtre, et surtout l'épisode du cauchemar superbement bien mis en scène. Curieux de voir ce que va donner son prochain long-métrage.
  5. Il a eu un AVC. Il ne peut plus marcher ni parler, mais peut être que la re-educ a porte ses fruits depuis. Dans le doc Milius on le voit mal en point ceci dit.
  6. Revu une deuxième fois en 4Dx, ce qui porte à 3 fois le nombre de visionnage. Je pense que Joe l'immortel m'amènera personnellement aux portes de Valhalla !
  7. Je préfère largement revoir le remake US que l'insupportable et criard numéro 2. Les visiteurs en Amérique en V.O. c'est assez sympa en fait, Clavier y est fort drôle. Plein de clichetons sur les français, des nouveaux niveaux de chocs culturels, des FX plus soignés. Je n'arrive pas a détester, d'autant plus qu'un remake avec les acteurs originaux c'est pas tous les jours que ça arrive. Quand a ce numéro 3, c'est en tournage a Prague en ce moment. J'ai quelques oreilles sur le tournage, ca a l'air d'être le souk.
  8. PAS SUR DU TOUT. Y'A SAN ANDREAS ET JURASSIC WORLD QUI SORTENT
  9. CYRIL, VIENS A PRAGUE LE VOIR EN 4DX, JE T'EN SUPPLIE ! ET QUAND J'ECOUTE CE MORCEAU DE JUNKIE XL, J'AI DES FRISSONS RIEN QUE D'IMAGINER SA COLLABORATION AVEC ZIMMER SUR BAT vs SUP
  10. J'attendais de le revoir en 4Dx pour poster. C'est chose faite, on y est allé avec Tortue Rocket hier soir, et c'était ulfesque. On a pris très très cher vu la grosse proportion du film qui se prête au procédé. Une des meilleures expériences pour ma part. Je vais essayer d'aller le voir en Dolby Atmos la semaine prochaine pour profiter encore une fois du score de Junkie XL sur l'attaque des motards. Par contre ça ne corrigera pas l'atroce post synchro du film
  11. Ah Valerian, toute mon enfance. Ca me rappelle tant de souvenirs. Parmi eux, le souvenir de Besson qui disait qu'il s'arrêterait après son 10ème film.
  12. Pas convaincu pour ma part. C'est un peu trop prévisible et linéaire, un comble pour ce genre de film. J'ai trouvé ça bien trop léger pour du Richard Curtis. Y'a bien quelques moments mignons ou rigolos, mais le couple principal ne fonctionne pas. Ils sont bien trop lisses. Du coup pour arriver a la morale du film, l'effort n'est pas insurmontable.
  13. Heureusement qu'Elizabeth Olsen y est sexy comme jamais, sinon zzzZZZZZzzzz.
  14. Une étude approfondie, à travers plus de 200 classiques modernes, qui se penche sur le phénomène du teen-movie. Le film se concentre sur la période allant de 1995 à 2004 et revisite des comédies telles que Clueless, Dangereuse Séduction ou encore Lolita Malgré moi. C'était beau !!! Un bijou de nostalgie, une ode à un genre mal-aimé. On est pas dans un assemblage d'interviews, mais uniquement un très très long supercut de teen-movies dont les thèmes qui les lient sont surlignés, exploités et analysés par la voix off de Fairuza Balk (la Nancy the The Craft - Dangereuse alliance). Ca fait un peu genre vidéo sur le compte viméo d'un étudiant en cinéma (d'ailleurs je me demande quel trou juridique le distributeur a pu trouver pour exploiter les images de ces centaines de films), mais la passion est là et elle est communicative. L'analyse est poussée, parfois un peu trop (Lyne prête un sous-texte à certains films qui ne sont pas voulus je pense, mais ça fait partie du jeu de l'analyse de film on le sait). Le score par Summer Camp est un délice. Bon le trailer en dessous n'est composé d'aucune image du film, pour des raisons de droits j'imagine. Le film est en salles en France en ce moment. Ne craignez pas de ne pas être la cible, le doc aborde en majorité le sous-genre bis du teen movie. Jeremie, ce film est pour toi ! DEz8pdxslYU
  15. La saison 1 est maintenant sur Netflix France. Je conseille les épisodes 4 et 7 (Sorties de route (Long-Haul Predators), Entre chien et loup (The Animals)).
