Jump to content

La vie d'Adèle - Abdellatif Kechiche - 2013


Jeremie

Recommended Posts

Merci a Netflix d'avoir recuperer le film aussi vite. J'ai pu mater ca tranquillou chez moi, alors qu'au cinema je pense que la seance aurait ete interminable. Je n'ai pas envie d'etre plus mechant que ca avec tout le monde, Adele E. est convaincante, Seydoux joue son role, Kechiche bien qu'ultra-complaisant propose quelques beaux instants de cinema (le plan final m'a souffle je ne sais pas encore pourquoi). Mais alors ca s'etale, ca s'etale... genre Enter The Void mais sans la justification de l'acid trip. Et comme disait Cyril sur Facebook, tout avait deja ete dit dans d'autres films bien plus courts comme Fucking Amal dont on retrouve enormement d'elements. Et puis il y a plein de details qui ont provoques la moquerie en moi, genre la costumiere qui choisit des t-shirts Planet Hollywood ou Robocop pour les lyceens, Adele qui lave enfin ses cheveux gras apres 23 ans lors des 15 dernieres minutes, le dialogue style "je te fais du coude" sur la machine a reve du cinema americain. Pas l'extase, mais c'est du cinoche somme toute assez classique et "commercial" dans le sens abordable du terme, je peux comprendre que le film puisse resonner chez un large public.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 88
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

j'ai pas vu et franchement la tronche des 2 actrices+le real me font fuir.

Et pour la duree, je crois que Michael Apted disait : Je crois qu'il faut vraiment avoir un truc incroyable a dire pour faire un film qui depasse les 2h.

 

Certes, c'est pas le plus grand real du monde mais au moins, il est pas trop con

Link to comment
Share on other sites

Mouais, à mon avis le film résonne surtout chez le public parce qu'il y a 4 scènes de cul, dont trois saphiques.

En tant qu'hétero, je dois dire que le propos du film m'est largement passé au dessus. Ce qui quelque part montre qu'il n'est pas si réussi que ça.

 

Et quitte à avoir un film d'amour, je trouve que (500) Jours Ensemble par exemple est bien plus juste (ou en tout cas me touche davantage), sans pour autant s'encombrer de spaghettis.

Link to comment
Share on other sites

En tant qu'hétero, je dois dire que le propos du film m'est largement passé au dessus. Ce qui quelque part montre qu'il n'est pas si réussi que ça.

 

Je ne suis pas trop d'accord sur le propos du film, qui est un peu plus large que "le saphisme pour les nuls". Il y a quand meme de ca, mais dilue sur 3h, ca attenue un peu la portee communautariste du film. J'ai plus eu l'impression d'un film sur l'entree dans l'age adulte (chapitre 1) et d'une etude de la vie de couple a la Before Sunset/Sunrise (chapitre 2). D'ailleurs j'espere que Kechiche nous epargnera une suite comme evoque plus haut.

Link to comment
Share on other sites

Moi j'y ai vu la recherche sexuelle d'une femme paumée. Quelque soient les bras qui l'enserre, Adèle n'est somme toute que rarement heureuse.

 

Après j'admet qu'il est difficile de considérer le film hors de son contexte : la Vie d'Adèle a débarqué en plein mouvements LGBT et à une heure où l'homosexualité n'a jamais été autant représentée (j'ai l'impression) dans les médias. J'irai pas jusqu'à dire que le film tombe bien, mais un peu quand même...

 

Le film gagnera sans doute (ou pas) à être redécouvert dans quelques années.

Link to comment
Share on other sites

En même temps, si les Palme d'Or (récentes) marquaient leur temps, ça se saurait hein...

 

Pr rappel, les 10 dernières :

 

2004 Fahrenheit 9/11

2005 L'Enfant

2006 Le Vent se lève

2007 4 mois, 3 semaines, 2 jours

2008 Entre les murs

2009 Le Ruban blanc

2010 Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures

2011 The Tree of Life

2012 Amour

2013 La Vie d'Adèle

 

 

Bref....

Link to comment
Share on other sites

En tant qu'hétero, je dois dire que le propos du film m'est largement passé au dessus. Ce qui quelque part montre qu'il n'est pas si réussi que ça.

