Aller au contenu

Antichrist - Lars Von Trier (2009)


Messages recommandés

Pour une fois je me range aux cotés de Cyril

C'est beau, chiant mais j'ai été fasciné jusqu'à l'épilogue.

Impossible de retirer cette image de film intégriste où la notion de culpabilité et de péché" (bouh le gros mot) transpire à chaque image, ce qui fait froid dans le dos. Mais bon rien qu'avec le titre, le film ne pouvait être que religieux donc gerbeux

Certains plans "lynchiens" de nature sont superbes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'en pense comme Jerem. Si ce n'est le fait que j'ai toujours été interessé par le Von Trier sans concession et tire-larmes au même point que ses expérimentations plus léchées. Le problème c'est qu'effectivement le film largue complètement une bonne partie du public en mélangeant les styles sans qu'on n'ait rien à se raccrocher. J'ai regardé ça sans ennui, mais sans vraiment d'interêt non plus. J'ai trouvé Charlotte en roue libre, c'était pas toujours du meilleur effet, alors que Dafoe est impec. Ca m'étonnerai pas que Von Trier ait quand même vraiment du mal avec être sur la même longueur d'onde que ses actrices. Sur l'aspect "controverse" par contre, c'est vrai qu'il ne faut jamais avoir vu un autre film du gus pour être choqué. Il a toujours employé des outils extrêmes dans sa narration, toujours un peu givré dans ses thématiques et misogyne à ses heures.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Vu hier soir.... je cherche encore le sens de tout ça, c'est un peu confus, mais une chose est certaine, j'ai été fasciné par ce que j'y ai vu.... Entre pensum psychorigide et torture porn, Von Trier ne cherche certes pas la facilité et malgré un fond qui tend vers le bigot borné, continue à faire tout ce qu'il faut pour se mettre la totalité de la communauté des cul-bénis sur le dos. Mais merde, quand même, entre le prologue, la photo, le piaf éclaté qui résucite, la meule au pied (j'espérai qu'elle la foute entre les deux pieds avant de le faire rouler comme une brouette mais mon voeux ne fut pas exhausé), c'est un voyage réellement tripé comme on en voit trop rarement. Gonflé en tous cas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j'espérai qu'elle la foute entre les deux pieds avant de le faire rouler comme une brouette mais mon voeux ne fut pas exhausé

 

Rassuré de voir que je suis pas le seul à avoir pensé à cette idée à la con.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
Véritable petite merveille du cinéma de genre, qui avait mis le feu aux poudres lors du Festival de Cannes 2009 mais aussi durant sa sortie en salles, Antichrist fait l’objet depuis bien longtemps d’un questionnement de la part des censeurs français.

 

Ainsi, après avoir vu son visa d’exploitation une première fois annulé en novembre 2009, il semble cette fois que le film risque bien de passer à la trappe et de ne plus pouvoir être projeté sur le territoire français, même avec une interdiction aux moins de 16 ans.

 

En effet, le Conseil d’État, suite à la requête des associations Promouvoir et Action pour la dignité humaine, a annulé le visa d’exploitation en date du 29 juin 2012 pour "insuffisance de motivation".

 

Sauf intervention de dernière minute, les cinéphiles doivent donc se ruer au plus vite sur la galette avant que celle-ci ne devienne carrément introuvable. Un pas en arrière pour le cinéma de genre...

 

http://cinemafantastique.net/Annulation-du-visa-d-exploitation.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...