Jump to content

Wild Hogs [Bande de Motards] - Walt Becker (2007)


Benj

Recommended Posts

 

L'histoire de Wild Hogs est celle d'un groupe de pseudos motards quadragénaires et frustrés qui vont décider de prendre la route pour découvrir l'aventure, la vraie, et qui, au lieu de ça, vont rencontrer un véritable groupe de Hell's Angels.

zSvwmgWCJ2s

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Ca a l'air bon ca

 

Télé 7 Jours

Cette "équipée sauvage" de bikers pieds-nickelés n'a pas d'autre ambition que de distraire. Réussi.

 

Le Journal du Dimanche

Une comédie road-movie (...) simpliste, creuse, faussement conviviale, franchement indigente. (...) le casting inspire en bonus un humour homophobe, doublé d'une apologie déconcertante de la fête à la saucisse.

 

Première

Le film accumule les gags homos douteux et la comédie à base de fiente (...) on vous conseille de repérer la sortie de secours avant le début de la projection.

 

MCinéma.com

(...) Ne ressort de cet insupportable road-movie qu'un humour pipi-caca homophobe et beauf qui gênerait même les moins de 4 ans les plus tolérants. Dans ce long métrage filmé avec les pieds et écrit avec des gants de boxe, (...) les acteurs sont, c'est le cas de le dire, en roue libre.

Link to comment
Share on other sites

Ca a l'air bon ca

 

Télé 7 Jours

Cette "équipée sauvage" de bikers pieds-nickelés n'a pas d'autre ambition que de distraire. Réussi.

 

Le Journal du Dimanche

Une comédie road-movie (...) simpliste, creuse, faussement conviviale, franchement indigente. (...) le casting inspire en bonus un humour homophobe, doublé d'une apologie déconcertante de la fête à la saucisse.

 

Première

Le film accumule les gags homos douteux et la comédie à base de fiente (...) on vous conseille de repérer la sortie de secours avant le début de la projection.

 

MCinéma.com

(...) Ne ressort de cet insupportable road-movie qu'un humour pipi-caca homophobe et beauf qui gênerait même les moins de 4 ans les plus tolérants. Dans ce long métrage filmé avec les pieds et écrit avec des gants de boxe, (...) les acteurs sont, c'est le cas de le dire, en roue libre.

 

ouai mais télé poche à mis 3 étoiles donc là ça change tout

Link to comment
Share on other sites

Quelque part entre interville et les trucs bien beauf de Sandler genre "mi-temps au mitard"

 

C'est frais et sans pretention, on "rit de bon coeur" © Fab :D:D Ca aere le cerveau. Ca en devient meme presque fatiguant tellement c'est drole sans cassure de rythme.

 

 

En bonus :

 

William H Macy a un tatouage du logo Apple :D:D

Ya la version biker de Peter Wonkley en chef des mechants :D:D

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

90% de l'humour est sur les homos, les 10% restant sur le pipi et le caca.

Ca donne une idée du niveau !

 

Bon, je dirais pas qu'on rit de bon coeur par contre, c'est quand même assez affligeant !

Liotta et Travolta sont excellents et Marisa Tomei fait une potiche bien agréable.

 

Rien à dire de plus, ça mérite pas plus de cinq lignes !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 5 months later...

pareil que la Tortue Ninja,

c'est drôle, c'est pas 90% de blagues sur les gay, y'en a mais y'a pas que ça, y'a du pipi caca mais pas beaucoup, c'est pas du gras pas drôle, c'est pas du fin non plus mais les pancartes dans la gueule et ben ça marche encore parce que c'est bien fait.

Y'a un chinois vener', William H Macy qui pèse lourd en gros con, Travolta est sympa aussi, Tim Allen aussi, Lawrence par contre c'est toujours la même chose.

Et pis le générique de fin avec Ty Pennington est fendard pour ceux qui savent.

Vraiment très bien.

Du coup j'attends ça: http://www.zonebis.com/forum/viewtopic.php?f=6&t=14775

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Si il y a bien quelques gags qui m'ont fait marrer (la séquence durant le générique notamment), l'ensemble est tout de même bien merdique avec son scénario téléphoné et ultra balisé. La conclusion du film est connue avant même la fin de l'introduction et tout est traité avec une niaiserie infantile souvent affligeante... Tu m'étonnes que les Hell's Angels ont poursuivis les producteurs (le gang des Del Fuego devait à la base s'appeler... Hell's Angels).... et ont gagné haut la main.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...