Aller au contenu

Y a-t-il un pilote dans l'avion ? (Airplane!) - ZAZ - 1980


Messages recommandés

Le vol 209, à destination de Chicago n'est pas vraiment un vol ordinaire. Tous les membres de l'équipage étant victimes d'un empoisonnement alimentaire, il faut vite trouver un pilote de dépannage parmi les passagers. Elaine supplie son ex-ami, un ancien pilote de chasse de prendre les commandes de l'avion.

 

Premier long-métrage des ZAZ, AIRPLANE ! a véritablement changé la manière de faire des parodies en instaurant le style "1 gag par seconde" dont leur maître, Mel Brooks, s'inspirera plus tard (de SPACEBALLS à MEN IN TIGHTS et DRACULA, où il n'hésitera pas à repomper des gags !).

Prévu comme un moyen-métrage entrecoupé de sketchs (à la manière de la parodie des films de Bruce Lee dans le KENTUCKY FRIED MOVIE), ce film culte et inventif ravira les amateurs d'absurde (une pastèque qui tombe du ciel ?!?) et de parodies, qui ne tombe jamais dans la facilité ni dans la vulgarité (ou si peu ).

C'est une parodie qui suit le scenario de "ZERO HOUR!" de 1957, quasiment scene par scene, ils ont meme dû racheter les droits car ils avaient conservé les noms et presque les memes rapports entre les personnages

 

 

 

Ils trouvaient ce film tellement ridicule (à mon humble avis, il est juste assez chiant, mais c'est vrai que quand on voit la scene du commandant qui offre un jouet au gosse en le prenant par l'epaule, difficile de garder son serieux) qu'ils ont voulu s'en moquer. Et comme il reprenait tous les poncifs du genre "catastrophe aerienne", c'était une bonne base de scenario.

De plus, ils n'avaient jamais écrit de long-métrage, et le moyen le plus simple de parodier ce film était de le suivre à la lettre !

 

La preuve ici

http://www.eonline.com/shared/Eonline/Features/Live/Filmschool2000/Video/zero_airplane2.asx

et là

http://www.eonline.com/shared/Eonline/Features/Live/Filmschool2000/Video/zero_airplane1.asx

 

Ensuite, à l'interieur de ce canevas, nous retrouvons des scènes de films plus connus aussi bien provenant du genre lui meme (Airport 75) que d'un autre (Saturday Night Fever).

 

Critique du dvd :

 

IMAGE : Le format du film est respecté.

Les couleurs sont un peu ternes. Malgré quelques défaults de pellicule, cela reste assez propre en tout cas pour apprécier ce genre de film.

SON : Seule la piste originale bénéficie du 5.1. Les dialogues sont clairs mais c'est surtout l'excellente musique d'Elmer Bernstein qui s'en sort le mieux. Et puis, quel plaisir de profiter d'un gag idiot en 5.1 ;-D

Les pistes mono sont plus étouffées. Néanmoins, comme évoqué pour l'image, sur ce genre de film, on n'est pas trop exigeant.

La traduction française est bonne même si la traduction des nombreux jeux de mots (moins légion dans leurs autres films) s'avère par essence, relativement casse-gueule. On préférera donc la V.0.

BONUS : Mieux vaut privilégier la qualité à la quantité: c'est sûrement ce que se sont dit les concepteurs du DVD. En effet, on n'a droit qu'à une simple bande-annonce et un commentaire audio.

La bande-annonce elle-même parodique est assez drôle et met bien dans l'ambiance du film.

Le commentaire audio est agréable sans être passionnant. On regrettera les quelques pauses (ils n'ont pas préparé leur intervention) alors que le film ne dure qu'1h20. Malgré tout, les ZAZ ponctuent leur commentaire d'anecdotes sur la conception du film et de bonnes vannes (Jim Abrahams: "Depuis le film j'ai pris 20 kilos... et une femme.") qui rendent le tout bien sympathique pour les fans.

 

NB : une nouvelle edition sortira le 13 Décembre aux USA

 

Référence au dialogue entre Robert Hays et Leslie Nielsen :

 

"-Surely you can't be serious.

- I am serious. And don't call me Shirley."

 

De nouveaux bonus :

 

# Des commentaires audio déjà présents sur l'édition précédente

# Une version long courrier proposant des scènes coupées, des interviews, et des éléments en seamless-branching

# Un quiz

# La bande annonce

 

Esperons que cela arrive bientôt chez nous, Paramount étant un éditeur international, même si on peut s'attendre à une disparition de la fonction seamless branching pour les scènes coupées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon premier film enregistré à la télé... Snif, nostalgie !

Bon à part ça, c'est très drôle, ça n'a pas vieilli, les gags font toujours mouche. Le problème, c'est que dans ma mémoire, les gags du 1 et du 2 se mélangent, donnant à l'arrivée dans ma tête le film parfait !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
De plus, ils n'avaient jamais écrit de long-métrage, et le moyen le plus simple de parodier ce film était de le suivre à la lettre !

 

C'est pas Kentucky fried movie, le premier scénarii des zaz?

 

c'etait plus une suite de sketchs, je voulais dire une histoire de long métrage

 

C'est la VF d'époque ?

 

oui

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah moi par ctre j'ai un peu de mal avec "Top Secret". Je l'ai decouvert assez tard et on me l'avait trop vanté pt etre... J'ai ri aussi mais à des années lumières d'un "Airplane" ou d'un des 2 premiers "Y-a-t-il un flic... ?"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah moi par ctre j'ai un peu de mal avec "Top Secret". Je l'ai decouvert assez tard et on me l'avait trop vanté pt etre... J'ai ri aussi mais à des années lumières d'un "Airplane" ou d'un des 2 premiers "Y-a-t-il un flic... ?"

 

'tin

 

Ouais comme le dit Tom, hurler de rire

 

Rien que de repenser au gag du grillon j'en fais dans ma culotte

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah moi par ctre j'ai un peu de mal avec "Top Secret". Je l'ai decouvert assez tard et on me l'avait trop vanté pt etre... J'ai ri aussi mais à des années lumières d'un "Airplane" ou d'un des 2 premiers "Y-a-t-il un flic... ?"

 

'tin

 

Ouais comme le dit Tom, hurler de rire

 

Rien que de repenser au gag du grillon j'en fais dans ma culotte

"C'est ici la plantation de patates ?

Oui, c'est moi, Albert Patate"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ne pas faire: regarder Soul Plane.

 

Airplane film culte pour moi, le 2 aussi.

Quand j'ai vu pour la premiere fois que quelqu'un se permettait de se foutre de la gueule d'ET de Rambo ça a été une claque. Pour moi les comedies jusqu'alors c'etait Louis de Funes et la 7eme Compagnie.

J'étais jeune.

 

Le dialoue avec les blacks, meme apres 15000 visionnage me fait toujours autant marrer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...
  • 1 year later...
  • 8 years later...
×
×
  • Créer...