Jump to content

Feast 2: Sloppy Seconds - John Gulager (2008)


Kerozene
 Share

Recommended Posts

  • 5 months later...
  • 2 months later...
  • 5 weeks later...

J'ai bien aimé. Ca lorgne pas mal du côté Grindhouse tendance Planet Terror et Rob Zombie mais avec assez d'idées et d'énergie pour susciter l'intérêt. C'est excessivement scato, pet et vomi jusqu'au burlesque malvenu. Du très bon (ça regorge de plans eighties vraiment bien sentis, c'est gore à souhait, il y a des nains catcheurs, des monstres en latex, des scènes borderline de très mauvais gout...) et du beaucoup moins bon (humour lourdingue, personnages pas tous très bien vus, mise en scene pseudo experimentalo-tape à l'oeil qui peut agacer, cgi pas tops, une fin très abrupte...).

Enfin malgré ses défauts, c'est un film excessif qui se lache complètement, du gros fun débile plein d'idées, plutot bien foutu mais je préfère quand même le 1er plus homogène dans sa connerie, la il y a quand même quelques scènes qui trainent et s'enfoncent dans le lourd un brin pesant.

Link to comment
Share on other sites

Dans le genre séquelle WTF, ça se pose là

Le film reprend où le premier film s'est arrêté et l'on retrouve une partie des personnages que l'on connaissait. Le concept n'a pas changé : une tripotée de barjos de tous poils (junkies, motardes, vieux grincheux, blonde increvable, looser, cruche optimiste...) avec toujours cet effet consistant à avoir le dessin tout tracé du personnage (ici on a droit carrément à des flashbacks).

Dans l'ensemble j'ai trouvé ça quand même beaucoup plus inégal que le premier : les CGI qui cassent le côté old school, le rythme défaillant, le peu de nouveautés...

A ce sujet, je m'attendais à plus de monstres, à des variantes ou des situations toujours scabreuses les concernant et finalement...non. Itout pour le combat nains catcheurs/babies monsters que j'ai attendu comme un con sans le voir arriver

Les gloumoutes sont dévoilés au grand jour (ce qui est loin d'être une très bonne idée quand même), mais toujours rien ne sera dévoilé sur leurs origines. Tant mieux peut-être, je sais plus en fait...

Toujours plus de gore mais toujours plus trash aussi : Feast 2 c'est surtout les trois scènes les plus dégeulasses de 2008 ; et là je pense à la séquence onirique totalement impensable à la dissection (gratuite) qui vire à a gaudriole scato du meilleur effet et surtout

à la scène du bébé, qui est juste

 

 

Là pour le coup, ça frappe fort

Fun mais un peu moins convaincant donc. En attendant le 3...

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que l'on sent l'envie de partir en vrille assez constamment. On pourrait même dire que Feast est plus sérieux que sa suite. C'est dire que le film part un peu n'importe où. Plus de gore, de monstres, des culs et de pets comme dit plus haut. Moins bien filmé aussi, mais pas trop grave. Le film compense ses nombreux défauts (monstres parfois trop Z, mais le mauvais Z, rythme paresseux les dernières 30min) par des scènes monstrueuses: la grand mère qui reste une scène au final monstrueusement marrant malgré des longeurs, la bébé bien sûr, la bite du nain et la dissection bien sûr. Ca suffira à tous les amateurs de films d'horreur qui sortent du lot par un joyaux bordel mais qui fait plaisir à voir. Par contre faudrait que le réal prenne son temps et réalise vraiment réussi de bout en bout. Quel pied on prendra alors.

Link to comment
Share on other sites

Jolie suite que Matt Stone and Trey Parker auraient pu signer! Le film ose tout et nawak et ca marche car les fx tiennent agreablement la route. A part ca, les bebetes me semblaient plus poilues dans le premier et les actrices morflent à un point...!

 

Bref,comme les autres forumeurs, j'ai kiffé! Le film est too much et cumule des scenes enormes vraiment dégueulasses sans etre indigestes pour autant car le rythme est davantage soutenu que dans bon nombre de films "concurrents" moins généreux.

 

"This is how you save a life, people"

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

 

ça c'est du bon cinoche d'horreur, voilà ce que j'aime et là on les voit les bestioles, putain y'a tout dans le film, du cul, de la connerie intelligente, du gore et de l'énergie.

Le film est bourré jusqu'à la gorge de scènes plus réussies les unes que les autres.

Putain la dissection du streum et son lot de giclures

 

FUCK SATAN, FUCK LA SORCELLERIE, FUCK LE MYSTÈRE, VIVE LE FUN GORE BIEN MIS EN SCÈNE ET LES BESTIOLE A BITE.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Vu en compagnie de Tanzi et d'Allan Theo, et grosse poilade générale! Que du bonheur devant ce qui est et restera sans doute l'une des franchises les plus politiquement incorrectes et fandardes de la décennie. La dernière demi-heure part méchamment en vrille, ça sent le timing un peu serré et le budget épuisé, mais on s'en ramasse tellement plein les mirettes qu'on pardonne volontiers les quelques défauts.

Et puis vive les chats

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

vu cette suite sans avoir vu le 1 et je me demande qui se souvient aujourd'hui de ce film ?

 

franchement vous êtes en majorité super gentil à l'égard du film. alors oui vous ciblez tous les défauts et le manque de moyen mais sincèrement qu'est ce vous garder de votre découverte ?

 

moi pas grand chose du rigolo trash qui tache, pas super drôle et tellement cheap...enfin reste des suicides girls

 

déception...très loin de l'idée que je me faisais de cette franchise.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...