Jump to content

Match Point - Woody Allen (2004)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

Jeune prof de tennis issu d'un milieu modeste, Chris Wilton se fait embaucher dans un club huppé des beaux quartiers de Londres. Il ne tarde pas à sympathiser avec Tom Hewett, un jeune homme de la haute société avec qui il partage sa passion pour l'opéra.

Très vite, Chris fréquente régulièrement les Hewett et séduit Chloe, la soeur de Tom. Alors qu'il s'apprête à l'épouser et qu'il voit sa situation sociale se métamorphoser, il fait la connaissance de la ravissante fiancée de Tom, Nola Rice, une jeune Américaine venue tenter sa chance comme comédienne en Angleterre...

 

En voila un Allen atypique, carrément pas drôle du tout et même carrément noir sur son dénouement.

C'est franchement pas mal même si on la méchante impressions d'avoir déjà vu ca un paquet de fois avant.

Scarlett est tout comme Emily Mortimer d'ailleurs.

Nan pas grand chose à dire en fait, c'est joliment emballé, plutôt un Allen de haut niveau je trouve mais pas de quoi s'enthousiasmer plus que de raison.

Link to comment
Share on other sites

Je m'étais fait chier au ciné. C'est l'amant dans le placard et la jalousie et tout ça mais filmé sérieusement. Par Woody Allen. J'ai vraiment pas compris le foin fait autour de cette histoire d'une banalité à pleurer, même si Scarlett est miamesque au possible et si Rhys Meyers a une gueule de Malcom McDowell jeune c'est hallucinant.

Link to comment
Share on other sites

Ah bah quand même c'est une histoire 'achement puissante avec un sens plutôt intéressant: Ya pas de justice, pas de logique, juste de l'opportunisme, de la chance, et réussir à se regarder dans le mirroir.

 

Hyper cynique, hyper marquant, et Scarlett Hyper craquante

Link to comment
Share on other sites

Ah tu te souviens de ça...

Faut pas déconner quand même

 

Sinon un Woody Chabrolien en diable, de jolie facture, mais on s'en fout un peu. Ce n'est pas ce que j'attends de lui, personnellement... puis c'est clairement pas un cinéaste qui sait filmer autre chose que NY.

Jonathan est filmé trop prudement, tandis que Johanson est filmée avec une érotisation qui a nécessité un vrai travail.

Link to comment
Share on other sites

Mais je l'aime bien! Je veux juste dire par là c'est qu'elle nécessite une attention particulière pour avoir un rendu comme ça, ne serait-ce que lorsqu'elle allume une cigarette, on comprends que l'autre soit dingue d'elle.

Il n'y a qu'à la voir filmé par un cinéaste qui s'en fout comme d'un boudin interchangeable, et pourtant dans un emploi aussi flatteur de vamp (De Palma?) pour voir la diffèrence... tout fait défaut chez elle... physique, jeu... etc... et içi elle est plus que charmante. Magie du cinéma et des hormones.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

scène de vie conjugale :

 

dès fois pour faire plaisir à sa moitié, on s'oblige à aller voir en salle ou à la télé des trucs dont on se fout royalement mais bon après tout un petit effort n'a jamais tué personne.

 

Donc hier soir j'avais décidé de mater le woody allen... et bien au bout de 5 mn j'ai regretté de mettre engagé à voir cette purge !

 

C'est vu 100 fois, même le dénouement je l'avais annonçai à la moitié du film, c'est tellement évident vu comment le film ne mène nulle part, ne raconte rien, ne propose rien.

 

C'est seulement mon deuxième allen (après Vicky Christina Barcelona) et bien franchement je vais éviter tellement cela ne sert à rien.

 

Alors oui on peut me rétorquer que c'est très bien écrit, qu'il y a un certain brio au niveau du rythme mais moi je me suis fait chier devant ce film. Voir des bourges choisir du vin ou acheter un flat sur la Tamise ou voir des pauvres dépendant à l'argent à ce point cela me donne juste envie de vomir.

 

du cinéma sans intérêt ! putain ce film m'a mis en colère !

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Woody Allen faut remonter aux années 70, c'est brillant, bien écrit, parfois même bien filmé, drôle, pertinent, rythmé... Ca c'est du cinéma de papy, chiant prévisible et creux, j'ai pas compris non plus l'engouement mais bref j'ai l'impression de me répéter et d'avoir dit ça 500 fois.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...