Jump to content

Yakuza - Sydney Pollack (1975)


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

  • 1 year later...

je savais pas que le code de l'honneur c'était bien chiant.

tellement chiant que je suis allé couler un bronze pendant la prise de bec de la fin et que quand je suis revenu plus tard après avoir fait une longue merde qui débordait de l'eau et ben ils étaient encore en train de se regarder en chien de faïence ces sales bouffeurs de dauphins.

Link to comment
Share on other sites

  • 9 years later...

Je pense que si Benj aurait un best seller entre les mains s'il illustrait ses critiques de films.

Genre ça, et une aller sans retour, pour commencer.

Ce serait démentiel.

 

Je pense que ça pourrait être dans sofilm (même si le dessin d'Erwann Surcouf est super)

Link to comment
Share on other sites

Un casting en béton, un cinémascope avec des couleurs qu'on croirait venue du technicolor, Mitchum et son fusil à canon scié, Ken et son katana. Je préfère regarder ce film en boucle plutôt que verser "des larmes de nostalgie" devant le dernier tarantino

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Beaucoup aimé pour ma part. Petit parfum old school, des vieux qui se retrouvent après avoir baroudé, des codes d'honneur, des amours frustrés, un beau Japon 70's qui a une classe folle. Superbe ambiance, solide scenar de Schrader, c'est carré, ça prend son temps, mais j'ai bp aimé !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...