Jump to content

Hypertrophy Genitals Girl - Noboru Iguchi (200?)


Léo
 Share

Recommended Posts

ils sont vraiment cons ces japs, pourquoi faire un film sur une bite pour la flouter après?

C'est qu'à vrai dire, le floutage fait partie de l'intrigue.

Le drame de cette jeune fille n'est pas d'avoir une bite géante, mais d'avoir une bite floutée.

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

Sous la pression d'un fan (hardcore) du film, je me suis décidé à regarder cette...euh chose..ahem...résultat, j'ai trouvé ça long, long, long (le film ).

Beaucoup de scènes auraient méritées d'être raccourcies.

Le floutage des organes génitaux enlève surement à ma bonne appréciation du film : le hic c'est que c'est le sujet du film !

J'attendais plus de créativité dans le développement du sujet qui aurait pu être délirant et moins cheap.

Link to comment
Share on other sites

Sous la pression d'un fan (hardcore) du film, je me suis décidé à regarder cette...euh chose..ahem...résultat, j'ai trouvé ça long, long, long (le film ).

Beaucoup de scènes auraient méritées d'être raccourcies.

Le floutage des organes génitaux enlève surement à ma bonne appréciation du film : le hic c'est que c'est le sujet du film !

J'attendais plus de créativité dans le développement du sujet qui aurait pu être délirant et moins cheap.

 

Ca reste un boulard, rien de plus. L'idée de base est certes crétine, mais n'est rien de moins qu'une variation hyperbo(u)lée d'un genre commun du porno jap, à savoir le futanari. Le film a fait le buzz du fait de son realisateur, mais bon Iguchi est avant tout un real de porno (2-3 par an, meme si il a du ralentir). Quant au floutage, bah bienvenue dans le monde du porno japonais. (et meme du non porno). Perso c'est un détail que je ne releve plus du tout, mais je comprend que ça puisse choquer.

Le film est ceci dit bien nul, dramatiquement long, mal fait (on voit les tuyaux dans l'orgasme final). Par contre le making of est largement plus fun, avec la fabrication / pose du latex, et on sent bien que l'équipe est un beau ramassi de potache. Dommage que ça ne sente pas durant le "film".

Link to comment
Share on other sites

Disons que c'est sans doute affreusement long, que remonté en un truc de 30-40 min ça pourrait être assez marrant (même si très limité). Parce que y'a quand même un petit plus potache, comme tu le dis, que ton porno de futa moyen avec ses strapons en plastoc.

Et Iguchi a l'air d' être un sacré guignol.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...