  16. Je voulais lui redonner une chance lors d'un pluvieux dimanche après -midi sur Netflix. C'était encore pire que dans mes souvenirs. Y'a un semblant de quelque chose dans les cadrages vers la fin, mais c'est trop cheap, trop neuneu pour convaincre. Déprimant.
  17. C'est chouette comme film. Sans mauvais jeu de mot, ca pisse pas loin, mais j'ai trouve cette histoire tout a fait intriguante, bien interprétée, et comme Tubby l'explique c'est une leçon pour les gosses et les mamies, et c'est pas plus mal si ça peut leur ouvrir l'esprit.
  18. J'avais été déçu par le premier chapitre qui avait un peu le cul entre deux chaises. J'ai limite détesté The Conjuring, donc j'ai pris ce Insidious avec sans doute un a priori négatif. Au final, c'est du niveau du premier: pas si mal mais peut mieux faire. Les deux histoires en parallèle cassent un peu la dynamique épouvante du film. Et sur la fin, c'est vraiment too much pour être marcher efficacement. Du coup si le 3eme film repart sur les origines, le cliffhanger du 2eme va être mis de côté ?
  19. Ah en l'occurrence le nouveau 4 Fantastiques, ça n'aura aucun lien, car c'est Fox et ils sont en guerre ouverte avec Disney/Marvel sur ce point.
  20. Punaise c'etait ultra-nase. Ca n'a vraiment ni queue ni tête. Y'a aucun conflit, aucun arc dramatique. On a l'impression que le truc a été écrit en cours de route, suivant les aléas de la prod. Ca n'est drôle a aucun moment, ca fait vraiment peine.
  21. Après que son fiancé Rajkummar Rao a annulé leur mariage, Rani Kangana Ranaut, issue d'une famille conservatrice, décide de partir seule en lune de miel, à Paris puis à Amsterdam. Ce voyage sera l'occasion pour la jeune fille éconduite, de se découvrir. Je m'emballe un peu quelques minutes à peine après la vision du film, mais j'ai trouvé ça formidable. Ca casse le schéma classique du film bollywood (pas de séquences de danses hors contexte), mais surtout ça explose le carcan patriarcale. L'héroïne a une force de caractère incroyable, et le film arrive à subtilement briser tous les tabous vis-à-vis du rôle des femmes dans la société indienne d'une manière très honnête. Après, c'est un film tourné en dehors des studios avec un budget néanmoins confortable, mais le film cassa la baraque l'année dernière. Kj9jAHUIH_8
  22. J'espere que la suite me contredira, mais j'ai du mal a me faire plus d'un episode par semaine. J'en suis au 3eme. Je trouve que Foggy est insupportable, Daredevil n'a pas trop de charme, et les scenes de cour de justice font un peu peine. Sinon le visuel du reste est plaisant, et j'aime bien les flashbacks, je veux en savoir plus sur les origines, et je pense que ca va finir par decoller et que tous ces defauts seront effaces. Sinon en l'etat, ben je trouverai ca du niveau de tout ce que Marvel fait, c'est a dire sans vraie saveur...
  23. Pareil qu'au-dessus. On a envie d'aimer le film pour sa premiere partie qui donne du sang neuf a un vieux concept. C'est une sorte de sous-Ring, mais c'est bien filme et la structure est cool. Malheureusement y'a un moment ou ca ne prend plus du tout. Et ça finit même en cata en prenant le contrepied de ce qu'ils avaient fait jusqu'a présent. Dommage. Mais quand même, a l'origine quand le film était sorti j'avais vraiment un très mauvais a priori, alors qu'il faut être honnête, c'est encourageant pour la jeune generation.
×
×
  • Create New...