Jump to content

Alligator - Lewis Teague (1980)


diebitch
 Share

Recommended Posts

 

Chroniqué sur le site par Eric Draven.

 

Revu récemment via le double dvd (A 1&2) qui traîne un peu partout, et il est quand même très sympathique ce film de croco.

 

On a ici affaire à des personnages hauts en couleur : un flic looser toujours à la masse et complexé par sa calvitie naissante (interprété par Robert Forster, très à l'aise dans son rôle), une jeune scientifique spécialiste en reptiles qui vit encore chez sa mère, le chef de la police et son fascinant dégradé de moustache blanc-gris-roux-brun ... et puis Henry Silva, incarant là le plus grand chasseur du monde qui lui sait parler aux femmes. Faut absolument le voir draguer, ça vaut le détour…

 

Sans oublier l'incroyable alligator qui prend son temps pour sortir des égoûts de Chicago mais qui une fois dehors ne fait pas les choses à moitié : il n’aime ni les flics, ni les gosses, ni les vieux bourgeois, ni les chiens.

Certaines scènes sont excellentes, comme justement celle du mariage ou encore celle du taré avec sa bombe qui fait irruption dans le commissariat (hilarant).

Et puis la VF (imposée sur le dvd) regorge de répliques imparables.

 

Une très bonne série B en définitive.

 

Par contre, j'ai pas encore maté le 2, mais je le sens pas celui-ci...

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...

Vu hier sur Arte (bénie soit la chaîne et sa régulière prog du jeudi).

Bon, ça reste sympatoche, très fortement typé 70's, parcouru de gueules qu'on aime toujours autant croiser (Robert Forster, Henry Silva, Michael Gazzo) mais on peut pas dire que ce soit vraiment trépidant non plus, hein...

 

Serais, pour une fois, pas contre un petit remake, tiens...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Découverte sur le tard de ce "Alligator" ! Et j'ai passé le bon moment auquel je m'attendais. Le tout est bien emballé, plutôt fun, avec un chouette casting bisseux en diable ! Bon après, c'est aussi très con, et il y a à boire et à manger dans le film. On passe de trucs bien sombres et sérieux à du complètement WTF qui frôle le Z, mais le tout s'équilibre assez bien et le film passe plutôt bien d'un trip à l'autre... Henry Silva sert quand même complètement à rien, avouons le Le mariage défonce et pour le reste, les petits temps faibles ne durent jamais trop et sont vite compensés par des scènes too much qui foutent le sourire ! Bon petit moment estival old school en perspective !

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Bah voilà comme DPG.

Y a plein de trucs très cons, Henry Silva qui recrute des thugs, les vannes sur les cheveux de Robert...

Les SFX sont vachement bien pour le budget et l'époque, et ils n'ont pas vieilli.

 

Mais le meilleur film de croco ça serait pas Lake Placid ? voire Rogue ?

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...