Jump to content

Les Trois Jours du Condor - Sydney Pollack (1975)


superflo
 Share

Recommended Posts

 

 

Joseph Turner travaille pour une unité de la CIA chargée de trouver des fuites dans les méthodes de l'Agence et éventuellement de nouvelles sources de renseignements en effectuant une veille permanente de tous les écrits édités à travers le monde...

 

Un jour, après être allé faire des courses pour la pause déjeuner, Turner retrouve tous ses collègues assassinés. S'engage alors une course contre la montre pour savoir qui a commis ces meurtres et comment lui échapper. Mais petit à petit, plusieurs indices le poussent à penser que des agents de la CIA sont à l'origine du drame...

 

now sur direct 8

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

C'était sympa mais j'irai pas jusqu'à crier au chef d’œuvre. L'ambiance est nickel, les comédiens sont bons, Redford en tête, on se laisse prendre au jeu, on suit tout ça avec un vrai intérêt mais je trouve que la finalité de tout ça est un peu décevante... Je sais pas, vu comme c'était parti, je m'attendais à des ramifications un peu plus tortueuses, un "Mc Guffin" un peu moins grossier... Bon, ça donne pas envie de jeter tout ce qui précède et qui est vraiment bien emballé, mais tout de même, à mes yeux ça empêche le film d'être THE classique de l'espionnage qu'il aurait pu être...

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

Vu pour la première fois.

L'introduction nous cloue sur notre canapé, l'intrigue est captivante, la romance appréciable, et puis il y a cette fin, qui semble arriver au milieu du récit. Le film étant tiré d'un bouquin appelé "Les 6 jours du Condor", on est en droit de se poser la question

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...