 

Je ne suis pas trop d'accord sur le propos du film, qui est un peu plus large que "le saphisme pour les nuls". Il y a quand meme de ca, mais dilue sur 3h, ca attenue un peu la portee communautariste du film. J'ai plus eu l'impression d'un film sur l'entree dans l'age adulte (chapitre 1) et d'une etude de la vie de couple a la Before Sunset/Sunrise (chapitre 2). D'ailleurs j'espere que Kechiche nous epargnera une suite comme evoque plus haut.

 

+ le fait qu'il s'agit d'une passion amoureuse entre deux filles un peu aveuglées. Elles sont d'un milieu différent, et ne finiront par ne plus se comprendre. Un propos "universel" pour le coup. Pas mal, mais pas tant que ça.

Le bon côté et en même temps le défaut du film de Kechiche, c'est que ça reste une vision assez hétérocentrée : les scènes de cul sont sponso par Xtube, la notion de coming-out est éludée (à part la scène de la cour, que je trouve très réussie) ; on aurait pu remplacer Seydoux par un mec, on aurait eu le même film. Du coup, pour un film qui se considère très ancré socialement et surtout très long, c'est un manque que j'ai trouvé flagrant. C'est pas un film sur l'homosexualité selon moi, mais un film d'éducation sentimental (si on veut).

Link to comment
Share on other sites

Certes...mais ça reste une histoire d'amour entre deux femmes. C'est quand même le point central de l'œuvre. De part mon hétérosexualité, me parle forcément moins.

 

On aurait remplacé Seydoux par un mec, on aurait pas eu le même film, non. Voire pas une Palme D'Or, mais ça c'est mon côté parano-blasé.

 

Je dirai aussi qu'en fait de "saphisme pour les nuls", ça se vautre quand-même parfois dans la métaphore lourdingue (les huitres...on évite les moules, mais bon...) et dans le cliché, telle la peinture (huhu) du milieu artistique dans lequel gravite Emma, où tous le monde est plus ou moins gay et/ou volage et/ou insupportable...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Quand je disais que les scènes du cul étaient sponso par Xtube, j'ai à peine exagéré

 

Abdellatif Kechiche, le réalisateur primé de «la Vie d'Adèle», a été repéré au salon du porno de Las Vegas en décembre. Dans le reportage d'un site spécialisé, détecté par l'Express mardi, les actrices Nikita Bellucci et Carla Cat se promènent dans les allées, multipliant les attractions fesses nues et les rencontres avec des stars du X.

 

«On vient de voir le film dans l'avion !» lâche Nikita Bellucci. «J'étais excitée, je n'en pouvais plus !» confie-t-elle à Abdellatif Kechiche souriant, qui l'informe : «Les scènes explicites ont été coupées, pour une projection dans les avions». «On va le revoir en France alors ! » réplique Carla Cat. Nullement gêné par la caméra, le réalisateur n'hésite pas à signaler qu'il a rencontré l'actrice Nikita Bellucci, lors d'un dîner chez le producteur de film X John B.Root. «Et oui c'est mon pote ! » s'amuse-t-il.

 

«Kechiche s'intéresse apparemment beaucoup au porn. Il aurait peut-être un projet. On a fait un échange de contacts», raconte avec enthousiasme l'une des deux actrices X, après cette rencontre. Sur son compte facebook, elle poste aussitôt ce commentaire «Super nouvelle pour clôturer l'année ! Je finis l'année heureuse !», avec en lien la vidéo en question.

 

En septembre dernier, Abdellatif Kechiche évoquait dans Télérama, un projet de biopic sur l'actrice porno Marilyn Chambers. Il aurait soumis cinq scénarios sur cette star du X des années 1970, à la société de distribution Wild Bunch. «C'est une histoire magnifique, qui raconte l'Amérique moderne et montre comment des hommes et des femmes exerçant un métier que tout le monde regarde de travers ont fait bouger les mentalités. On m'encourage à la réaliser aujourd'hui, mais je crois que je vais dire non. Je n'ai plus envie de cinéma, j'ai besoin de calme.» confiait-il après une rentrée houleuse. Mais à l'instar de Lars Von Trier, le réalisateur n'en a pas finit avec le thème du sexe.

Link to comment
Share on other sites

Ca pourrait être très bien, un porn réalisé par Kechiche. Le seul problème, c'est qu'ils sont plus sur une semaine de tournage que six mois : va falloir être plus organisé. En plus ça tombe bien, j'ai découvert qui était Nikita Belluci hier, et elle est très bien, très professionnelle.

Link to comment
Share on other sites


×
×
  • Create New...